MethylGene Inc.
TSX : MYG

MethylGene Inc.

23 avr. 2010 09h00 HE

MethylGene annonce son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires et présente une mise à jour sur les activités de l'entreprise

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 23 avril 2010) - MethylGene Inc. (TSX:MYG)

Il sera recommandé aux actionnaires de voter en faveur du financement non dilutif

La Société reprend le cours de l'étude clinique de phase II sur le mocetinostat (étude no 008) menée auprès de patients atteints de lymphome folliculaire récidivant ou réfractaire

Otsuka prolonge sa collaboration pour le développement d'inhibiteurs de kinases ciblant des maladies oculaires

MethylGene Inc. (TSX:MYG) annonce aujourd'hui qu'elle tiendra son assemblée générale annuelle et extraordinaire des actionnaires le vendredi 14 mai 2010 à 10 h, heure de Montréal, dans les bureaux de Davies Ward Phillips & Vineberg S.E.N.C.R.L., s.r.l., 1501, avenue McGill College, 26e étage, Montréal (Québec). Pour ceux qui sont dans l'impossibilité d'y assister, la présentation de la Société qui sera faite par M. Donald F. Corcoran, président et chef de la direction de MethylGene, sera webdiffusée en direct sur le site Web de la Société, au www.methylgene.com.

Approbation par les actionnaires de l'entente proposée

Lors de cette assemblée annuelle et extraordinaire, il sera entre autres demandé aux actionnaires d'approuver l'entente annoncée le 26 mars 2010, qui permettra à MethylGene de poursuivre ses activités en étant régie par la Loi canadienne sur les sociétés par actions, et de recevoir un produit brut maximal de 8,9 millions $ en capitaux propres non dilutifs. Le conseil d'administration de MethylGene recommande unanimement aux actionnaires de MethylGene d'approuver l'opération qui permettra à la Société d'avoir accès à suffisamment de trésorerie, en considérant les fonds actuellement détenus, afin de poursuivre ses activités jusqu'au cours du deuxième trimestre de 2011. Les actionnaires devraient recevoir les documents relatifs à la sollicitation de procurations d'ici la fin du mois d'avril. La circulaire de sollicitation de procurations de la direction relative à l'assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires qui décrit l'entente proposée est disponible sur le site du Système électronique de données, d'analyse et de recherche (SÉDAR) au www.sedar.com.

Mise à jour sur les progrès récemment accomplis par l'entreprise :

MGCD265 : un inhibiteur de kinases (Met)

Le MGCD265, actuellement évalué dans deux études cliniques de phase I (études nos 101 et 102) chez des patients atteints de tumeurs solides, se trouve également en première étape d'un programme de phase II (étude no 103). L'étude no 103 vise à déterminer la dose maximale tolérée de MGCD265 lorsque administré en traitement combiné avec du docetaxel (Taxotere®) ou de l'erlotinib (Tarceva®), afin de préparer la deuxième étape aléatoire de l'étude ciblant des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (étude no 104). Des données précliniques ont été récemment présentées lors de la 101e assemblée annuelle de l'AACR. Une mise à jour des données cliniques issues des études nos 101 et 102 ainsi que de nouvelles données précliniques, démontrant l'activité du MGCD265 lorsque administré en traitement combiné avec des taxanes et de l'erlotinib, seront publiées et présentées au cours de sessions de présentation d'affiches lors de l'assemblée annuelle 2010 de l'ASCO, qui se tiendra en juin.

MGCD290 : un inhibiteur d'Hos2 fongique combiné à du fluconazole

La Société a terminé le recrutement pour son programme de phase I sur le MGCD290, ce sont donc 120 volontaires en santé qui prennent part à l'étude. Celle-ci inclut l'administration orale pendant 14 jours consécutifs d'une dose de MGCD290 pouvant atteindre 540 mg, combinée à 400 mg de fluconazole. Le fluconazole est un agent approuvé et largement utilisé pour combattre les infections fongiques. À ce jour, le MGCD290 a très bien été toléré, et son administration s'est accompagnée de caractéristiques pharmacocinétiques avantageuses. Lorsque administré en traitement combiné avec des azoles, dont le fluconazole, le MGCD290 renforce et élargit le spectre d'activité des agents fongiques azolés afin qu'ils puissent combattre plusieurs pathogènes fongiques humains, dont des isolats cliniques résistant aux azoles. MethylGene a identifié plusieurs autres étapes de développement pour ce composé, incluant plusieurs études potentielles de preuve de concept de phase II ciblant divers groupes de patients, en vue de pourparlers avec des partenaires potentiels. La Société aura probablement besoin d'un partenaire et/ou de financement supplémentaire afin de faire progresser significativement le MGCD290 au-delà de son stade de développement actuel. Des données supplémentaires sur le MGCD290 seront divulguées lors d'une rencontre scientifique ultérieure.

Mocetinostat (MGCD0103) : reprise du cours de l'étude clinique de phase II

La Société poursuit l'étude clinique de phase II (étude no 008) sur le mocetinostat, un inhibiteur d'histone-désacétylases (HDAC) isosélectif, et annonce l'ouverture de quatre sites cliniques pour l'évaluation de ce produit candidat au sein de la cohorte de patients atteints de lymphome folliculaire (LF) récidivant ou réfractaire, ayant déjà suivi un minimum de trois traitements. Dans le cadre de cette étude réactivée, la Société prévoit recruter jusqu'à 13 patients LF dans cinq centres nord-américains de traitement du cancer. Les patients recevront 70 mg de mocetinostat par voie orale trois fois par semaine, soit un total de 12 doses à chaque cycle de 28 jours. Les objectifs principaux de cette étude sont la détermination du taux de réponse global, le taux de survie sans progression de la maladie et la durée de la réponse.

Tel que précédemment annoncé, le taux de réponse objectif pour les 28 premiers patients LF ayant reçu du mocetinostat a été de 11 % (une réponse complète et deux réponses partielles), et une réduction de tumeur a été constatée par tomodensitométrie chez 54 % des patients LF évaluables. La durée moyenne de l'étude chez les répondants a été supérieure à 11 cycles. MethylGene présentera des données supplémentaires issues de cette étude au cours d'une session de présentation d'affiche lors de l'assemblée annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), qui se tiendra à Chicago du 4 au 8 juin 2010.

De plus, un brevet européen a été récemment accordé à MethylGene relativement au mocetinostat. Le mocetinostat est également protégé par des brevets en Australie, au Canada, en Chine, à Hong Kong, au Japon, en Corée du Sud et aux États-Unis.

Otsuka Pharmaceutical Co. Ltd. prolonge sa collaboration financée en matière de recherche

Otsuka Pharmaceutical Co. Ltd. a prolongé pour une autre période de six mois la collaboration financée en matière de recherche avec MethylGene en vue du développement de nouveaux inhibiteurs de kinases de petite taille, aux fins d'administration locale pour le traitement de maladies oculaires, à l'exclusion du cancer. Cette collaboration a débuté en mars 2008. Avec cette prolongation, MethylGene recevra 705 000 $ US d'Otsuka à titre de financement d'activités de recherche pour la période de six mois se terminant en septembre 2010. La collaboration peut être prolongée au-delàde cette période de six mois supplémentaire.

« MethylGene a réalisé des progrès sur plusieurs fronts dans le développement de ses produits, et nous considérons que notre portefeuille de produits est fondamentalement solide, puisqu'il bénéficie d'avancées scientifiques effectuées dans des domaines innovants et pertinents», a déclaré Donald F. Corcoran, président et chef de la direction de MethylGene Inc. «Nous sommes impatients de poursuivre la progression en phase clinique de notre principal composé, le MGCD265. Sur le plan financier, nous continuerons à faire preuve de prudence et à contrôler nos dépenses, tout en gardant à l'esprit l'augmentation de notre valeur. Le financement non dilutif proposé est un exemple des initiatives que nous prenons en considération dans le but de fournir des ressources supplémentaires à la Société, afin de renforcer notre portefeuille clinique et ultimement, la valeur pour nos actionnaires. L'approbation par nos actionnaires du financement non dilutif et sa conclusion subséquente, l'extension de notre collaboration financée avec Otsuka et un contrôle accru de nos dépenses devraient permettre à la Société de prolonger sa capacité à financer son développement planifié jusqu'au cours du deuxième trimestre de 2011».

En 2010, la Société priorisera le développement clinique du MGCD265, ce qui permettra de continuer à contrôler les dépenses, incluant entre autres une diminution supplémentaire des effectifs. MethylGene poursuivra la recherche et l'évaluation de partenariats, de collaborations, de relations stratégiques et d'autres options, tout en continuant à monétiser ses actifs afin de procurer des ressources supplémentaires à la Société.

À propos de MethylGene

Société biopharmaceutique ouverte ayant des activités au stade clinique, MethylGene Inc. (TSX:MYG) se consacre à la découverte, au développement et à la commercialisation de nouveaux traitements qui ciblent principalement le cancer. La Société possède plusieurs produits candidats dont le MGCD265, le MGCD290 et le mocetinostat (MGCD0103). Le MGCD265 est un inhibiteur de kinases à cibles multiples, actif par voie orale et ciblant les récepteurs à tyrosine kinase Met, ceux des VEGF, Ron et Tie-2. Cet inhibiteur fait actuellement l'objet de plusieurs essais cliniques contre différents types de cancers. Les essais cliniques de phase I sur le MGCD290, un inhibiteur d'Hos2 fongique conçu pour être utilisé avec du fluconazole afin de traiter des infections fongiques graves, sont presque tous terminés. Le mocetinostat (MGCD0103), un inhibiteur d'HDAC isosélectif actif par voie orale ciblant le cancer, fait l'objet de plusieurs essais cliniques de phase II et Taiho Pharmaceutical en détient une licence pour certains pays asiatiques. Un quatrième composé découvert au moyen de la plateforme d'HDAC de MethylGene, EVP-0334, un agent améliorant potentiellement les facultés cognitives, fait l'objet d'essais de phase I commandités par EnVivo Pharmaceuticals Inc. MethylGene travaille également sur une collaboration financée par Otsuka Pharmaceutical Co. Ltd., concernant des applications aux maladies oculaires de la chimie exclusive que la Société a développée sur les inhibiteurs de kinases. Notre site Web vous accueille au www.methylgene.com.

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué, sauf les énoncés relatifs à des faits qui peuvent être vérifiés de façon indépendante à la date des présentes, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés, qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction de MethylGene, comportent de par leur nature plusieurs risques et incertitudes, connus et inconnus, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de MethylGene. Ces risques et incertitudes pourraient faire en sorte que le rendement, les réalisations ou les résultats futurs diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés
 ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces réalisations, ce rendement ou ces résultats comprennent notamment ce qui suit : le moment de l'application de mesures réglementaires et leurs conséquences ; la poursuite des collaborations ; les résultats d'essais cliniques ; le moment du recrutement des participants ou de la fin des essais cliniques ; le succès, l'efficacité ou l'innocuité du MGCD265, du MGCD290 ou du mocetinostat (MGCD0103); la capacité d'extrapoler, de formuler ou de fabriquer des quantités suffisantes, conformes aux BPF, de MGCD265, de MGCD290 ou de mocetinostat à des fins cliniques ou commerciales ; le succès relatif ou l'échec du développement d'un composé ou d'un nouveau produit, notamment le MGCD265, le MGCD290 ou le mocetinostat, ainsi que l'obtention de l'approbation des organismes de réglementation ou l'acception du composé ou du nouveau produit par le marché. Ces risques comprennent notamment l'incidence de la conjoncture économique générale et de la conjoncture économique dans le secteur pharmaceutique, les changements apportés à la réglementation des territoires dans lesquels MethylGene exerce des activités, la volatilité des marchés boursiers, les fluctuations des coûts, les attentes à l'égard de notre position en matière de propriété intellectuelle ainsi que notre capacité à protéger notre propriété intellectuelle et à exploiter notre entreprise sans enfreindre les droits de propriété intellectuelle de tiers, l'évolution de la concurrence, notamment les changements apportés au degré de soin pour les diverses indications auxquelles MethylGene participe et l'évolution de la concurrence résultant de regroupements, de même que d'autres risques, qui sont décrits dans la notice annuelle de MethylGene pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009, sous la rubrique «Facteurs de risque» dont nous vous invitons instamment à prendre connaissance, ainsi que dans les autres documents de la Société, consultables sur www.sedar.com. Par conséquent, les résultats réels futurs peuvent différer considérablement des résultats attendus qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs inclus dans les présentes. Ces énoncés sont donnés uniquement en date des présentes et, sauf si la loi l'exige, MethylGene n'est pas tenue de les mettre à jour à la lumière de faits nouveaux, de circonstances nouvelles ou d'autres éléments.

Renseignements