Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

18 févr. 2010 09h00 HE

Midland débute sa première campagne de forages avec Agnico-Eagle sur son projet Baie-James Or

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 18 fév. 2010) - Exploration Midland Inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer le début d'une première campagne de forage sur son projet Baie-James Or, détenue à 100%, qui est présentement dans la troisième année d'une entente d'option avec Mines Agnico-Eagle limitée ("Agnico-Eagle"). Ce nouveau programme de forage, débutant prochainement, sera opéré par Midland et comprendra un minimum de neuf sondages totalisant 1,600 mètres. Le programme de forage testera les indices récemment trouvés et non testés de North Whip et de Golden Idol ainsi que plusieurs cibles géophysiques situées latéralement et dans le même contexte géologique. Un paiement de 60 000 $, pour la troisième année d'entente, a été reçu d'Agnico-Eagle.

Les propriétés de Midland ont été originellement acquises sur de fortes anomalies inexpliquées de premier ordre, isolées ou combinées, en or, arsenic et antimoine dans les sédiments de fonds de lacs. Les propriétés de Midland se trouvent près du contact entre les unités de la sous-province de La Grande et les roches métasédimentaires de la Sous-province d'Opinaca. Ce contact est reconnu comme un contexte favorable pour la minéralisation aurifère dans la partie nord-est de la Province du Supérieur. Le gîte aurifère Eléonore détenu par Goldcorp (3,15 millions d'onces mesurées et indiquées de ressources aurifères, à une teneur moyenne de 11,92 g/t Au ainsi que 6,25 millions d'onces inférées de ressources aurifères, à une teneur moyenne de 12,93 g/t Au) se trouve également le long de ce contact favorable.

Au cours de 2009, de nouveaux levés géophysiques, qui consistent en 29 kilomètres de levé électromagnétique (HLEM) et de 24 kilomètres de Polarisation Provoquée (PP), ont été complétés. Ces nouveaux levés ont identifié plusieurs anomalies géophysiques minéralisées, non testées, ainsi que des cibles prêtes à forer sur les propriétés Lasalle et Galinée de Midland.

Au cours de l'été 2009, lors d'une campagne de prospection sur la propriété Lasalle dans le secteur de North Whip (4,30 g/t Au en échantillon choisi), trois échantillons choisis ont retourné 1,69, 4,08 et 5,96 g/t Au respectivement. Du décapage et de l'échantillonnage de rainures, centré sur les nouveaux indices, ont retourné des valeurs de 0,73 g/t Au sur 5,0 mètres finissant avec 2,01 g/t Au sur 1,0 mètre et 2,90 g/t Au sur 1.0 mètre incluant 4,75 g/t Au sur 0,5 mètre. L'indice minéralisé de North Whip coïncide avec un conducteur électromagnétique (HLEM) modéré à fort traçable sur plus de 400 mètres et ouvert dans les deux directions. Le programme de forage d'hiver 2010 visera à tester les extensions latérales et en profondeur de l'indice de North Whip. Le style de la minéralisation ressemble en plusieurs points aux gîtes de sulfures massifs volcanogènes aurifères déformés et métamorphisés. L'indice de North Whip consiste en une lentille de sulfures semi-massifs à massifs concordante de 0,5 à 2 mètres d'épaisseur logés sur un conduit nourricier tectoniquement transposé contenant des filonnets millimétriques de pyrrhotite + pyrite +/- chalcopyrite +/- arsénopyrite. La lentille de sulfures semi-massifs à massifs exhalative est elle-même surplombée par un mètre de couches centimétriques de magnétite massive et de cherts interlités (BIF).

Du décapage et du rainurage ont également été effectués sur l'indice Golden Idol (jusqu'à 9,20 g/t Au en échantillon choisi). Ces travaux ont retourné des résultats anomaux et encourageants avec 1,44 g/t Au sur 2,0 mètres incluant 2,70 g/t Au sur 1,0 mètre et 0,54 g/t Au sur 2,5 mètres incluant 1,75 g/t Au sur 0.5 mètre. La minéralisation sous forme d'arsénopyrite finement disséminé avec un peu de pyrite et de chalcopyrite se retrouve au sein d'une couche métavolcanique mafique altérée et cisaillée marquée d'abondants grenats manganifères, de chlorites et d'amphiboles. L'indice de Golden Idol est directement associé avec une anomalie de chargeabilité (PP) qui s'étire latéralement dans les deux sens sur plus de 700 mètres de long. Le programme de forages d'hiver visera les extensions latérales et en profondeur de l'indice Golden Idol.

Conditions de l'entente d'exploration

Agnico-Eagle peut acquérir 50 % des intérêts de Midland dans la propriété en contrepartie de travaux d'exploration totalisant 4 500 000 $ et de paiements totalisant 300 000 $ sur une période de quatre ans. Un paiement de 60 000 $, pour la troisième année d'entente a été effectué. Midland sera initialement gérant des travaux jusqu'à ce qu'Agnico-Eagle ait acquis un intérêt de 50 % dans le projet. Suite à l'acquisition d'un intérêt de 50 %, la compagnie aura l'option d'augmenter son intérêt indivis dans le projet de 50 % à 65 % sur une période de trois ans, en finançant exclusivement une étude de faisabilité concluante à l'égard du projet Baie-James Or ou en prenant en charge l'ensemble des opérations minières sur le projet, pour acquérir un intérêt additionnel de 1 % pour chaque tranche de 1 000 000 $ investie sur la propriété (à concurrence de 15 % pour un investissement de 15 millions $).

A propos d'Exploration Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'uranium de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico-Eagle Limitée, Corporation Minière Osisko, North American Palladium Limitée et Soquem inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Gino Roger, ingénieur géologue et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités règlementaires.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements