Technologies Miranda inc.
TSX : MT

Technologies Miranda inc.

02 mai 2007 16h46 HE

Miranda annonce ses résultats du premier trimestre 2007

MONTREAL, le 2 mai - Technologies Miranda inc. (TSX:MT), un
concepteur, fabricant et distributeur à l'échelle mondiale de matériel et de
logiciels de haute performance destinés à l'industrie de la télédiffusion, a
annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre de
l'exercice financier 2007, arrêté le 31 mars.

Au cours du premier trimestre 2007, les ventes se sont établies à
21,0 millions $, soit une diminution de 13 % par rapport à la période
correspondante l'an dernier. Le bénéfice net pour la période est de
0,9 million $, comparativement à 3,4 millions $ pour le premier trimestre de
2006. Sur une base pleinement diluée, le bénéfice net par action est passé de
0,14 $ au premier trimestre de 2006 à 0,04 $ en 2007.

La baisse des ventes a été causée principalement par le déclin des ventes
du processeur multi-image Kaleido-K2 en Asie et en Europe et de l'impact de ce
déclin sur les produits connexes.

Comme l'a indiqué Strath Goodship, président et chef de la direction de
Miranda : "Notre nouveau processeur mulit-image Kaleido-X est une plateforme
robuste qui présente toute une série de caractéristiques uniques qui nous a
permis de gagner des parts de marché dans le domaine des systèmes d'écrans de
grande taille que la génération précédente, le Kaleido-K2, ne pouvait pas
desservir. Nous avons déjà installé le nouveau produit avec succès et nous
avons constaté la réaction positive de clients stratégiques dans les Amériques
et en Europe. Toutefois, l'arrivée du Kaleido-X a affecté négativement les
ventes du Kaleido-K2 plus rapidement qu'anticipé et le travail de
développement doit se poursuivre au cours de 2007 pour intégrer toutes les
fonctionnalités du Kaleido-K2 à la nouvelle plateforme."

La diminution des ventes est aussi attribuable à la baisse des ventes
d'équipement d'infrastructure au Canada; ventes qui avaient été plus fortes au
premier trimestre de 2006, stimulées qu'elles étaient par une intense activité
de conversion vers la HD. A l'opposé, les ventes de la Société aux Etats-Unis
ont augmenté de 19 % durant le trimestre en raison d'une activité soutenue en
matière d'implantation d'infrastructures HD.

Des ventes globales plus faibles combinées à des coûts d'opérations plus
élevés ont eu un impact négatif sur la rentabilité. Le BAIIA s'est établi à
1,7 million $, comparé aux 5,3 millions $ de 2006. Toutefois, pour une image
plus fidèle de la performance de la Société, quelques éléments devraient être
soulignés : dans le premier trimestre de 2007, des frais légaux de
0,5 million $ ont été encourus relativement à un litige sur la propriété
intellectuelle, alors que les résultats du premier trimestre 2006 incluent un
gain de change de 0,4 million $ ainsi qu'un gain de 0,3 million $ provenant du
règlement d'un litige.

Durant le trimestre, les investissements en recherche et développement
(R&D) ont atteint 4,2 millions $, soit une augmentation de 17 % par rapport à
l'année précédente. Cette croissance prévue des activités de R&D a permis à la
Société de poursuivre son plan de développement et d'introduire des produits
de nouvelle génération pour maintenir ses capacités concurrentielles.
Plusieurs nouveaux produits ont été lancés au salon de la National
Broadcasters Association (NAB) en avril et la Société estime que ces produits
influenceront la performance de l'année 2007 au fur et à mesure qu'on en
commencera la livraison à partir du troisième trimestre. Voici quelques faits
saillants :



- La version 1.1 du logiciel du Kaleido-X, incluant une fonction d'alerte
sur les signaux entrants;
- Le Imagestore 750, la nouvelle génération de plateforme de contrôle et
d'habillage de chaîne;
- Le XVP-1801 / DAP-1701, un convertisseur HD croisé très intégré et
compact ainsi que son module d'accompagnement pour le traitement audio;
- Le Jazz-800, un convertisseur universel double (SD/HD) offert dans un
châssis compact;
- Le logiciel de gestion des processus de "génération automatique de
promotion" de Vertigo;
- Trois suites logicielles standardisées pour le iControl (console de
contrôle, mise en ondes et monitoring de stations éloignées);
- Un amplificateur de 3Gb/s pour la fibre vidéo numérique et la
distribution électrique.


A la lumière des réactions positives que ces produits ont reçues au salon,
les efforts de la Société se concentrent sur les objectifs clés suivants, tels
qu'expliqués par Monsieur Goodship.

"En premier lieu, nous voulons maximiser nos ventes en accélérant
l'introduction de nouveaux produits sur le marché. Nous comptons y parvenir en
améliorant notre processus de développement et de production de manière à tout
faire pour réduire le délai entre la conception du produit et sa livraison.
Dans cet esprit, nous avons récemment créé le poste de vice-président
principal des opérations et recruté Luc St-Georges pour nous assister dans
l'atteinte de cet objectif. Luc est un ingénieur et un gestionnaire hautement
qualifié avec plus de 20 ans d'expérience dans la fabrication électronique
haut de gamme pour des compagnies reconnues, dont Marconi et Positron
Technologies. Son mandat est de se concentrer sur l'accélération de nos temps
de production et d'améliorer la performance, l'efficience et la qualité de
notre activité de fabrication.

Notre deuxième objectif est de maximiser l'impact de nos nouveaux produits
en ciblant certains marchés où la clientèle est réceptive aux caractéristiques
uniques de nos produits, notamment le Kaleido-X. Pour y arriver, nous avons
renforcé notre équipe de vente en Asie en ajoutant un responsable senior en la
personne d'Anita Man, dont l'expérience en gestion des ventes a été affinée
chez des leaders dans cette région, comme Sony et Shure Incorporated.

Troisièmement, nous mettons l'accent plus que jamais sur le soutien
technique aussi bien que sur la qualité de notre service à la clientèle. Nous
allons notamment augmenter le personnel et la formation sur les produits les
plus complexes afin de satisfaire les attentes de nos clients."

"Bien que nous soyons déçus de nos résultats de ventes pour le premier
trimestre, nous sommes enthousiasmés par les perspectives de nos nouveaux
produits dont la livraison commencera dans les mois à venir. Notre travail sur
le Kaleido-X porte déjà ses fruits et améliore notre présence dans le marché
des murs d'écrans de grande dimension", a conclu Monsieur Goodship.

Enoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui font état des
objectifs, estimations et attentes de Miranda. Ces énoncés peuvent comprendre
des termes tels que "croire", "anticiper", "estimer" et "prévoir", ainsi que
l'utilisation de verbes au conditionnel et au futur. Par leur nature, ces
énoncés impliquent des risques et incertitudes. Par conséquent, les résultats
pourraient différer sensiblement des projections et attentes de la Société. La
notice annuelle de Miranda, sous la section "Facteurs de risque" - disponible
sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com - traite des risques qui pourraient
entraîner un écart important entre les résultats aux présentes et les
prévisions de le Société. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent
communiqué reflètent les attentes actuelles de Miranda et, par conséquent,
peuvent changer. Toutefois, la Société décline toute intention et n'assume
aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que
ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou
d'autres facteurs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables
ne le requièrent.

Conférence téléphonique

Technologies Miranda inc. tiendra demain (3 mai) à 14 h (heure de l'Est),
une conférence téléphonique à l'intention des analystes financiers pour
présenter ses résultats du premier trimestre 2007. Les personnes désirant s'y
joindre sont invitées à composer le 514-807-8791 (à Montréal et outre-mer) ou
le 800-732-9303 (ailleurs en Amérique du Nord).

L'appel sera aussi accessible sur le Web aux adresses suivantes :
www.miranda.com, www.cnw.ca ou www.q1234.com.

La conférence sera rediffusée sur le Web, aux mêmes adresses, pendant une
période de 90 jours. Un enregistrement de la téléconférence sera également
accessible du jeudi 3 mai 2007 à compter de 16 h, jusqu'à 23 h 59, le jeudi
10 mai 2007, en composant le 1-877-289-8525 et en entrant le code 21226714#
sur le clavier téléphonique.

A propos de Miranda

Technologies Miranda inc. (TSX:MT) conçoit, fabrique et commercialise du
matériel et des logiciels de haute performance destinés à l'industrie de la
télédiffusion. Ses produits sont acquis par des créateurs de contenus, des
télédiffuseurs, des chaînes thématiques et des fournisseurs de services de
télévision afin de leur permettre d'effectuer la transition vers un
environnement complexe de télédiffusion numérique à haute définition (TVHD)
sur chaînes multiples. Ce matériel permet aux clients d'accroître leurs
revenus tout en réduisant les coûts au moyen d'une distribution et d'une
gestion du contenu plus efficaces, ainsi que par l'automatisation de processus
auparavant exploités manuellement. La Société compte environ 400 employés à
son siège social de Montréal et dans ses installations de Wallingford
(Royaume-Uni), Springfield (Etats-Unis), Paris (France), Tokyo (Japon),
Beijing (Chine) et Hong Kong. Société ouverte depuis décembre 2005, Miranda
est inscrite à la Bourse de Toronto. Pour plus d'information, veuillez
consulter www.miranda.com.

Les informations financières consolidées ci-après concernant le premier
trimestre de l'exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 ne sont pas
vérifiées, sont présentées en dollars canadiens et respectent les principes
comptables généralement reconnus au Canada. Ces informations devraient être
considérées à la lumière des états financiers non vérifiés et leurs notes y
afférant, déposés sur SEDAR.



BILANS CONSOLIDES

31 mars 2007 et 31 décembre 2006
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
31 mars 31 décembre
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (vérifié)
Actif

Actif à court terme :
Espèces et quasi-espèces 61 488 $ 40 378 $
Placements temporaires - 22 179
Débiteurs 14 011 17 710
Stocks 18 729 15 292
Impôts sur les bénéfices à recevoir 5 076 5 279
Frais payés d'avance 1 753 886
Impôts futurs 619 625
-----------------------------------------------------------------------
101 676 102 349

Immobilisations 13 818 13 498
Actifs incorporels 7 490 7 937
Ecart d'acquisition 3 933 3 933
-------------------------------------------------------------------------
126 917 $ 127 717 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Passif et capitaux propres

Passif à court terme :
Créditeurs et charges à payer 12 780 $ 14 649 $
Revenus reportés 213 298
Impôts sur les bénéfices à payer 772 1 015
-----------------------------------------------------------------------
13 765 15 962

Revenus reportés 1 235 1 040
Impôts futurs 2 287 2 313

Capitaux propres :
Capital-actions (note 3) 111 841 111 784
Surplus d'apport (note 3) 1 468 1 216
Déficit (3 663) (4 598)
Cumul des autres éléments du résultat
étendu (notes 2 et 4) (16) -
-----------------------------------------------------------------------
109 630 108 402

Eventualités (note 5)

-------------------------------------------------------------------------
126 917 $ 127 717 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non
vérifiés.



ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS
(non vérifié)

Périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2007 et 2006
(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------
Revenus 21 029 $ 24 101 $

Coût des marchandises vendues 8 650 9 741
-------------------------------------------------------------------------
12 379 14 360

Charges d'exploitation :
Frais de vente, généraux et administratifs 7 905 6 786
Recherche et développement 4 166 3 567
Crédits d'impôt à la recherche et au
développement (999) (550)
Intérêts (729) (445)
Gains sur variation de taux de change (100) (423)
Rémunération à base d'actions 252 85
Amortissement des actifs incorporels 447 459
-----------------------------------------------------------------------
10 942 9 479

-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices 1 437 4 881

Impôts sur les bénéfices :
Exigibles 584 667
Futurs (35) 816
-----------------------------------------------------------------------
549 1 483
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 888 $ 3 398 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net par action (note 3 c)):
De base 0,04 $ 0,14 $
Dilué 0,04 0,14

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Nombre moyen pondéré d'actions en
circulation de base 24 725 976 23 951 855
Nombre moyen pondéré d'actions en
circulation diluées 25 119 436 25 051 052

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non
vérifiés.



ETATS CONSOLIDES DU DEFICIT
(non vérifié)

Périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2007 et 2006
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Déficit au début de la période (4 598)$ (23 576)$

Redressement en raison de l'adoption de
nouvelles conventions comptables relatives
aux instruments financiers (déduction faite
des impôts de 22 $) (note 2) 47 -

-------------------------------------------------------------------------
Solde redressé (4 551) (23 576)

Bénéfice net 888 3 398

-------------------------------------------------------------------------
Déficit à la fin de la période (3 663)$ (20 178)$
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS ETENDUS
(non vérifié)

Périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2007 et 2006
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 888 $ 3 398 $

Autre élément du résultat étendu :
Variation de la juste valeur des actifs
financiers disponibles à la vente (9) -
-------------------------------------------------------------------------
Résultat étendu 879 $ 3 398 $

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non
vérifiés.



ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE
(non vérifié)

Périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2007 et 2006
(en milliers de dollars)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation :
Bénéfice net 888 $ 3 398 $

Ajustements pour :
Amortissement des immobilisations 505 401
Amortissement des actifs incorporels 447 459
Charge de rémunération à base d'actions 252 85
Gain sur cession d'un placement - (100)
Impôts futurs (35) 816
Incidence des écarts de taux de change sur
les espèces et quasi-espèces 81 (89)
-----------------------------------------------------------------------
2 138 4 970

Variation nette des éléments des soldes hors
caisse liés à l'exploitation (2 344) (782)
-----------------------------------------------------------------------
(206) 4 188

Flux de trésorerie liés aux activités de
financement :
Emission de capital-actions 57 -

Flux de trésorerie liés aux activités
d'investissement :
Acquisition d'immobilisations (825) (754)
Produit de cession d'un placement - 100
Produit de cession de placements temporaires 22 179 -
-----------------------------------------------------------------------
21 354 (654)

Incidence des écarts de taux de change sur
les espèces et quasi-espèces (81) 89

Effet du résultat étendu sur les espèces et
quasi-espèces (14) -
-------------------------------------------------------------------------
Augmentation nette des espèces et quasi-espèces 21 110 3 623

Espèces et quasi-espèces au début de la période 40 378 58 664

-------------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces à la fin de la période 61 488 $ 62 287 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Les espèces et quasi-espèces se présentent
comme suit :
Espèces 10 857 $ 9 072 $
Quasi-espèces 50 631 53 215

-------------------------------------------------------------------------
61 488 $ 62 287 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non
vérifiés.


NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES
(non vérifié)

Périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2007 et 2006
(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action)

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Technologies Miranda inc. ("la société") a été fusionnée en vertu de la
Partie 1A de la Loi sur les Compagnies du Québec. La société conçoit, fabrique
et commercialise du matériel et des logiciels de haute performance destinés à
l'industrie de la télédiffusion.

1. Mode de présentation :

Les états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés ci-joints ont
été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus du
Canada en fonction des conventions comptables présentées dans les états
financiers consolidés annuels les plus récents de la société, sauf pour la
constatation et la mesure des instruments financiers présentés selon le
chapitre 3855 du Manuel de l'ICCA, "Instruments financiers - Constatation et
mesure", qui ont exigé une application prospective. Ces états financiers
intermédiaires consolidés non vérifiés n'incluent cependant pas l'ensemble de
la divulgation requise par les principes comptables généralement reconnus du
Canada et, par conséquent, doivent être lus en parallèle avec les états
financiers consolidés vérifiés annuels et les notes de l'exercice terminé le
31 décembre 2006.

Nos ventes sont sujettes aux fluctuations saisonnières. En général, le
premier trimestre de chaque année est le plus faible tandis que les ventes
sont réparties plus également sur les autres trimestres.

2. Modifications de conventions comptables :

Au début de son exercice 2007, la société a adopté les recommandations du
chapitre 1530 du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA"),
"Résultat étendu", du chapitre 3251 du Manuel de l'ICCA, "Capitaux propres",
du chapitre 3855 du Manuel de l'ICCA, "Instruments financiers -
Comptabilisation et évaluation", du chapitre 3861 du Manuel de l'ICCA,
"Instruments financiers - Informations à fournir et présentation" et du
chapitre 3865 du Manuel de l'ICCA, "Couvertures". Ces nouveaux chapitres du
Manuel, qui s'appliquent aux exercices ouverts à compter du 1er octobre 2006,
établissent l'ensemble des exigences relatives à la constatation et à la
mesure des instruments financiers, ainsi que des normes qui précisent quand et
comment la comptabilité de couverture peut être appliquée. En outre, le
chapitre 1530 du Manuel de l'ICCA établit des normes d'information et de
présentation concernant le résultat étendu. Le résultat étendu s'entend de la
variation des capitaux propres découlant d'opérations et d'autres événements
sans rapport avec les propriétaires. Par "autres éléments du résultat étendu",
on entend les éléments comptabilisés dans le résultat étendu, mais exclus du
résultat net calculé selon les principes comptables généralement reconnus.

Aux termes de ces nouvelles normes, tous les instruments financiers sont
classés dans l'une des cinq catégories suivantes : détenus à des fins de
négociation, placements détenus jusqu'à leur échéance, prêts et créances,
actifs financiers disponibles à la vente et autres passifs financiers. Tous
les instruments financiers, y compris les instruments dérivés, sont inscrits
au bilan consolidé et ils sont mesurés à la juste valeur, à l'exception des
prêts et des créances, des placements détenus jusqu'à leur échéance et des
autres passifs financiers, qui sont évalués au coût après amortissement.
L'évaluation ultérieure et la constatation des variations de la juste valeur
des instruments financiers sont effectuées en fonction du classement initial
de ces instruments. Les placements détenus à des fins de négociation sont
mesurés à la juste valeur et tous les gains et les pertes sont comptabilisés
au poste du résultat net dans la période au cours de laquelle ils se
produisent. Les instruments financiers disponibles à la vente sont mesurés à
la juste valeur, et les gains et les pertes découlant de la réévaluation sont
inclus dans les autres éléments du résultat étendu jusqu'à ce que l'actif soit
sorti du bilan.

Aux termes de ces normes, les instruments dérivés doivent être constatés à
titre d'actifs ou de passifs mesurés à la juste valeur à moins qu'ils n'aient
pas à être traités à titre de dérivés, comme une opération normale d'achat et
de vente. Certains instruments financiers incorporés dans d'autres contrats
doivent également être mesurés à la juste valeur. Les variations de la juste
valeur des instruments dérivés sont constatées dans le résultat à moins que
certaines conditions de la comptabilité de couverture soient remplies,
conditions selon lesquelles une entreprise doit documenter, désigner et
évaluer en bonne et due forme l'efficacité des opérations qui font l'objet de
la comptabilité de couverture. Les instruments dérivés qui répondent aux
conditions de la comptabilité de couverture doivent être désignés à titre de
"couverture des flux de trésorerie", lorsque l'élément couvert est un flux de
trésorerie futur, ou comme "couverture de la juste valeur", lorsque l'élément
couvert est un actif ou un passif comptabilisé. Les gains et les pertes non
réalisés se rapportant à une couverture des flux de trésorerie sont inclus
dans les autres éléments du résultat étendu. Dans le cas d'une couverture de
la juste valeur, l'instrument dérivé et l'élément couvert sont tous les deux
inscrits à la juste valeur au bilan consolidé, et les gains et les pertes non
réalisés découlant des deux éléments sont inscrits dans le résultat. Tout
instrument dérivé qui ne répond pas aux conditions de la comptabilité de
couverture est évalué à la valeur du marché à la fin de chaque période, et les
gains et les pertes sont inclus dans le résultat.

L'application de ces nouvelles normes doit être faite sans retraitement
des états financiers des périodes antérieures. Lors de l'application initiale,
tout ajustement de la valeur comptable antérieure des actifs et passifs
financiers existant doit être comptabilisé comme un redressement au solde
d'ouverture du déficit ou du cumul des autres éléments du résultat étendu, en
fonction du classement de ces actifs et passifs financiers. Au 1er janvier
2007, la société a comptabilisé une réduction de 47 $ (déduction faite des
impôts de 22 $) au solde d'ouverture du déficit relativement aux actifs et
passifs financiers et des dérivés incorporés, et une réduction de 7 $
(déduction faite des impôts de 3 $) au solde d'ouverture du cumul des autres
éléments du résultat étendu relativement aux actifs financiers disponibles
pour la vente.

Le 31 décembre 2006 et le 31 mars 2007, tous les contrats de change à
terme en vigueur ont été constatés à la valeur de marché, et les gains et les
pertes ont été inscrits dans le résultat étant donné que la société a choisi
de ne pas appliquer la comptabilité de couverture pour ces instruments
dérivés. L'adoption de ces normes n'a pas eu d'incidence significative sur
l'état consolidé des résultats.

3. Capital-actions :

a) Capital-actions émis et payé :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
31 mars 31 décembre
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

24 740 197 actions ordinaires (24 706 813
au 31 décembre 2006) 111 841 $ 111 784 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


b) Régime d'options d'achat d'actions :

La société a instauré un régime d'options d'achat d'actions afin
d'attirer, de garder et de récompenser ses salariés, administrateurs,
dirigeants et consultants en leur offrant la possibilité, par l'entremise
d'options d'achat d'actions, d'acquérir une participation dans la société. Le
régime d'options d'achat d'actions actuel a été adopté en juin 2003 afin de
remplacer les régimes antérieurs et a été modifié et mis à jour en novembre
2005 pour le rendre conforme aux pratiques et aux règles en matière de valeurs
mobilières régissant les sociétés ouvertes. Le régime d'options d'achat
d'actions est administré par le conseil d'administration. Ce dernier peut
déterminer, suivant les modalités du régime, les conditions se rapportant à
chaque option, notamment le nombre d'actions sous-jacentes à chaque option, le
prix d'exercice et la date d'échéance de chaque option et la proportion de
chaque option pouvant être exercée pendant sa durée. La durée d'une option
attribuée après novembre 2005 ne peut excéder cinq ans (dix ans aux termes du
régime antérieur) et les droits y afférents sont généralement acquis sur une
période de trois ans. Les droits relatifs à toutes les options attribuées aux
termes du régime d'options d'achat d'actions avant la modification de novembre
2005 ont été acquis à la clôture du premier appel public à l'épargne de la
société.

Un total de 2 395 185 actions ordinaires sera réservé pour émission à
l'exercice d'options émises aux termes du régime d'options d'achat d'actions.
Par conséquent, moins de 10 % du capital en circulation est réservé pour
émission à l'exercice des options en cours ou pouvant être émises aux termes
du régime d'options d'achat d'actions. Compte tenu des options émises et
annulées, 527 991 actions ordinaires sont disponibles pour émission aux termes
de ce régime d'options d'achat d'actions.

Le tableau suivant résume les renseignements relatifs aux options d'achat
d'actions en cours au 31 mars 2007 :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Prix
d'exercice
Nombre moyen
d'options pondéré
-------------------------------------------------------------------------
Solde au début de la période 931 236 8,83 $

Octroyées 181 000 14,00

Exercées (33 384) 1,71
-------------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période 1 078 852 9,92 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Les options d'achat d'actions en circulation au 31 mars 2007 s'établissent
comme suit :

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Nombre
d'options
Nombre avec Durée de vie
d'options en droits résiduelle
Prix d'exercice circulation acquis (années)
-------------------------------------------------------------------------
1,71 $ 208 102 208 102 6,3
3,96 $ 115 000 115 000 8,0
3,96 $ 175 000 175 000 8,2
16,46 $ 324 000 107 976 4,0
17,08 $ 50 000 16 665 4,0
18,82 $ 20 000 - 4,2
17,24 $ 5 750 - 4,4
14,00 $ 181 000 - 4,9

-------------------------------------------------------------------------
1 078 852 622 743
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Le coût de rémunération porté aux résultats s'est établi à 252 $ pour la
période arrêtée le 31 mars 2007 (85 $ en 2006). Un crédit d'un montant
équivalent a été crédité au surplus d'apport.

La juste valeur des options d'achat d'actions a été estimée à l'aide du
modèle d'évaluation d'options de Black et Scholes, à partir des hypothèses
suivantes :



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Taux d'intérêt sans risque 3,99 %
Rendement de l'action 0 %
Durée prévue 3,5 ans
Volatilité prévue 50 %
Juste valeur moyenne pondérée de chaque option à la date
d'attribution 5,63 $

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

c) Bénéfice par action :

Le tableau suivant présente le rapprochement entre le bénéfice de base par
action et le bénéfice dilué par action :

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 888 $ 3 398 $
-------------------------------------------------------------------------

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en
circulation 24 725 976 23 951 855
Effet dilutif :
Options d'achat d'actions des salariés 393 460 1 099 197

-------------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré dilué d'actions
ordinaires en circulation 25 119 436 25 051 052
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice de base par action 0,04 $ 0,14 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice dilué par action 0,04 $ 0,14 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

4. Cumul des autres éléments du résultat étendu :

Les actifs financiers disponibles pour la vente constituent la seule
composante du cumul des autres éléments du résultat étendu. Les variations
survenues au cours de la période se détaillent comme suit :

-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
31 mars
2007
-------------------------------------------------------------------------

Solde redressé au début de la période en raison de
l'adoption de nouvelles conventions comptables relatives
aux instruments financiers, déduction faite des impôts
de 3 $ (note 2) (7)$

Variation de la juste valeur, déduction faite des impôts
de 5 $, survenue au cours de la période (9)

-------------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période (16)$
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


5. Eventualités :

Une plainte alléguant une violation de brevet par la société ainsi que par
d'autres défendeurs a été déposée devant la "United States District Court for
the Northern District of Illinois Eastern Division" en 2005. La poursuite
allègue que certains produits de la société contreviennent à un ou plusieurs
des sept brevets américains pour lesquels les plaignants affirment détenir une
licence. Les plaignants ont demandé une injonction à l'endroit de la société
et réclament des dommages, frais et tout autre dédommagement que la cour
jugera approprié. Selon l'analyse de la direction et l'évaluation de rapports
fournis par le conseiller juridique américain de la société, celle-ci croit
que la plainte est non fondée. La société a déposé sa défense et compte se
défendre vigoureusement à cet effet devant les tribunaux.

6. Information sectorielle :

La société exerce ses activités dans un seul secteur, soit celui du
matériel de télédiffusion. Le seul secteur d'exploitation isolable génère ses
revenus de la vente d'équipement et de logiciels, incluant les services
connexes, la formation et la mise en service.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
31 mars 31 mars
Revenus 2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Canada 1 449 $ 3 370 $
Etats-Unis 9 817 8 258
Autres pays 9 763 12 473

-------------------------------------------------------------------------
21 029 $ 24 101 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Immobilisations, écart d'acquisition et 31 mars
actifs incorporels 2007
-------------------------------------------------------------------------
Ecart
Immobi- d'acqui- Actifs
lisations sition incorporels
-------------------------------------------------------------------------

Canada 12 356 $ 3 933 $ 7 490 $
Etats-Unis 46 - -
Autres pays 1 416 - -

-------------------------------------------------------------------------
13 818 $ 3 933 $ 7 490 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Immobilisations, écart d'acquisition et 31 décembre
actifs incorporels 2006
-------------------------------------------------------------------------
Ecart
Immobi- d'acqui- Actifs
lisations sition incorporels
-------------------------------------------------------------------------

Canada 12 183 $ 3 933 $ 7 937 $
Etats-Unis 50 - -
Autres pays 1 265 - -

-------------------------------------------------------------------------
13 498 $ 3 933 $ 7 937 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Les revenus ont été ventilés par secteur géographique en fonction de
l'emplacement des clients.

Renseignements

  • Investisseurs: René Vachon, Vice-président directeur et
    chef des finances, Technologies Miranda inc., (514) 333-1772; Médias:
    Simon-Pierre Pouliot, Directeur des communications, Technologies Miranda inc.,
    (514) 333-1772; Source: Technologies Miranda inc.