Technologies Miranda inc.
TSX : MT

Technologies Miranda inc.

05 mai 2010 06h00 HE

Miranda annonce ses résultats du premier trimestre 2010

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 5 mai 2010) - Technologies Miranda inc. (TSX:MT), concepteur, fabricant et distributeur à l'échelle mondiale de matériel et de logiciels de haute performance destinés à l'industrie de la télédiffusion, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre arrêté au 31 mars 2010.

Faits saillants : T1 2010 versus T1 2009

  • Revenus de 29,0 millions de dollars, comparativement à 33,2 millions de dollars en 2009; si l'on exclut l'effet des variations de change, les revenus ont augmenté de 1 %.
  • BAIIA(1) de 0,7 million de dollars, en baisse par rapport aux 3,8 millions de dollars de 2009; le BAIIA a subi l'effet d'une perte de change de 1,9 million en 2010.
  • Perte nette de 1,7 million de dollars, soit une perte diluée par action de 0,07 $, comparativement à un bénéfice net de 1,1 million de dollars ou de 0,05 $ par action respectivement en 2009.
  • Marge brute en pourcentage des revenus de 58 %, par comparaison à 59 % en 2009.

(1) Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) est une mesure non conforme aux PCGR. Se reporter au commentaire sur les mesures financières non conformes aux PCGR qui suit.

Les revenus se sont chiffrés à 29,0 millions de dollars au premier trimestre, en recul de 13 % par rapport à 2009. Si l'on exclut l'incidence négative des variations de change, les revenus ont augmenté de 1 %, principalement grâce à la vigueur des ventes sur les marchés internationaux et au Canada. La Société a subi une perte trimestrielle nette de 1,7 million de dollars, ou de 0,07 $ par action diluée, comparativement à un bénéfice net de 1,1 million de dollars, ou de 0,05 $ par action diluée, respectivement, au cours de l'exercice précédent. Les résultats trimestriels ont subi l'effet d'une perte de change de 1,9 million de dollars, contre un gain de 0,6 million en 2009. La marge brute s'est améliorée au cours des derniers trimestres pour grimper à 58 % des revenus au premier trimestre. La position de trésorerie est demeurée vigoureuse, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation se chiffrant à 5,1 millions de dollars au cours du trimestre. Les espèces, les quasi-espèces et les placements temporaires totalisaient 52,4 millions de dollars à la fin du trimestre, en hausse par rapport à 49,2 millions de dollars à la fin de 2009.

« Si l'on exclut les fluctuations de change défavorables, les revenus ont été conformes à nos attentes,» a commenté Strath Goodship, président et chef de la direction de Miranda. « Nos revenus en provenance de l'étranger sont de plus en plus solides, et nous avons constaté une nette amélioration de nos revenus au Canada au cours du trimestre. Notre marge brute a en outre été supérieure à celle des derniers trimestres grâce à une combinaison de produits et de clients avantageuse. À mesure que l'exercice avance, nous prévoyons apercevoir des hausses de la demande. »

Autres faits saillants

En avril, Miranda a pris part au salon commercial de la National Association of Broadcasters (NAB). Nous y avons présenté plusieurs innovations, notamment des produits d'affichage multi-image 3D, d'habillage de chaîne et de traitement des signaux; le processeur d'affichage multi-image sur carte Kaleido-Modular; de nouvelles solutions de monitoring et de réglage automatiques du volume; des fonctions de monitoring électronique de la synchronisation audio-vidéo pour le système de monitoring iControl; et de nouveaux aiguilleurs Enterprise Class à traitement audio intégré.

Dans la foulée des avancées récentes de la télévision 3D, Miranda a pris part à la présentation du nouveau car de régie 3D stéréoscopique pour la télédiffusion extérieure d'All Mobile Video (AMV) au salon de la NAB. Ce camion est équipé de processeurs multi-images de Miranda pour le monitoring 3D/2D et de matériel d'interface de Miranda, dont le nouveau processeur vidéo 3D 3DX-3901.

« Nos gammes de produits ont suscité beaucoup d'intérêt et, grâce au large éventail de produits que nous proposons, nous sommes bien placés pour tirer parti de la poursuite du redressement des marchés de la télédiffusion, a commenté M. Goodship. « Nous avons été à l'origine de nombreuses nouveautés au sein de l'industrie au cours des 20 dernières années, et cette année n'a pas fait exception. L'industrie a une fois de plus souligné notre travail en nous décernant deux prix dans le cadre du salon de la NAB pour nos solutions de contrôle automatique du volume et pour notre processeur vidéo 3D stéréoscopique Densité 3DX-3901. »

Peu avant le salon de la NAB, SENSIO et Miranda ont annoncé qu'elles collaboreraient au développement d'une série de produits de télédiffusion de haute performance qui permettront la mise en ondes intégrale 3D stéréoscopique. Le processeur Densité 3DX-3901, introduit à l'occasion du salon de la NAB, est le premier produit de Miranda équipé de la technologie de SENSIO. Miranda propose une gamme de produits de diffusion 3D stéréoscopique qui facilitent le passage à la production et à la mise en ondes de contenu télévisuel 3D et qui renforceront son appui à la technologie SENSIO 3D lors des prochains lancements de produits.

Examen de l'exploitation trimestrielle : T1 2010 versus T1 2009

Revenus

Les revenus se sont chiffrés à 29,0 millions de dollars au premier trimestre, en baisse de 13 % comparativement à 2009. Si l'on exclut l'effet des variations de change, les revenus trimestriels ont progressé de 1 % par rapport à la même période en 2009.

Encore une fois, les marchés internationaux ont alimenté la croissance, affichant une hausse de 26 % comparativement au premier trimestre de 2009. Du côté de l'Amérique du Nord, les revenus au Canada ont bondi par rapport aux derniers trimestres, en progression de 116 % par comparaison à l'exercice précédent. Les revenus aux États-Unis ont fléchi de 50 %, ce qui reflète la faiblesse persistante du marché américain de la télédiffusion. Les revenus au Canada, aux États-Unis et dans les autres pays ont représenté respectivement 10 %, 32 % et 58 % des revenus du trimestre.

Marge brute

Exprimée en pourcentage des revenus, la marge brute s'est établie à 58 %, en baisse d'un point de pourcentage par rapport à l'exercice précédent.

Charges d'exploitation

Les frais de vente, généraux et administratifs (VGA) de ce trimestre ont fléchi de 16 % comparativement à 2009 pour s'établir à 10,4 millions de dollars. Cette baisse donne la pleine mesure des initiatives de réduction des coûts entreprises en 2009 et reflète l'effet favorable des variations de change sur les frais de VGA libellés en devises étrangères. Exprimés en pourcentage des revenus, les frais de VGA ont atteint 36 %, en baisse par rapport au 37 % de l'exercice précédent.

Les investissements en recherche et développement (R et D) ont diminué de 5 % par rapport à 2009 pour se chiffrer à 5,8 millions de dollars. La R et D en pourcentage des revenus s'est établie à 20%, en hausse par rapport à 18% en 2009.

Une perte de change de 1,9 million de dollars a été enregistrée au cours du premier trimestre, comparativement à un gain de 0,6 million de dollars en 2009. Cette perte est en grande partie le résultat de la force du dollar canadien au moment de la conversion des devises.

Résultat net et BAIIA

La Société a subi une perte nette de 1,7 million de dollars au premier trimestre, soit 0,07 $ par action diluée. Elle avait enregistré un bénéfice net de 1,1 million de dollars et un bénéfice par action de 0,05 $ au cours de la même période en 2009.

Le BAIIA s'est chiffré à 0,7 million de dollars au premier trimestre, soit 2 % des revenus, contre respectivement 3,8 millions de dollars et 12 % des revenus en 2009. La perte de change de 1,9 million de dollars enregistrée au cours du trimestre a eu un effet défavorable sur le BAIIA et sur le résultat net.

Situation de trésorerie et sources de financement

Les activités d'exploitation ont entraîné des flux de trésorerie de 5,1 millions de dollars au cours du trimestre, comparativement à 3,4 millions de dollars au premier trimestre de l'exercice précédent. Au 31 mars 2010, les espèces, les quasi-espèces et les placements temporaires totalisaient 52,4 millions de dollars, en hausse par rapport aux 49,2 millions de dollars de la fin de 2009.

Perspectives

« Nous continuons de croire que les marchés de la télédiffusion se sont stabilisés, mais le rythme et la vigueur de la reprise demeurent incertains, estime M. Goodship. Les ventes sur les marchés internationaux continuent de s'intensifier, et nous voyons des signes de reprise à grande échelle. Nos ventes sur les marchés nord-américains, particulièrement aux États-Unis, demeurent restreintes, mais nous espérons que l'intérêt accru que nos produits ont suscité au salon de la NAB se traduira par une augmentation de notre chiffre d'affaires à l'intérieur de ces marchés. Les nouveaux produits que nous avons lancés au salon du NAB et la tenue d'un nombre important d'événements sportifs et politiques en 2010 devraient contribuer à stimuler nos ventes et assurer notre croissance. »

L'assemblée générale annuelle de Miranda aura lieu le mercredi 5 mai 2010 à l'hôtel Le Reine Elizabeth, 900, boul. René-Lévesque Ouest, Montréal (Québec), à 10 h (heure locale).

Conférence téléphonique

Technologies Miranda inc. (TSX : MT) tiendra une conférence téléphonique à l'intention des analystes financiers le mercredi 5 mai 2010 à 14 h (HE). Elle y présentera ses résultats du premier trimestre de 2010. Les représentants des médias et les autres personnes intéressées sont invités à y participer en mode écoute seulement.

DATE : Le mercredi 5 mai 2010
   
HEURE : 14 h, heure de l'Est
   
TÉLÉPHONE : 416-981-9000 (participants de Toronto et d'outre-mer)
  800-764-8268 (participants d'ailleurs en Amérique du Nord) 
  (Prière de composer le numéro 15 minutes avant le début de la conférence.)
   
WEBDIFFUSION : En ligne aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com.

La conférence sera rediffusée sur Internet, aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com, pendant une période de 90 jours. Un enregistrement de la téléconférence sera également accessible du mercredi 5 mai 2010 à compter de 16 h jusqu'à 23 h 59 le mercredi 12 mai 2010. Pour y avoir accès, il suffit de composer le 1-800-558-5253 et d'entrer le code 21466079# sur le clavier téléphonique.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Nous utilisons le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) pour comparer nos résultats d'exploitation d'une période à l'autre. Le BAIIA n'est pas une mesure définie par les PCGR et n'a pas de signification standard prescrite par les PCGR. Notre méthode de calcul du BAIIA peut différer de celle utilisée par d'autres entreprises sous la même appellation. Le lecteur doit savoir que le BAIIA ne devrait pas se substituer au bénéfice net comme indicateur de nos résultats d'exploitation conformément aux PCGR, ni aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation et d'investissement comme mesure de la liquidité et des flux de trésorerie. Veuillez vous reporter au rapprochement du résultat net et du BAIIA qui figure dans le tableau suivant.

Rapprochement de la (perte nette) et du bénéfice net et du BAIIA

  Trimestres arrêtés au 31 mars
(en milliers de dollars canadiens) 2010   2009
(Perte nette) bénéfice net (1 668 ) 1 087
Intérêts (créditeurs) débiteurs (12 ) 121
Impôts sur les bénéfices 423   653
Amortissement des immobilisations 860   862
Amortissement des actifs incorporels 1 068   1 111
BAIIA 671   3 834

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui font état des objectifs, des estimations et des attentes de Miranda. Ces énoncés peuvent comprendre des termes tels que « croire », « anticiper », « estimer » et « prévoir », ainsi que l'utilisation de verbes au conditionnel et au futur. Par leur nature, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les résultats pourraient différer sensiblement des attentes de la Société. Notre notice annuelle, que vous trouverez sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, traite sous la rubrique « Facteurs de risque » des risques qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats obtenus et les attentes de Miranda. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent nos attentes actuelles et, par conséquent, peuvent changer. Toutefois, nous déclinons toute intention et n'assumons aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À propos de Miranda

Technologies Miranda inc. (TSX : MT) conçoit, fabrique et commercialise du matériel et des logiciels de haute performance destinés à l'industrie de la télédiffusion. Ses produits sont acquis par des créateurs de contenu, des télédiffuseurs, des chaînes thématiques et des fournisseurs de services de télévision, à qui ils permettent d'effectuer la transition vers un environnement complexe de télédiffusion numérique à haute définition (TVHD) sur chaînes multiples. Ce matériel permet aux clients d'accroître leurs revenus tout en réduisant les coûts au moyen d'une distribution et d'une gestion du contenu plus efficaces, ainsi que par l'automatisation de processus auparavant exploités manuellement. Miranda compte environ 550 employés à son siège social de Montréal et dans ses installations de Wallingford (Royaume-Uni), Grass Valley (Californie, États-Unis), Paris (France), Tokyo (Japon), Zaltbommel (Pays-Bas), Dubaï (Émirats arabes unis), Beijing (Chine) et Hong Kong. Miranda est inscrite à la Bourse de Toronto. Pour plus d'information, veuillez consulter www.miranda.com.

TECHNOLOGIES MIRANDA INC.            
Bilans consolidés            
             
31 mars 2010 et 31 décembre 2009            
(en milliers de dollars canadiens)            
             
  31 mars     31 décembre    
  2010     2009    
  (non vérifié )   (vérifié )  
Actif            
             
Actif à court terme            
  Espèces et quasi-espèces 32 450   $ 29 264   $
  Placements temporaires 19 904     19 904    
  Débiteurs 18 010     24 955    
  Stocks 17 289     14 512    
  Impôts sur les bénéfices et crédits d'impôt à recevoir 5 829     5 808    
  Frais payés d'avance 1 639     1 552    
  Impôts futurs 841     979    
  95 962     96 974    
             
Crédits d'impôt à recevoir 2 680     1 870    
Immobilisations 30 561     30 725    
Actifs incorporels 19 166     20 234    
Écart d'acquisition 20 562     20 562    
             
  168 931   $ 170 365   $
             
Passif et capitaux propres            
             
Passif à court terme            
  Créditeurs et charges à payer 16 582   $ 16 261   $
  Revenus reportés 2 084     2 327    
  Impôts sur les bénéfices à payer 1 860     1 239    
  Portion à court terme de la dette à long terme 9     9    
  20 535     19 836    
             
Revenus reportés 3 339     3 601    
Dette à long terme 134     136    
Impôts futurs 10 192     10 489    
             
Capitaux propres            
  Capital-actions (note 3) 103 165     103 165    
  Surplus d'apport (note 3) 4 587     4 491    
  Bénéfices non répartis 26 979     28 647    
  134 731     136 303    
             
  168 931   $ 170 365   $
             
             
             
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.            
États consolidés des résultats et du résultat étendu            
(non vérifié)            
             
Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2010 et 2009            
(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action)            
             
  2010     2009    
             
Revenus 28 973   $ 33 210   $
Coût des ventes 12 259     13 574    
             
  16 714     19 636    
             
Charges d'exploitation            
  Frais de vente, généraux et administratifs 10 382     12 406    
  Recherche et développement 5 761     6 043    
  Crédits d'impôt à la recherche et au développement (1 228 )   (1 483 )  
  Intérêts (créditeurs) débiteurs (12 )   121    
  Pertes (gains) sur variation de taux de change 1 911     (631 )  
  Rémunération à base d'actions (note 3 b) i)) 96     290    
  Autres rémunérations à base d'actions (note 3 b) ii), iii) et iv)) (19 )   39    
  Amortissement des actifs incorporels 1 068     1 111    
             
  17 959     17 896    
             
(Perte) bénéfice avant impôts sur les bénéfices (1 245 )   1 740    
             
Impôts sur les bénéfices (recouvrables)            
  Exigibles 734     830    
  Futurs (311 )   (177 )  
             
  423     653    
             
(Perte nette) bénéfice net et résultat étendu (1 668 ) $ 1 087   $
             
(Perte nette) bénéfice net par action (note 3 c))            
  De base (0,07 ) $ 0,05   $
  Dilué (0,07 )   0,05    
             
Nombre moyen pondéré de base d'actions en circulation (note 3 c)) 22 837 648     23 296 089    
Nombre moyen pondéré dilué d'actions en circulation (note 3 c)) 22 837 648     23 561 347    
             
             
             
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.            
États consolidés des flux de trésorerie            
(non vérifié)            
             
Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2010 et 2009            
(en milliers de dollars canadiens)            
             
  2010     2009    
             
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation            
             
  (Perte nette) bénéfice net (1 668 ) $ 1 087   $
  Ajustements pour :            
    Amortissement des immobilisations 860     862    
    Amortissement des actifs incorporels 1 068     1 111    
    Charge de rémunération à base d'actions 96     290    
    Impôts futurs (311 )   (177 )  
    Incidence des écarts de taux de change sur les actifs et passifs monétaires à long terme 152     848    
    Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces 978     (88 )  
             
  1 175     3 933    
             
  Variation nette des soldes hors caisse liés à l'exploitation 3 938     (564 )  
             
  5 113     3 369    
             
Flux de trésorerie liés aux activités de financement            
  Remboursement des dettes à long terme (2 )   (736 )  
  Rachat d'actions     (1 914 )  
             
  (2 )   (2 650 )  
             
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement            
  Cession nette des placements temporaires     47    
  Espèces soumises à des restrictions     25 000    
  Acquisitions d'immobilisations (947 )   (1 144 )  
             
  (947 )   23 903    
             
Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces (978 )   88    
             
Augmentation nette des espèces et quasi-espèces 3 186     24 710    
             
Espèces et quasi-espèces au début de la période 29 264     46 449    
             
Espèces et quasi-espèces à la fin de la période 32 450    71 159   $
             
Les espèces et quasi-espèces se présentent comme suit :            
  Espèces 25 874   $ 51 297   $
  Quasi-espèces 6 576     19 862    
             
  32 450   $  71 159   $
             
Renseignements supplémentaires sur les flux de trésorerie            
Immobilisations financées par les créditeurs et charges à payer 251   $   $

Renseignements

  • Investisseurs et médias
    Technologies Miranda inc.
    Mario Settino
    Chef de la direction financière
    514-333-1772