Santé Canada

Santé Canada

20 août 2009 11h30 HE

Mise à jour : Le gouvernement du Canada rappelle aux Canadiens les risques associés à la consommation de lait cru

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 août 2009) - Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments tiennent à rappeler aux Canadiens de ne pas boire de lait cru (non pasteurisé) en raison de la présence possible de bactéries qui peuvent rendre gravement malade.

Divers types de bactéries que peut contenir le lait cru, comme la Salmonella, E. coli et la Listeria, sont associées à des maladies d'origine alimentaire. Ces bactéries peuvent causer de graves problèmes de santé, soit de la fièvre, des vomissements, de la diarrhée, une insuffisance rénale potentiellement mortelle, des fausses couches et la mort. Les enfants, les femmes enceintes, les aînés et les personnes immunodéprimées sont particulièrement à risque.

En raison de ces risques, le Règlement sur les aliments et drogues exige que le lait vendu au Canada soit pasteurisé. La pasteurisation tue les organismes qui causent des maladies tout en conservant les propriétés nutritives du lait. Le lait cru n'a pas été traité pour le rendre salubre. De plus, il n'est pas fortifié de vitamine D.

Le lait pasteurisé constitue un aliment important et contient de nombreux nutriments essentiels à la santé, dont des protéines, du calcium et la vitamine D ajoutée.

Le lait non pasteurisé a, depuis toujours, été associé à de nombreuses maladies graves. Cependant, le nombre de maladies d'origine alimentaire attribuables au lait a considérablement chuté depuis que Santé Canada a rendu la pasteurisation du lait obligatoire en 1991.

La vente de lait cru est strictement interdite en vertu du Règlement sur les aliments et drogues. La vente de fromage au lait cru est autorisée, celui-ci étant considéré salubre en raison du processus de fabrication qui aide à éliminer plusieurs pathogènes présents dans le lait cru.

Même si la vente de lait cru est interdite au Canada, des personnes ont été malades après avoir bu du lait cru lors d'une visite à la ferme. Certains exploitants de fermes laitières consomment le lait de leurs animaux. Bien que le lait pasteurisé soit maintenant la norme, certains Canadiens préfèrent toujours le lait cru en raison de ses soi-disant bienfaits. Or, le risque de maladie associé à la consommation de lait cru excède, et de loin, tout avantage possible.

Pour de plus amples renseignements sur le lait cru et la salubrité des aliments, veuillez consulter les liens suivants :

Feuillet d'information du gouvernement du Canada sur le lait cru (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/kitchen-cuisine/raw-milk-lait-cru-fra.php)

Campagne Soyez prudents avec les aliments du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments (www.soyezprudentsaveclesaliments.ca)

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709