MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

28 juil. 2009 14h03 HE

Mise à jour des activités minières de MDN : Le programme de forage est commencé sur Isambara

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 28 juillet 2009) - MDN inc. ("MDN")(TSX:MDN) annonce une mise à jour de ses activités d'exploration et de développement minier en Tanzanie, lesquelles sont prévues se poursuivre jusqu'à la fin de l'année.

Faits saillants

- MDN annonce un budget minimal de 1,5 M$, pouvant aller jusqu'à 3 M$ selon les résultats de forage, dans son programme d'exploration en Tanzanie, commençant en juillet et se terminant en décembre 2009. Une grande part de l'investissement sera utilisée dans des programmes de forage sur les projets Isambara et Ikungu.

- Dans le secteur de la mine d'or Tulawaka, des travaux de forage (phase 1) d'environ 2 500 mètres (12 à 15 forages) sont déjà en cours sur le projet Isambara. D'autres zones aurifères, notamment les projets Msasa et Viyonza, feront également l'objet d'un effort particulier en exploration.

- Devant les excellents résultats des programmes d'échantillonnage détaillé de sol, réalisés avec succès en mars et avril 2009 dans la portion sud du projet Isambara, deux autres levés de type MMI (Mobil Metal Ion) seront entrepris sous peu dans les secteurs centre et nord afin de définir de nouvelles cibles de forage à tester dès septembre.

- Sur le projet Ikungu, un levé géochimique de reconnaissance avec des lignes espacées de 800 m a été complété pour couvrir la propriété en entier et les résultats sont attendus sous peu. Un levé détaillé de type MMI sera également entrepris afin de mieux cibler les extensions des cibles de forage déjà identifiées. Une première phase de forage débutera à la suite des forages d'Isambara sur les cibles déjà sélectionnées et une seconde phase après le levé de détail MMI.

- Dans le cadre de ses activités de développement minier, un budget substantiel visant à évaluer de nouveaux projets d'acquisition a été approuvé par le conseil d'administration, permettant ainsi de s'adjoindre, au gré des besoins, une équipe multidisciplinaire ayant toutes les compétences nécessaires à l'analyse et l'évaluation de tels projets.

- A la mine d'or Tulawaka, un partenariat MDN (30%) / Pangea Goldfields (70%), des travaux de plus de 6 500 mètres ont été réalisés depuis le début de l'année, principalement dans le cadre du développement souterrain de la mine. Des investissements additionnels ont été planifiés par l'Opérateur de la mine en fonction des résultats obtenus.

- MDN dispose en date des présentes de plus de 20 millions de dollars en liquidités, n'a aucune dette et prévoit maintenir sa position de profitabilité pour l'exercice 2009. MDN dispose des liquidités pour assurer la continuité de ses opérations et projets d'investissements sans avoir l'obligation de recourir à du financement additionnel à moyen terme.

- Les activités de forage au Québec, de même que le développement du projet Anita (niobium et tantale), feront l'objet d'une mise à jour dans les prochaines semaines.

Les informations techniques du présent communiqué ont été revues par Marc Boisvert, ingénieur-géologue et vice-président Exploration, qui a agit à titre de personne qualifiée en conformité avec la norme canadienne 43-101.

MDN est une société d'exploration et de développement minier qui disposent des ressources financières adéquates pour développer ses projets forts prometteurs au Québec et en Tanzanie et qui demeure active dans la recherche de nouvelles opportunités d'affaires pouvant augmenter la valeur de l'avoir des actionnaires. En addition à sa participation de 30% dans le projet Tulawaka, MDN est opérateur et détenteur d'un intérêt majoritaire dans 42 permis d'exploration, principalement autour de Tulawaka, et détient une participation de 28,75% d'une ressource de niobium et de tantale, conforme aux dispositions du Règlement 43-101, localisée au Lac St-Jean (Québec).

Enoncés prospectifs

Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements