Agence de la consommation en matière financière du Canada

Agence de la consommation en matière financière du Canada

27 sept. 2007 10h25 HE

Miser sur la littératie : Améliorer les compétences des Canadiens en matière financière

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 sept. 2007) - Selon une nouvelle étude réalisée par les Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques (RCRPP) pour le compte de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC), les Canadiens et ce, de tous les niveaux de revenus, éprouvent des difficultés au chapitre de la littératie financière - soit l'aptitude à comprendre, analyser et utiliser des renseignements relatifs aux décisions financières dans la vie de tous les jours.

Dans La littératie en matière financière : Leçons tirées de l'expérience internationale, l'auteur Larry Orton indique qu'il faut déployer des efforts plus soutenus en vue d'améliorer les compétences en matière financière des Canadiens. Orton souligne également que le fait de posséder des connaissances financières insuffisantes peut avoir des répercussions graves, notamment pour les familles à faible revenu qui sont susceptibles d'être pénalisées davantage par de mauvaises décisions financières.

"Le monde des services financiers est devenu plus complexe", constate Orton. "Les consommateurs s'exposent à des risques à cause de leur ignorance en matière financière".

Le rapport examine et analyse les efforts visant à améliorer la littératie financière au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi que des recherches réalisées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Orton identifie plusieurs mesures qui pourraient contribuer à améliorer la littératie en matière financière au Canada, notamment l'amélioration de l'accès et de la sensibilisation à l'égard d'information portant sur la prise de décision financière, l'élaboration de programmes d'études modèles pour l'acquisition de connaissances financières qui pourraient être utilisés dans les écoles et les milieux de travail, et un examen plus poussé des pratiques exemplaires en vigueur dans d'autres pays.

"Le Canada se doit de consacrer des ressources à des programmes d'éducation et de sensibilisation du public afin de faire en sorte que l'information disponible soit utilisée par les consommateurs canadiens, notamment par les clients de services financiers parallèles comme les établissements d'encaissement de chèques au détail", souligne Orton.

L'ACFC a demandé aux RCRPP d'entreprendre cette étude dans le cadre de son mandat qui consiste à mettre au point un programme de littératie en matière financière à l'intention des jeunes.

Pour télécharger une ébauche de La littératie en matière financière : Leçons tirées de l'expérience internationale, il suffit de se rendre au site www.rcrpp.org/.

Renseignements

  • RCRPP
    Larry Orton
    Agrégé de recherche principal
    613-567-7500, poste 2013
    lorton@cprn.org
    ou
    RCRPP
    Ron Saunders
    Vice-président, Recherche
    416-489-3380
    Cellulaire : 416-801-6385
    rsaunders@cprn.org
    ou
    Agence de la consommation en matière financière du Canada
    Susan Murray
    Directrice, Programme de littératie en matière financière
    613-941-4220
    Murray.Susan@fcac-acfc.gc.ca