Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 sept. 2009 23h59 HE

Mises en chantier au Québec en août

MONTREAL, le 9 sept. - Selon les résultats du dernier relevé
mensuel effectué par la Société canadienne d'hypothèques et de logement
(SCHL), la construction résidentielle a augmenté au Québec, au cours du mois
dernier, dans les centres de 10 000 habitants et plus. Au total, 3 409
habitations ont été mises en chantier au mois d'août, comparativement à 3 082
un an auparavant. De plus, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en
chantier pour ce même mois (41 000) montre un rythme de d'activité comparable
à celui de juillet (40 000). Au Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de
mises en chantier d'habitations dans les centres urbains était de 150 400 en
août.

"Jusqu'à présent en 2009, la construction résidentielle dans les centres
urbains est en baisse de 16 %. Le recul moins important du côté des logements
collectif (-10 % contre -25 % pour les maisons individuelles) traduit, entre
autre, un virage vers les formes d'habitation plus abordables," note Kevin
Hughes, économiste régional à la SCHL.

La vigueur de la construction résidentielle enregistrée au mois d'août au
Québec est entièrement attribuable à une hausse dans le segment des logements
collectifs (maisons jumelées ou en rangée ou appartements); en effet, alors
que les mises en chantier pour ce type de logements progressaient de 36 %,
celles de maisons individuelles se repliaient de 28 %.

Tel qu'attendu, le même constat était observé dans les régions
métropolitaines de recensement (RMR) : baisse de 21 % des mises en chantier de
maisons individuelles et hausse de 37 % pour les habitations collectives. La
construction de maisons individuelles était en recul ou stable dans l'ensemble
des six RMR québécoises, alors que seulement deux d'entre elles subissaient un
repli du côté des logements collectifs (voir le tableau). Au total, 2 981
fondations ont été coulées dans les RMR au mois d'août, ce qui représente une
hausse de 16 % par rapport au 2 559 recensées un an auparavant.

Dans les grandes agglomérations de recensement (50 000 à 99 999
habitants), les mises en chantier ont augmenté de 68 % au mois d'août (223 en
2009, 133 en 2008). Les mises en chantier d'habitations collectives y ont
d'ailleurs été très nombreuses, avec un essor de plus de 100 %. Cependant,
aucune variation significative de l'activité résidentielle n'a été constatée
dans le segment des maisons individuelles.

Toujours selon l'enquête, les mises en chantier d'habitations destinées à
la propriété absolue étaient moins nombreuses, tandis que celles pour le
marché locatif et la copropriété ont augmenté comparativement à août 2008. A
ce sujet, la RMR de Québec se distingue.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail
de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création
de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.



Résultats provisoires tirés du relevé mensuel des mises
en chantier au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)

Août

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2008 2009 % 2008 2009 % 2008 2009 %
------------------- ------------------- -------------------

Centres de
100 000
et plus

GATINEAU 119 83 -30 244 266 9 363 349 -4
MONTREAL 447 370 -17 1 123 1 269 13 1 570 1 639 4
QUEBEC 168 134 -20 157 545 (xxx) 325 679 (xxx)
SAGUENAY 52 52 0 58 18 -69 110 70 -36
SHERBROOKE 64 42 -34 10 149 (xxx) 74 191 (xxx)
TROIS-
RIVIERES 51 31 -39 66 22 -67 117 53 -55

Sous-total
(100 000
et plus) 901 712 -21 1 658 2 269 37 2 559 2 981 16

Centres de
50 000
à 99 999

DRUMMONDVILLE 23 29 26 6 4 -33 29 33 14
GRANBY 32 32 0 17 71 (xxx) 49 103 (xxx)
SAINT-
HYACINTHE 10 6 -40 9 21 (xxx) 19 27 42
SAINT-JEAN-
SUR-
RICHELIEU 20 26 30 2 17 (xxx) 22 43 95
SHAWINIGAN 10 3 -70 4 14 (xxx) 14 17 21

Sous-total
(50 000
à 99 999) 95 96 1 38 127 (xxx) 133 223 68

Québec
(estimation
10 000
et +) 1 216 873 -28 1 866 2 536 36 3 082 3 409 11


Janvier à août

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2008 2009 % 2008 2009 % 2008 2009 %
------------------- ------------------- -------------------
Centres de
100 000
et plus

GATINEAU 663 676 2 1 120 1 440 29 1 783 2 116 19
MONTREAL 4 729 3 211 -32 10 197 8 552 -16 14 926 11 763 -21
QUEBEC 1 394 1 159 -17 2 307 2 265 -2 3 701 3 424 -7
SAGUENAY 288 204 -29 141 130 -8 429 334 -22
SHERBROOKE 522 482 -8 409 593 45 931 1 075 15
TROIS-
RIVIERES 269 240 -11 460 381 -17 729 621 -15

Sous-total
(100 000
et plus) 7 865 5 972 -24 14 634 13 361 -9 22 499 19 333 -14

Centres de
50 000
à 99 999

DRUMMONDVILLE 212 218 3 196 102 -48 408 320 -22
GRANBY 208 166 -20 256 270 5 464 436 -6
SAINT-
HYACINTHE 85 43 -49 103 106 3 188 149 -21
SAINT-JEAN-
SUR-
RICHELIEU 189 153 -19 183 99 -46 372 252 -32
SHAWINIGAN 79 43 -46 30 50 67 109 93 -15

Sous-total
(50 000
à 99 999) 773 623 -19 768 627 -18 1 541 1 250 -19

Québec
(estimation
10 000
et +) 10 305 7 719 -25 16 547 14 831 -10 26 852 22 550 -16

(xxx) Valeur absolue supérieure à 100 %

Renseignements

  • Province: Kevin Hughes, Economiste principal, (514)
    283-4488; Montréal: David L'Heureux, Analyste de marché, (514) 496-2587;
    Sherbrooke (Estrie): Francis Cortellino, Analyste de marché, (514) 283-8391;
    Québec: Elisabeth Koulouris, Analyste principale de marché, (418) 649-8098;
    Trois-Rivières (Mauricie): Elisabeth Koulouris, Analyste principale de marché,
    (418) 649-8098; Gatineau (Outaouais, Abitibi): Patrice Tardif, Analyste
    principal de marché, (514) 283-2097; Saguenay: Patrice Tardif, Analyste
    principal de marché, (514) 283-2097