Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 nov. 2009 23h59 HE

Mises en chantier d'habitations en octobre à l'Î.-P.-É.

CHARLOTTETOWN, le 9 nov. - La construction résidentielle s'est raffermie dans les centres urbains de l'Île-du-Prince-Édouard le mois dernier. Selon des données provisoires(1) diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les fondations de 101 habitations ont été coulées en octobre 2009, comparativement à 45 durant le même mois en 2008.

"L'intensification de l'activité observée en octobre est attribuable principalement à la hausse du nombre de mises en chantier de logements collectifs dans la région de Charlottetown", a déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour l'Île-du-Prince-Édouard. En octobre, 41 maisons individuelles ont été commencées dans les villes de la province, ce qui dépasse largement les 27 unités mises en chantier durant la même période, l'an dernier. À Charlottetown, on a entamé la construction de 60 logements collectifs en octobre 2009, comparativement à 18 en octobre 2008, mais aucun n'a été mis en chantier à Summerside cette année. De janvier à octobre inclusivement, les fondations de 552 logements ont été coulées dans les centres urbains de l'Île-du-Prince-Édouard, contre 393 pendant la même période en 2008. "Dans les villes de la province, le marché de l'habitation connaît une autre année faste en 2009, surtout en raison de la progression des mises en chantier d'appartements dans la région de Charlottetown", a ajouté M. Beaton.

Dans les autres centres urbains du Canada, les constructeurs ont coulé les fondations de 14 090 habitations en octobre 2009, contre 17 389 en octobre 2008, ce qui représente un recul de 19 %. Dans le segment des maisons individuelles, on a amorcé la construction de 6 536 unités (- 2 %) et, dans celui des collectifs, 7 554 logements ont été mis en chantier en octobre, soit 31 % de moins que les 10 978 unités commencées durant le même mois en 2008. Dans la région de l'Atlantique, 788 habitations ont été mises en chantier en octobre 2009, comparativement à 950 en octobre 2008.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.



----------------------------
(1) Les données du mois dernier sont des données provisoires; elles
peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à
jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de
l'échantillonnage.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

(Also available in English)

-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNÉES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD
-------------------------------------------------------------------------
2009 2008 CUMUL ANNUEL
--------------- Var. en % -------------- Var. en %
OCT. OCT. 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
AR DE CHARLOTTETOWN
Logements individuels 36 23 56.5% 225 234 -3.8%
Logements collectifs 60 18 (XX) 306 100 (XX)
TOUS LOG. CONFONDUS 96 41 (XX) 531 334 59.0%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE SUMMERSIDE
Logements individuels 5 4 25.0% 21 35 -40.0%
Logements collectifs 0 0 - 0 24 (XX)
TOUS LOG. CONFONDUS 5 4 25.0% 21 59 -64.4%
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES*
Logements individuels 41 27 51.9% 246 269 -8.6%
Logements collectifs 60 18 (XX) 306 124 (XX)
TOUS LOG. CONFONDUS 101 45 (XX) 552 393 40.5%
-------------------------------------------------------------------------
(XX) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.

Renseignements

  • Jason Beaton, Analyste de marché, Société canadienne d'hypothèques et de logement, (506) 851-6047, jbeaton@cmhc-schl.gc.ca