Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

02 oct. 2009 13h55 HE

Mois de la sensibilisation à la cybersécurité comment éviter les menaces cybernétiques et protéger vos renseignements personnels

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 2 oct. 2009) - Internet a facilité de façon inédite les activités commerciales, le maintien des liens personnels et la gestion des finances, qui se font désormais plus rapidement, plus efficacement et plus confortablement. Malheureusement, les criminels, eux-aussi, utilisent Internet pour essayer d'accéder à des renseignements personnels et financiers.

Octobre est le mois de la sensibilisation à la cybersécurité. Afin de mieux sensibiliser les Canadiennes et les Canadiens aux risques cybernétiques et de leur donner les outils pour se protéger et protéger leurs ordinateurs, les banques ont joint leurs efforts pour fournir des renseignements, des conseils et un jeu-questionnaire interactif et éducatif.

Nancy Hughes Anthony, présidente et chef de la direction de l'Association des banquiers canadiens, met en garde : "Les banques et autres organisations ont mis en place des systèmes de sécurité de pointe qui sont très difficiles à percer. Pour cette raison, les criminels en ligne essaient plutôt d'obtenir directement les renseignements personnels et confidentiels de la part des Canadiennes et des Canadiens inconscients du danger." Et Mme Hughes Anthony de poursuivre : "Lorsque les criminels mettent la main sur des données telles que les mots de passe, les détails sur le compte bancaire et la carte de crédit ou le numéro d'assurance sociale, ils procèdent à l'utilisation ou à la vente de cette information en vue de commettre un vol d'identité ou une fraude financière."

Protégez-vous en ligne

Les mauvaises habitudes de navigation sur Internet pourraient exposer les individus aux risques de télécharger des logiques malveillantes et des virus ou bien de rendre accessibles leurs renseignements personnels à des étrangers. Heureusement, des mesures simples peuvent être adoptées afin de se protéger et de protéger son ordinateur :

Protégez votre ordinateur personnel - Assurez-vous d'y installer un logiciel anti-virus, un programme anti-espions et un pare-feu achetés auprès d'un détaillant ou d'un fournisseur réputés. Gardez ces outils actifs et à jour afin de protéger votre ordinateur contre les maliciels.

Evitez de télécharger des fichiers, des programmes, des logiciels et des protections d'écran gratuits - Une logique malveillante, comme un logiciel espion (qui surveille secrètement vos activités en ligne) et un espion de clavier (qui enregistre secrètement les touches frappées sur votre clavier) peuvent être cachés dans le téléchargement et être utilisés pour accéder à des renseignements personnels, comme vos mots de passe et vos renseignements financiers.

Protégez votre mot de passe - Créez un mot de passe fort et unique pour chaque application sur Internet. Le nom de votre animal de compagnie, une date de naissance et une simple combinaison de chiffres (p. ex., 1234) sont des exemples de mots de passe prévisibles qui peuvent facilement être déchiffrés par les criminels. Evitez d'utiliser le même mot de passe pour accéder à plusieurs sites, surtout lorsque le site contient des données personnelles ou financière de nature sensible.

Soyez vigilant face aux fenêtres contextuelles et aux messages d'alarme - Les fenêtres contextuelles peuvent servir à la distribution de maliciels. Il est donc recommandé de vous familiariser avec les messages de sécurité de votre ordinateur et d'apprendre à reconnaître les messages frauduleux. Si vous recevez un message de sécurité ou d'avertissement suspect ou inconnu, ne cliquez sur aucune composante de la fenêtre qui contient le message (même pas sur ANNULER / CANCEL dans la boîte de dialogue) pour éviter de déclencher un maliciel. Cliquez plutôt sur Alt+F4 ou Ctrl+Alt+Suppr afin de lancer le gestionnaire des tâches et de fermer la fenêtre en toute sécurité.

Assurez-vous d'être toujours dans un environnement sécuritaire lorsque vous effectuez des transactions financières en ligne - Vérifiez si votre navigateur affiche l'icône d'un cadenas fermé ou d'une clé intacte lorsque vous saisissez votre numéro de carte de crédit ou d'autres données sensibles. L'absence d'icônes ou l'affichage d'une clé brisée ou d'un cadenas ouvert est une indication que votre transaction n'est pas faite sur un site sécuritaire, et il peut s'agir en fait d'un site Web frauduleux.

Videz la mémoire cache - Les adresses des sites Web que vous visitez sont emmagasinées dans la mémoire cache de votre ordinateur. Assurez-vous de vider cette dernière après avoir visité des sites sécurisés, de sorte que personne d'autre ne puisse visualiser l'information confidentielle que vous pourriez avoir transmise.

Pour évaluer vos connaissances des menaces cybernétiques et pour obtenir davantage de conseils sur les moyens de vous protéger et de protéger votre ordinateur, veuillez visiter www.cba.ca.

L'Association des banquiers canadiens représente 50 banques membres, soit des banques à charte canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 263 400 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Egalement, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance. www.cba.ca

Renseignements

  • Association des banquiers canadiens
    Christelle Chesneau
    514-840-8722, poste 722
    cchesneau@cba.ca