Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

01 févr. 2010 11h31 HE

Ne coupez pas dans les dépenses de relance

Le Président du CTC en contact avec tous les députés, les premiers ministres et les ministres des Finances

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 fév. 2010) - Le Président du Congrès du travail du Canada a écrit aux élus pour les exhorter à ne pas abandonner les mesures de relance économique qui ont empêché le Canada de sombrer dans une récession encore plus profonde que celle qu'il a connue.

Ken Georgetti dit qu'il trouve inquiétant d'entendre des représentants du gouvernement proposer des coupes draconiennes dans les programmes sociaux, les services publics et les emplois du secteur public pour rétablir rapidement des budgets équilibrés. "La reprise favorisée par le gouvernement est efficace", affirme Georgetti dans une lettre adressée à tous les députés et députées, aux premiers ministres et aux ministres des Finances provinciaux et territoriaux. "Je ne crois pas qu'il soit approprié de mettre un terme maintenant à une politique efficace."

Georgetti dit que le secteur privé ne s'est pas encore remis de la récession et ne peut, en ce moment, créer un nombre suffisant de bons emplois et favoriser la croissance économique. "Il est temps d'investir dans une bonne infrastructure publique et de bons services publics, car ce sont des facteurs clés de la future productivité du secteur privé." Georgetti affirme que plusieurs prévisionnistes canadiens et la Banque du Canada conviennent que le maintien des mesures de relance du gouvernement est nécessaire pour assurer la croissance et éviter que le Canada ne sombre dans la récession. "La réduction des dépenses compromettrait la reprise", ajoute-t-il.

La réduction des dépenses du gouvernement fédéral entraînerait des difficultés dans les provinces, affirme Georgetti. "Il est clair que l'élimination de la stimulation par le gouvernement fédéral ne ferait qu'alourdir le fardeau imposé aux trésors provinciaux. Il est temps d'établir des stratégies de développement industriel et des politiques d'achat créant des emplois pour les Canadiens et les Canadiennes."

La lettre de Georgetti est publiée à l'adresse suivante : www.congresdutravail.ca. Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 130 conseils du travail régionaux.

Renseignements

  • Congrès du travail du Canada
    Dennis Gruending
    Communications
    613-526-7431
    613-878-6040 (tél. cell.)
    www.congresdutravail.ca