Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

29 sept. 2009 14h02 HE

Ne décidez pas du sort de l'Hôpital Sainte-Anne sans vos meilleurs atouts, votre personnel!

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada réagit à l'annonce du ministre Thompson

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 sept. 2009) - Suite à l'annonce officielle du Ministre des Anciens Combattants, Greg Thompson, confirmant les pourparlers en cours entre le gouvernement fédéral et le Québec pour le transfert de l'Hôpital Sainte-Anne, l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada se dit choqué de ne pas être mieux tenu informé et d'être absent aux tables de discussions.

"Nous représentons 311 professionnels hautement qualifiés entièrement dévoués au mieux-être des anciens combattants, et nous ne comprenons tout simplement pas pourquoi nous ne sommes pas au nombre des parties prenantes. L'employeur actuel, Anciens Combattants Canada, aura à décider du sort de ses employés dans le respect de la convention collective, et nous n'avons aucune garantie à cet effet. Nous avons vécu des situations similaires dans le passé et nous avons fait partie des discussions, pour le bien des patients et des travailleurs," dit Hélène Rogers, présidente par intérim de l'Institut.

De plus, l'Institut estime que c'est le personnel en place, fort de nombreuses années d'expérience et d'une expertise unique, qui est à même de contribuer à faire progresser positivement et harmonieusement ces changements capitaux pour les anciens combattants.

L'Institut enjoint ce gouvernement et son répondant provincial à l'impliquer dès maintenant dans le processus de consultations et de décisions.

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada représente 57 000 professionnels du secteur public canadien.

Renseignements

  • Johanne Fillion
    613-228-6310 x2303 ou cell. : 613-883-4900