Nortel
OTC Bulletin Board : NRTLQ

Nortel

18 août 2010 14h11 HE

Nortel présente ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2010

- Durant le processus de protection contre les créanciers, Nortel a déjà vendu presque toutes ses activités, ce qui lui a permis de générer environ 3,2 milliards de dollars de produits nets aux bénéfices de ses créanciers, ainsi que de préserver les emplois de 13 000 de ces employés qui continueront de travailler pour les acquéreurs des activités de la société

- La situation de trésorerie en date du 30 juin 2010 reflète le processus de restructuration

- La société continue de concentrer ses efforts à maximiser la valeur pour ses actionnaires. Ces efforts incluent la provision de services de transaction pour les acquéreurs, l'évaluation d'autres options stratégiques pour maximiser la valeur du portefeuille étendu de propriété intellectuelle de Nortel, la vente des éléments d'actifs restants, la réduction progressive de ses activités internationales, la réduction des coûts permanents, et d'autres aspects importants de la restructuration

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 18 août 2010) - Nortel* Networks Corporation (OTCBB:NRTLQ)

Présentation financière et résultats pour T2 2010

Les conclusions comptables découlant des développements relatifs au processus de protection contre les créditeurs continuent d'avoir un impact considérable sur la présentation des résultats financiers. Les pertes de 1,5 milliard de dollars enregistrées au deuxième trimestre comprennent les charges hors trésorerie de 1,4 milliard de dollars liées à un changement dans la gestion comptable des filiales de la région EMEA. De plus, la présentation et les changements comptables peuvent être comparés à ceux de périodes antérieures moins importantes.

  • Les filiales de la zone EMEA ont été considérées comme un investissement en utilisant la méthode de la comptabilisation à la valeur d'acquisition à partir du 1er juin 2010, ce qui a entraîné des charges hors trésorerie de 1,4 milliard de dollars
    • Les résultats financiers des filiales de la région EMEA ont cessé d'être inclus dans les résultats financiers consolidés de Nortel après le 31 mai 2010
  • Au 30 juin 2010, l'encaisse consolidée était d'un montant de 1,7 milliard de dollars, lequel exclut l'encaisse de 829 millions de dollars relative aux filiales de la zone EMEA (qui n'est plus comprise dans le calcul des résultats consolidés) et les liquidités soumises à des restrictions de 3,2 milliards de dollars liées au produit du dessaisissement
  • Le montant du revenu consolidé pour le deuxième trimestre est de 145 millions de dollars, ce qui exclut les 93 millions de dollars relatifs aux activités non poursuivies
    • Les revenus exclus des filiales de la zone EMEA étaient de 65 millions de dollars jusqu'au 31 mai 2010
  • Le dessaisissement des activités de CVAS au profit de GENBAND et l'entente en coparticipation entre LGN et Ericsson ont été complétés au cours du deuxième trimestre, ce qui a permis à la société d'enregistrer des profits de 196 millions de dollars provenant des activités poursuivies, et de 53 millions de dollars pour les activités non poursuivies, respectivement

Nortel* Networks Corporation (OTCBB:NRTLQ) a présenté ses résultats pour le deuxième trimestre de 2010. Les résultats ont été compilés en dollars américains conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis.

Comme il a été précédemment annoncé, depuis le 14 janvier 2009 (date à laquelle Nortel a entamé ses procédures de protection contre ses créanciers), Nortel rendait compte des résultats de ses filiales d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique (EMEA) par la méthode de la comptabilisation à la valeur de consolidation à même ses résultats consolidés. À partir du 31 mai 2010, Nortel a déterminé que cette façon de procéder n'avait plus d'influence significative sur les politiques financières et d'exploitation des filiales de la zone EMEA, et ce, principalement à cause de l'importance des dessaisissements d'activités que la société avait complétés. Nortel a donc commencé à considérer les filiales de la zone EMEA comme un investissement en utilisant la méthode de la comptabilisation à la valeur d'acquisition à partir du 1er juin 2010. La juste valeur de l'investissement que sont les filiales de la région EMEA a été fixée comme étant nulle, ce qui a entraîné une dépense au deuxième trimestre d'environ 760 millions de dollars étant donné la comptabilisation en résultats des dépenses de retraite précédemment différées dans les capitaux propres, et vu les dettes intragroupes compensées par la radiation des éléments de passifs nets des filiales de la zone EMEA. Des frais afférents d'approximativement 650 millions de dollars ont été enregistrés pour refléter les garanties de Nortel concernant les caisses de retraite du Royaume-Uni. Depuis le 1er juin 2010, les résultats financiers des filiales de la région EMEA ne sont plus inclus dans les résultats financiers consolidés de Nortel.

Comme résultat du dessaisissement : (1) des activités concernant l'accès multiple par répartition en code (CDMA)/l'accès LTE et les solutions d'entreprise (SE) au cours du quatrième trimestre de 2009; (2) des activités relatives au réseau optique et à la communication Ethernet, ainsi qu'au réseau mondial de téléphonie mobile (GSM)/système GSM pour applications ferroviaires (GSM-R) lors du premier trimestre de 2010; et (3) des activités de sa division CVAS (VoIP porteur et solutions d'application) durant le deuxième trimestre de 2010, seuls les contrats résiduels en lien avec ces activités ont été inclus dans les secteurs isolables respectifs. Le secteur isolable des réseaux Ethernet métropolitains (MEN, pour Metro Ethernet Network) continue d'inclure les activités relatives aux commutateurs multiservices (MSS) et aux services qui s'y rapportent.

Les activités des divisions ES et LGN ont été présentées comme des opérations non poursuivies, tandis que les autres opérations résiduelles ont été présentées comme des opérations poursuivies. Exception faite de la section portant sur les chiffres d'affaires sectoriels, la présentation ci-dessous se rapporte aux résultats des activités poursuivies calculés selon les PCGR aux États-Unis et exclut les résultats financiers des filiales de la zone EMEA. Malgré le changement de gestion comptable des filiales de la zone EMEA selon lequel ces dernières sont considérées comme un investissement en utilisant la méthode de la comptabilisation à la valeur d'acquisition, Nortel continue de gérer ses segments d'activités sur le plan mondial. L'information financière de la section des produits sectoriels comprend les résultats des filiales de la zone EMEA pour l'ensemble du deuxième trimestre pour chaque segment, mais elle exclut les résultats des activités non poursuivies. Donc, afin de rapprocher les renseignements financiers des segments d'activités présentés ci-dessous et les données financières consolidées de Nortel, les résultats financiers nets enregistrés par les filiales de la zone EMEA ne doivent pas être pris en considération.

Bilan financier

La vente d'activités a eu un impact sur la performance financière globale de Nortel pour le deuxième trimestre de l'exercice 2010.

  • Un revenu de 145 millions de dollars enregistré pour le deuxième trimestre, avec une baisse d'une année à l'autre pour tous les segments et dans toutes les régions. Ce revenu exclut les produits de 65 millions de dollars liés aux filiales de la zone EMEA pour le deuxième trimestre jusqu'au 31 mai 2010, et le revenu de 93 millions de dollars relatif aux activités non poursuivies.

  • Une marge brute de 4,1 pour cent pour le deuxième trimestre, ce qui représente une baisse de 42,4 points de pourcentage par rapport au même trimestre de l'exercice précédent.

  • Les frais de vente, les frais généraux et les dépenses administratives (SG&A) s'élèvent à 135 millions de dollars pour le deuxième trimestre, un montant stable par rapport à la même période de l'exercice précédent. Les frais de vente, les frais généraux et les dépenses administratives du deuxième trimestre excluent une somme de 45 millions de dollars engendrée jusqu'au 31 mai 2010 relativement aux filiales de la zone EMEA.

  • Les dépenses en recherche et développement (R&D) pour le deuxième trimestre s'élèvent à 21 millions de dollars, ce qui représente une diminution de 88,3 % comparativement à la même période de l'exercice précédent. Les dépenses en R&D pour le deuxième trimestre excluent une somme de 1 million de dollars enregistrée jusqu'au 31 mai 2010 relativement aux filiales de la zone EMEA.

  • L'encaisse consolidée au 30 juin 2010 était de 1,7 milliard de dollars, comparativement au montant de 1,9 milliard de dollars enregistré en date du 31 mars 2010. L'encaisse consolidée exclut l'encaisse de 829 millions de dollars relative aux filiales de la zone EMEA, laquelle ne fait plus partie du bilan consolidé de Nortel depuis le 31 mai 2010.

Produits sectoriels

Les produits sectoriels provenant des activités poursuivies s'élèvent à 237 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2010 comparativement à 1,3 milliard de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice financier de 2009, ce qui représente une réduction de 81,1 % causée principalement par le dessaisissement des activités.

Revenus sectoriels B/(W)
  T2 2010 D'une année à l'autre  
Réseaux sans fil 47 $ (94 %)
CVAS (VoIP porteur et solutions d'application) 89 $ (45 %)
Réseaux Ethernet métropolitains (MEN) 97 $ (71 %)
Autre 4 $ 33 %
  Produits sectoriels totaux provenant des activités poursuivies 237 $ (81 %)
         
Activités non poursuivies* 95 $ (87 %)
* Ces chiffres comprennent les produits relatifs aux activités non poursuivies des filiales de la zone EMEA

Les revenus des activités non poursuivies se sont chiffrés à 95 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2010, ce qui représente une baisse de 87 pour cent comparativement à la même période de l'exercice précédent. Les revenus des solutions d'entreprises (ES) étaient de 7 millions de dollars, une baisse de 99 pour cent résultant du dessaisissement des activités de la division ES, de NGS et de DiamondWare complété lors du quatrième trimestre de 2009. Le revenu de LGN s'élevait à 88 millions de dollars, ce qui constitue une baisse de 56 pour cent par rapport au même trimestre de l'exercice financier précédent. Cette baisse est principalement due aux volumes de vente de ses produits sans fil 3G qui n'ont pas été aussi importants que ceux enregistrés pour le deuxième trimestre de 2009.

Pour le troisième trimestre de l'exercice 2010, les secteurs isolables de Nortel seront : les réseaux sans fil qui correspondent aux contrats résiduels des secteurs CDMA et GSM/GSM-R; les MEN, c'est-à-dire les activités MSS et les contrats résiduels qui n'ont pas été englobés dans la vente au profit de Ciena; et les activités du secteur CVAS, c'est-à-dire les contrats résiduels qui n'ont pas été inclus dans la vente au profit de GENBAND. 

Marge brute

La marge brute a connu une baisse de 4,1 pour cent des revenus au cours du deuxième trimestre de 2010, comparativement à 46,5 pour cent pour le deuxième trimestre de 2009. Cette baisse est principalement causée par le dessaisissement des activités. La marge brute a également été touchée par les coûts permanents liés au respect des ententes concernant les services de transactions; la récupération de ces coûts est enregistrée dans d'autres revenus d'exploitation.

Frais d'exploitation 

Frais d'exploitation B/(W)
  T2 2010 D'une année à l'autre  
  SG&A 135 $ 0 %
  R&D 21   88 %
Frais d'exploitation totaux 156 $ 51 %
         

La concentration sur la réduction des coûts ainsi que le dessaisissement des activités ont entraîné des frais d'exploitation moins élevés comparativement au même trimestre de l'exercice précédent. Les dépenses d'exploitation du deuxième trimestre de 2010 étaient de 156 millions de dollars, par rapport à 316 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2009. Les frais d'exploitation ont également été touchés par un changement méthodologique à la suite duquel la société a cessé d'affecter aux dépenses de R&D et aux coûts des revenus certains frais SG&A liés aux coûts indirects de l'entreprise.

Les dépenses en SG&A pour le deuxième trimestre de 2010 s'élevaient à 135 millions de dollars, par rapport aux 135 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2009. Les dépenses en SG&A sont demeurées stables principalement à cause du changement méthodologique décrit ci-dessus. Les dépenses en SG&A pour le deuxième trimestre excluent une somme de 45 millions de dollars reliée aux filiales de la zone EMEA (jusqu'au 31 mai 2010).

Les dépenses en R&D s'élevaient à 21 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2010, comparativement aux 181 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2009. Cette réduction est le résultat de l'ensemble des facteurs présentés plus haut. Les dépenses en SG&A pour le deuxième trimestre excluent une somme de 1 million de dollars reliée aux filiales de la zone EMEA (jusqu'au 31 mai 2010).

Perte nette

La société a rapporté une perte nette de 1,5 milliard de dollars pour le deuxième trimestre de 2010, comparativement à une perte nette de 274 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice finacier de 2009.

Cette perte nette comprend des frais de réorganisation de 1,4 milliard de dollars, des frais d'intérêts de 75 millions de dollars et d'autres dépenses de 28 millions de dollars. Ces frais sont partiellement contrebalancés par d'autres revenus d'exploitation de 96 millions de dollars qui correspondent principalement à des facturations dans le cadre des ententes de services de transaction, par un recouvrement d'impôts de 41 millions de dollars, et par un revenu de 35 millions de dollars provenant des activités non poursuivies et liées principalement à un gain enregistré lors du dessaisissement des intérêts de NNL dans LGN. Les frais de réorganisation de 1,4 milliard de dollars sont principalement reliés au fait de considérer les filiales de la zone EMEA comme un investissement de 763 millions de dollars en utilisant la méthode de la comptabilisation à la valeur d'acquisition, aux garanties relatives au financement de 634 millions de dollars du régime de pension à prestations déterminées du Royaume-Uni, et à une baisse de valeur des actifs de 113 millions de dollars. Par contre, ces frais sont contrebalancés partiellement par des gains de 196 millions de dollars obtenus grâce au dessaisissement des activités du secteur CVAS. Les autres dépenses de 28 millions de dollars correspondaient surtout à une perte de change de 44 millions de dollars partiellement contrebalancée par un revenu locatif de 16 millions de dollars.

La perte nette de 274 millions de dollars enregistrée pour le deuxième trimestre de 2009 comprenait une perte de 119 millions de dollars relative aux activités non poursuivies, 167 millions de dollars en perte nette de capitaux propres pour les filiales de la zone EMEA, des frais d'intérêts de 74 millions de dollars, et des éléments de réorganisation de 58 millions de dollars.

Trésorerie

En date du 30 juin 2010, l'encaisse consolidée était de 1,7 milliard de dollars, et les liquidités soumises à des restrictions principalement reliées au produit du dessaisissement des activités s'élevaient à 3,2 milliards de dollars, comparativement à une encaisse consolidée de 1,9 milliard de dollars et à des liquidités soumises à des restrictions principalement reliées au produit du dessaisissement des activités de 2,7 milliards de dollars en date du 31 mars 2010. La diminution de l'encaisse consolidée était principalement due : aux liquidités de 110 millions de dollars utilisées dans les activités d'exploitation; aux liquidités de 78 millions de dollars utilisées dans le financement d'activités principalement reliées aux dividendes payés par les filiales à des intérêts minoritaires; aux liquidités de 53 millions de dollars employées dans les activités d'investissement et comprenant le produit des ventes d'activités, lequel est largement compensé par le produit de ces ventes considéré comme des liquidités soumises à des restrictions; et à un impact net défavorable sur la devise de 14 millions de dollars. L'encaisse consolidée excluait l'encaisse de 829 millions de dollars provenant des filiales de la zone EMEA, laquelle n'est plus calculée dans le bilan consolidé de Nortel depuis le 31 mai 2010.

Comme il a été annoncé précédemment, Nortel ne s'attend pas à ce que ses actionnaires ordinaires ou les actionnaires privilégiés de NNL tirent profit des procédures de protection contre les créanciers, et prévois que les procédures donneront lieu à l'annulation de ces titres de participation.

À propos de Nortel

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de Nortel au www.nortel.com. Pour connaître les dernières nouvelles au sujet de Nortel, veuillez consulter le www.nortel.com/news.  

À propos de Nortel

Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué de presse peuvent contenir des mots tels que « pouvoir », « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « viser », « prévoir », « projeter », « chercher à » ou d'autres termes semblables et compter des verbes au mode conditionnel. Ces déclarations sont considérées comme des énoncés ou des renseignements prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces déclarations sont fondées sur les attentes, les estimations, les prévisions et les projections actuelles de Nortel au sujet du contexte d'exploitation, des différents contextes économiques et des marchés dans lesquels Nortel mène ses activités. Ces déclarations sont assujetties à des hypothèses, à des incertitudes et à des risques importants qu'il est difficile de prévoir et dont l'issue réelle peut être sensiblement différente de celle anticipée. Les hypothèses de Nortel, bien que jugées raisonnables par Nortel à la date du présent communiqué de presse, pourraient se révéler inexactes et, par conséquent, il pourrait y avoir un écart considérable entre les résultats réels de Nortel et ceux attendus.

Les résultats ou événements réels pourraient différer considérablement de ceux exprimés par les énoncés prospectifs en raison des risques et incertitudes suivants : (i) les risques et incertitudes associés aux procédures de protection contre les créanciers, y compris : (a) les risques associés à la capacité de Nortel : de stabiliser l'entreprise et de maximiser la valeur des activités de Nortel; d'obtenir les approbations requises et de mener à bien les dessaisissements à venir et en cours; de respecter ses engagements relativement aux accords de services de transaction et en lien avec les activités de dessaisissement; de conclure avec succès les discussions en cours concernant la vente d'autres actifs ou activités de Nortel; de développer et mettre en place un plan approuvé par les tribunaux après avoir obtenu les approbations nécessaires à ce plan; de résoudre les problèmes en cours concernant les créditeurs et d'autres tiers dont les intérêts peuvent différer de ceux de Nortel; de générer des liquidités provenant de ses activités et de maintenir une encaisse adéquate dans chacun de ses champs de compétences pour financer les activités de ces secteurs pendant les procédures de protection contre les créditeurs; d'accéder aux installations EDC vu la nature discrétionnaire actuelle de l'usine, ou de trouver du financement de remplacement; si nécessaire, trouver d'autres débiteurs-exploitants ou d'autres sources de financement; de continuer à prendre des ententes de gestion de l'encaisse et d'obtenir toute autre approbation de la part du vérificateur canadien, des administrateurs du Royaume-Uni, de l'administrateur français, des administrateurs israéliens, du comité américain des créanciers, ou d'autres tiers; de recueillir du capital pour répondre aux réclamations, y compris la capacité de Nortel de vendre des actifs pour traiter les réclamations contre Nortel; de conserver ses investissements en R&D; d'obtenir la valeur totale ou une valeur juste pour les actifs et les activités qui font l'objet d'un dessaisissement; d'utiliser les reports en avant de la perte d'exploitation nette et certains autres attributs fiscaux dans le futur; d'éviter la consolidation importante des actifs et des passifs de NNI avec ceux d'un ou de plusieurs autres débiteurs américains; de mener les activités de Nortel de manière efficace sous la nouvelle structure organisationnelle et en consultation avec le vérificateur canadien et le comité américain des créanciers, et de travailler efficacement avec les administrateurs du Royaume-Uni, l'administrateur français et les administrateurs israéliens dans leur gestion respective des activités des filiales de la zone EMEA assujetties aux procédures de protection contre les créanciers; de maintenir la pérennité de l'entreprise;
d'informer la population et de répondre activement et adéquatement aux événements, médias et rumeurs associés aux procédures de protection contre les créanciers qui pourraient avoir un impact défavorablement les relations de Nortel avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires et ses employés; de retenir et motiver les employés clés, et d'attirer de nouveaux employés en cas de besoin; de retenir ou, si nécessaire, de remplacer les principaux fournisseurs selon des modalités acceptables et d'éviter toute perturbation de la chaîne d'approvisionnement de Nortel; de maintenir ses relations actuelles avec ses partenaires revendeurs, ses partenaires de coentreprise et ses partenaires d'alliances stratégiques; d'obtenir des ordonnances ou des approbations des tribunaux en ce qui concerne les requêtes déposées de temps à autre; de régler les réclamations contre Nortel relative aux procédures de protection contre les créanciers pour des montants qui ne dépassent pas ceux des éléments de passif enregistrés de Nortel et assujettis à un compromis; d'empêcher les tiers d'obtenir des ordonnances ou des approbations du tribunal qui vont à l'encontre des intérêts de Nortel; de rejeter et de refuser d'honorer les contrats ou d'y mettre fin; et (b) les risques et incertitudes liés : aux limitations relatives aux actions contre tout débiteur lors des procédures de protection contre les créanciers; aux valeurs, s'il y a lieu, qui seront attribuées en vertu des plans approuvés par un tribunal aux titres de Nortel et, en particulier, au fait que Nortel ne s'attende pas à ce qu'une valeur soit attribuée aux actions ordinaires de NNC ou aux actions privilégiées de NNL dans le cadre d'un tel plan; la radiation des actions ordinaires de NNC de la cote NYSE; et la radiation des actions ordinaires de NNC et des actions privilégiées de NNL de la cote TSX;
et (ii) les risques et incertitudes liés aux activités de Nortel dont : le ralentissement économique constant, la volatilité des marchés et l'impact négatif qui en résultent sur les activités de Nortel, ses résultats d'exploitation, sa position financière et sa capacité à prévoir avec exactitude ses résultats et sa position de trésorerie; les dépenses en capital prudentes des clients qui sont justifiées par certains facteurs, dont les incertitudes économiques actuelles; la fluctuation du taux de change des devises étrangères; l'obligation de faire de plus importantes contributions aux régimes d'avantages sociaux définis dans le futur; un niveau d'endettement élevé, des modalités difficiles à respecter ou restrictives en ce qui concerne l'accès à certaines sources de financement; une main-d'œuvre suffisante et des initiatives en matière de réduction des coûts; les développements négatifs associés aux fournisseurs et aux sous-traitants de Nortel, y compris la dépendance de Nortel envers certains fournisseurs pour différents composants clés de ses solutions de réseaux optiques, et envers un fournisseur pour la majorité de ses activités de production et de conception; les possibles pénalités, dommages, et contrats avec le client annulés à cause d'une incapacité à respecter les obligations contractuelles, dont les délais de livraison et d'installation ou tout défaut dans les produits de Nortel; l'importance de la concurrence, les pratiques concurrentielles d'établissement des prix, le renforcement de l'industrie, les changements rapides en matière de technologies, l'évolution des normes de l'industrie, l'arrivée fréquente de nouveaux produits, le cycle de vie plus court des produits, et d'autres tendances et caractéristiques de l'industrie qui ont un impact sur le domaine des télécommunications; l'incapacité de protéger les droits de propriété intellectuelle de Nortel; les décisions judiciaires négatives, les amendes, les pénalités ou les règlements associés à des litiges importants en cours ou futurs; l'incapacité de préserver l'intégrité des systèmes d'information de Nortel; et les changements dans la réglementation d'Internet ou tout autre changement de nature réglementaire.

Pour obtenir de plus amples renseignements concernant certains de ces facteurs ou d'autres facteurs, veuillez consulter le rapport annuel de Nortel sur le formulaire 10-K, les rapports trimestriels sur le formulaire 10-Q et les autres documents sur les valeurs mobilières déposés auprès de la SEC. À moins qu'elle n'y soit tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, Nortel rejette toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

*Nortel, le logo de Nortel et le « O » stylisé sont des marques de commerce de Nortel Networks.

Veuillez noter que Nortel tiendra une téléconférence/une Webémission audio afin de discuter des résultats qu'elle a enregistrés au deuxième trimestre de 2010.

NORTEL NETWORKS CORPORATION
(En vertu des procédures de protection contre les créanciers en date du 14 janvier 2009)
Résumé des états des résultats d'exploitation consolidés (non vérifié)
PCGR aux États-Unis; millions de dollars US, à l'exception des montants par action)
                   
  Trimestre clos le   Semestre clos le
  30 juin 2010 30 juin 2009   30 juin 2010 30 juin 2009
                   
Revenus :                          
  Produits 116   $ 934   $   406   $ 1,717   $
  Services 29     75       101     146    
  145     1,009       507     1,863    
                           
Coût des revenus                          
  Produits 130     517       371     992    
  Services 9     23       33     51    
  139     540       404     1,043    
                           
Profit brut 6     469       103     820    
  4.1 %   46.5 %     20.3 %   44.0 %  
                           
Frais généraux, de vente et d'administration 135     135       301     353    
Frais de recherche et développement 21     181       103     401    
Marge d'exploitation de gestion (150 )   153       (301 )   66    
  -103.4 %   15.2 %     -59.4 %   3.5 %  
                           
Amortissement des acifs incorporels -     (1 )     -     (1 )  
Profit sur la vente des activités et des actifs 1     (16 )     3     (16 )  
Autres frais d'exploitation (bénéfice) - net (96 )   8       (156 )   (3 )  
Total des frais d'exploitation 61     307       251     734    
                           
Résultats d'exploitation (perte) (55 )   162       (148 )   86    
Autre bénéfice (dépense) - net (28 )   6       32     (40 )  
Intérêts débiteurs                          
  Dette à long terme (75 )   (74 )     (150 )   (149 )  
  Autres -     -       -     (1 )  
Résultats (perte) d'exploitation avant les éléments de restructuration, les impôts sur le revenu, bénéfice net sur les capitaux propres des sociétés affiliées et des entités émettrices des capitaux propres (158 )   94       (266 )   (104 )  
Éléments liés à la restructuration - net (1,387 )   (58 )     (891 )   (66 )  
Bénéfice (perte) d'exploitation avant les impôts sur le revenu et les bénéfices nets sur les capitaux propres des sociétés affiliées et des entités émettrices de capitaux propres (1,545 )   36       (1,157 )   (170 )  
Économie d'impôts (dépense) 41     (17 )     33     (13 )  
Bénéfice (perte) sur les activités poursuivies avant les capitaux propres du bénéfice net des sociétés affiliées et des entités émettrices de capitaux propres (1,504 )   19       (1,124 )   (183 )  
Capitaux propres sur le bénéfice net (perte) des sociétés affiliées - net d'impôts -     1       (1 )   (1 )  
Capitaux propres dans la perte nette des entités émettrices de capitaux propres (a) (30 )   (167 )     (50 )   (289 )  
Perte nette sur les opérations en cours (1,534 )   (147 )     (1,175 )   (473 )  
Bénéfice net (perte) sur les activités abandonnées - net d'impôts (b) 35     (119 )     33     (294 )  
Perte nette (1,499 )   (266 )     (1,142 )   (767 )  
Bénéfice imputable aux intérêts minoritaires (5 )   (8 )     (7 )   (14 )  
Perte nette imputable à Nortel Networks Corporation (1,504 ) $ (274 ) $   (1,149 ) $ (781 ) $
                           
Moyenne des actions en circulation (millions) - Base 499     499       499     499    
Moyenne des actions en circulation (millions) - Dilué 499     499       499     499    
                           
Les résultats de base et dilués (perte) par action ordinaire - activités poursuivies (3.09 ) $ (0.31 ) $   (2.37 ) $ (0.98 ) $
Les résultats dilués (perte) par action ordinaire - activités abandonnées 0.07   $ (0.24 ) $   0.07   $ (0.59 ) $
Total des résultats de base et dilués (perte) par action ordinaire (3.02 ) $ (0.55 ) $   (2.30 ) $ (1.57 ) $
   
(a) Nortel a établit que, en date de la demande, la présentation des entités émettrices de capitaux propres en vertu de la méthode de la mise en équivalence était plus opportune en se basant sur la conclusion que Nortel exerce une influence considérable sur ces entités. La méthode de mise en équivalence a permis de représenter la situation financière et les résultats d'exploitation des entités émettrices de capitaux propres au sein d'un seul article du bilan et de l'état des résultats d'exploitation, respectivement, plutôt qu'ils soient combinés au brut dans chacune des rubriques individuelles. En date du 31 mai 2010, les entités émettrices de capitaux propres sont comptabilisées selon le côut de la méthode de mise en équivalence.
   
(b) La filiale ES ainsi que les actions de NGS et DiamondWare sont représentées comme des activités abandonnées à compter du trimestre clos le 30 septembre 2009. La filiale LGN est représentée comme une activité abandonneé en date du trimestre clos le 30 juin 2010. Par conséquent, des périodes comparatives ont été reconstituées afin de donner suite aux changements dans la présentation.
 
 
NORTEL NETWORKS CORPORATION
(En vertu des procédures de protection contre les créanciers en date du 14 janvier 2009)
Bilans condensés consolidés (non vérifiés)
PCGR aux États-Unis; millions de dollars US, à l'exception des montants par action)
               
  30 juin 2010       31 décembre 2009    
ACTIF              
Actifs à court terme              
  Espèces et quasi-espèces 1,668   $   1,998   $
  Investissements à court terme -       18    
  Espèces et quasi-espèces 186       92    
  Comptes débiteurs - net 254       625    
  Inventaires - net 53       183    
  Impôts sur le revenu reportés - net -       24    
  Autres éléments d'actifs à court terme 352       348    
  Actifs destinés à être cédés 232       272    
  Actifs des activités abandonnées 37       148    
Total des actifs à court terme 2,782       3,708    
               
Encaisse affectée 3,011       1,928    
Investissements -       117    
Usine et équipement - net 203       688    
Survaleur -       9    
Actifs incorporels -       51    
Impôts sur le revenu reportés - net -       10    
Autres éléments d'actif 147       177    
Total des actifs 6,143   $   6,688   $
               
ÉLÉMENTS DE PASSIF ET DÉFICIT DES ACTIONNAIRES              
Passif à court terme              
  Comptes fournisseurs et autres comptes débiteurs 170   $   294   $
  Éléments de passif liés au salaire et aux prestations 97       128    
  Éléments de passif contractuels 83       93    
  Restructuration du passif 7       4    
  Autres charges à payer 227       660    
  Éléments de passif destinés à la vente -       205    
  Éléments de passif liés aux activités abandonnées 38       53    
Total des passifs à court terme 622       1,437    
               
Passif à long terme              
Dette à long terme 41       41    
Investissement dans les éléments de passif nets des entités émettrices de capitaux propres -       534    
Impôts sur le revenu reportés - net -       7    
Autres éléments de passif 64       226    
Total du passif à long terme 105       808    
               
Éléments de passif asujettis à un concordat 8,589       7,358    
Éléments de passif asujettis au concordat des activités abandonnées 117       129    
               
Total du passif 9,433       9,732    
               
               
               
DÉFICIT DES ACTIONNAIRES              
Actions ordinaires, sans valeur nominale - actions autorisées: illimitées; actions émises et en circulation : 498 206 366 en date du 30 juin 2010 et du 31 décembre 2009, respectivement 35,604       35,604    
Capital d'apport supplémentaire 3,596       3,623    
Déficit accumulé (43,025 )     (41,876 )  
Autres résultats étendus accumulés (79 )     (1,124 )  
Total du déficit des actionnaires de Nortel Networks Corporation (3,904 )     (3,773 )  
               
Intérêts minoritaires 614       729    
Total du déficit des actionnaires (3,290 )     (3,044 )  
               
Total des éléments de passif et du déficit des actionnaires 6,143   $   6,688   $
 
 
NORTEL NETWORKS CORPORATION
(En vertu des procédures de protection contre les créanciers en date du 14 janvier 2009)
États consolidés sommaire des flux de trésorerie
(PCGR aux États-Unis; millions de dollars US)
                           
  Trimestre clos le   Semestre clos le
  30 juin 2010 30 juin 2009   30 juin 2010 30 juin 2009
                           
Flux net de trésorerie (utilisés dans le cadre) des activités d'exploitation                          
  Bénéfice nette (perte) imputable à Nortel Networks Corporation (1,504 ) $ (274 ) $   (1,149 ) $ (781 ) $
  Perte nette (bénéfice) sur les activités abandonnées - net d'impôts (35 )   119       $ (33 )   $ 294    
  Ajustements destinés à faire concorder le bénéfice net (perte) à l'encaisse nette provenant (utilisé dans le cadre) des activités d'exploitation, exempts de l'effet des acquisitions et dessaisissements des filiales :                          
    Amortissement et dépréciation 14     46       36     101    
    Tranche hors caisse des activités de réduction des coûts -     3       -     8    
    Capitaux propres du bénéfice net des sociétés associées - net d'impôts -     -       1     1    
    Capitaux propres dans la perte nette (bénéfice) des entités émettrices de capitaux propres 30     167       50     289    
    Dépense de rémunération à base d'action -     -       -     73    
    Impôts sur le revenu reportés (11 )   7       (6 )   7    
    Prestations de retraite et autres régularisations 23     6       53     22    
    Perte sur les ventes de filiales et baisse de valeur sur les actions - net -     (12 )     2     (12 )  
    Bénéfice (perte) imputable aux intérêts minoritaires - net d'impôts 5     8       7     14    
    Rubriques en lien avec la restructuration - hors caisse 1,328     58       798     62    
    Autres - net 347     (184 )     392     (207 )  
    Changements des éléments d'actif et de passif d'exploitation : Autres (6 )   18       4     278    
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités d'exploitation des activités poursuivies 191     (38 )     155     149    
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités d'exploitation des activités abandonnées (301 )   15       (341 )   (52 )  
  Flux net de trésorerie (utilisés dans le cadre) des activités d'exploitation (110 )   (23 )     (186 )   97    
                           
Flux net de trésorerie (utilisés dans le cadre) des activités d'investissement                          
  Dépenses liées à l'usine et à l'équipement (2 )   (10 )     (7 )   (19 )  
  Procédures sur l'aliénation de l'usine et de l'équipement -     86       -     87    
  Changements des espèces affectées et des quasi-espèces (408 )   (14 )     (1,178 )   (43 )  
  Baisse des investissments à court et à long terme -     16       24     40    
  Acquisitions des investissements et des filiales - net de la trésorerie acquise (1 )   -       (2 )   -    
  Procédures des ventes des investissements, des filiales, et des actifs - net 216     -       970     6    
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités d'investissement des activités poursuivies (195 )   78       (193 )   71    
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités d'investissement des activités abandonnées 142     (2 )     167     10    
  Encaisse nette (utilisés dans le cadre) des activités d'investissement (53 )   76       (26 )   81    
                           
                           
Flux net de trésorerie provenant (utilisés dans le cadre) des activités de financement                          
  Dividendes payés, incluant les dividendes payés par des filiales aux intérêts minoritaires -     (6 )     (11 )   (6 )  
  Baisse des effets à payer -     -       -     (41 )  
  Remboursement de la location-acquisition (1 )   (3 )     (3 )   (5 )  
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités de financement des activités poursuivies (1 )   (9 )     (14 )   (52 )  
  Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités de financement des activités abandonnées (77 )   (28 )     (77 )   (29 )  
  Encaisse nette provenant (utilisés dans le cadre) des activités de financement (78 )   (37 )     (91 )   (81 )  
Incidence des fluctuations des cours des devises étrangères sur les espèces et les quasi-espèces (14 )   44       (1 )   10    
Baisse des espèces et des quasi-espèces des filiales déconsolidées (2 )   -       (26 )   -    
Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités poursuivies (21 )   75       (79 )   178    
Encaisse nette provenant (utilisée dans le cadre) des activités abandonnées (236 )   (15 )     (251 )   (71 )  
Augmentation nette (diminution) des espèces et des quasi-espèces (257 )   60       (330 )   107    
                           
Espèces et quasi-espèces en début de période 1,925     1,683       1,998     2,397    
Moins d'espèces et de quasi-espèces des entités émettrices de capitaux propres -     -       -     (761 )  
Espèces et quasi-espèces ajustées en début de période 1,925     1,683       1,998     1,636    
                           
Espèces et quasi-espèces en fin de période 1,668     1,743       1,668     1,743    
Moins d'espèces et de quasi-espèces découlant des opérations abandonnées en fin de période -     (301 )     -     (301 )  
Espèces et de quasi-espèces découlant des opérations poursuivies en fin de période 1,668   $ 1,442   $   1,668   $ 1,442   $
 
 
NORTEL NETWORKS CORPORATION
(En vertu des procédures de protection contre les créanciers en date du 14 janvier 2009)
Information financière consolidée (non vérifié)
(PCGR aux États-Unis; millions de dollars US)

Revenus sectoriels               

Le tableau suivant résume notre marge d'exploitation en matière de revenu et de gestion par secteur. L'information financière de nos unités d'exploitation inclut les résultats des entités émettrices de capitaux propres comme s'ils étaient consolidés, ce qui correspond à la façon dont nous administrons nos unités d'exploitation.               

  Trimestre clos le   Semestre clos le
  30 juin 2010 30 juin 2009   30 juin 2010 30 juin 2009
                           
Produits sectoriels                          
                           
Réseaux sans fil 47   $ 757   $   215   $ 1,325   $
CVAS (VoIP porteur et solutions d'application) 89     163       243     332    
MEN (Réseaux Ethernet Métropolitain) 97     333       313     693    
Total des secteurs isolables 233     1,253       771     2,350    
Autres 4     3       8     5    
Total du revenu des secteurs 237     1,256       779     2,355    
Moins : revenus des entités émettrices de capitaux propres - revenus des méthodes de mise en équivalence (63 )   (247 )     (243 )   (492 )  
Moins : revenus des entités émettrices de capitaux propres - revenus des méthodes de comptabilisation à la valeur d'acquisition (29 )   -       (29 )   -    
Total des revenus consolidés 145   $ 1,009   $   507   $ 1,863   $
                           
Marge d'exploitation de gestion                          
Réseaux sans fil 9   $ 220   $   64   $ 280   $
CVAS (VoIP porteur et solutions d'application) (33 )   (7 )     (41 )   (25 )  
MEN (Réseaux Ethernet Métropolitain) 29     27       20     69    
Total des secteurs isolables 5     240       43     324    
Autres (200 )   (166 )     (418 )   (412 )  
Total de la marge d'exploitation de gestion (195 )   74       (375 )   (88 )  
  -82.28 %   5.89 %     -48.14 %   -3.74 %  
Incidence de la déconsolidation des entités émettrices de capitaux propres (45 )   (79 )     (74 )   (154 )  
Amortissement des immobilisations incorporelles -     (1 )     -     (1 )  
Perte sur la vente des activités et des actifs 1     (16 )     3     (16 )  
Autres frais d'exploitation (bénéfice) - net (96 )   8       (156 )   (3 )  
Total des pertes d'exploitation (55 )   162       (148 )   86    
Autre bénéfice (dépense) - net (28 )   6       32     (40 )  
Intérêts débiteurs (75 )   (74 )     (150 )   (150 )  
Éléments liés à la restructuration - net (1,387 )   (58 )     (891 )   (66 )  
Charge fiscale 41     (17 )     33     (13 )  
Capitaux propres sur le bénéfice net (perte) des sociétés affiliées - net d'impôts -     1       (1 )   (1 )  
Capitaux propres dans le bénéfice net (perte) des entités émettrices de capitaux propres (30 )   (167 )     (50 )   (289 )  
Bénéfice net (perte) imputable à Nortel Networks Corporation provenant des activités poursuivies (1,534 ) $ (147 ) $   (1,175 ) $ (473 ) $

Revenus selon l'emplacement géographique

Le tableau suivant résume les revenus géographiques selon l'emplacement du client pour le :          

  Trimestre clos le   Semestre clos le
  30 juin 2010 30 juin 2009   30 juin 2010 30 juin 2009
Revenus                  
                   
États-Unis : 71 $ 674 $   311 $ 1,242 $
EMOA (a) 1   3     2   2  
Canada 6   73     44   156  
Asie 51   195     104   319  
CAAL (b) 16   64     46   144  
Total des revenus 145 $ 1,009 $   507 $ 1,863 $
(a) Europe, Moyen-Orient et Afrique
(b) Caraïbes et Amérique latine

Revenus des solutions de réseaux               

Le tableau suivant résume nos revenus par secteur. L'information financière relative à nos unités d'exploitation comprend les résultats des entités émettrices de capitaux propres comme s'ils étaient consolidés, ce qui correspond à la façon dont nous administrons nos unités d'exploitation.

  Trimestre clos le   Semestre clos le
  30 juin 2010 30 juin 2009   30 juin 2010 30 juin 2009
Revenus                  
                   
Réseaux sans fil                  
  Solutions CDMA 12 $ 555 $   24 $ 948 $
  Solutions GSM et UMTS 35   202     191   377  
  47   757     215   1,325  
CVAS (VoIP porteur et solutions d'application)                  
  Solutions de circuit et de paquets de voix 89   163     243   332  
  89   163     243   332  
                   
MEN (Reseaux Ethernet Métropolitain)                  
  Solutions de réseautage optique 18   264     173   540  
  Réseau de données et solutions de sécurité 79   69     140   153  
  97   333     313   693  
                   
Autres 4   3     8   5  
                   
Total des revenus 237 $ 1,256 $   779 $ 2,355 $

Renseignements