Northland Power Income Fund
TSX : NPI.UN
TSX : NPI.DB
TSX : NPI.DB.A

Northland Power Income Fund

19 nov. 2009 15h16 HE

Northland Power Income Fund achève son parc éolien Jardin d'Eole

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 nov. 2009) -

PAS DE DISTRIBUTION AUX SERVICES DE PRESSE AMERICAINS OU DE DIFFUSION AUX ETATS-UNIS OU SES POSSESSIONS. TOUTE FAUTE A RESPECTER CETTE RESTRICTION POURRA CONSTITUER UNE VIOLATION DES LOIS DE LA SECURITE AMERICAINE.

Le Fond de Revenu de Northland Power (le "Fond") (TSX:NPI.UN)(TSX:NPI.DB)(TSX:NPI.DB.A) a annoncé aujourd'hui que son parc éolien Le Jardin d'Eole de 127.5 MW près de Matane commencera ses opérations commerciales dans les termes fixés par son contrat d'achat d'électricité avec Hydro-Québec, à minuit ce soir. Le projet comprend 85 éoliennes General Electric de 1,5 MW.

Le projet Jardin d'Eole vendra de l'électricité à Hydro-Québec grâce à un contrat d'achat d'électricité de 20 ans qui fut accordé à Northland Power Inc dans le cadre de l'appel d'offres lancé par Hydro-Québec en 2003 pour l'achat d'énergie éolienne. Le projet recevra également une subvention du programme fédéral EcoEnergy pour l'énergie éolienne pendant 10 ans.

"Nous sommes très fiers de toute l'équipe qui a réussi à compléter ce projet 11 jours avant la date limite et bien en dessous de son budget total de 268 millions de dollars." a dit John Brace, Président Directeur Général du Fond. "L'effort a nécessité une coopération extraordinaire avec Hydro-Québec et le support de tous les paliers de gouvernement au Québec, spécialement la MRC de Matane, les municipalités de Saint-Ulric, Saint-Léandre et la Ville de Matane qui ont fait tellement pour que ce projet soit un succès. Notre maitre d'oeuvre et contracteur Borea Construction, a fait de l'excellent travail en livrant le projet avant échéance. Nous souhaitons également entretenir une longue et fructueuse coopération avec plus de 60 propriétaires terriens hébergeant les éoliennes et leurs infrastructures, ainsi qu'avec nos partenaires communautaires dans la région de Saint-Ulric et St Léandre ".

Le parc éolien a été construit par Boréa Construction ULC, une entreprise québécoise née de la fusion de Pomerleau Construction de Montréal et de DH Blattner et fils du Minnesota. Les tours et les nacelles des éoliennes ont été fournis à GE par Marmen à Matane, les coques des nacelles ont aussi été fabriquées à Matane par VCI Composites et les pales ont été fabriquées pour GE par LM Glasfibre dans leur usine de Gaspé.

Au total, le projet représente un investissement de plus de 100 millions de dollars dans l'économie gaspésienne et un montant additionnel de 20 millions dans la province de Québec, autre que la Gaspésie, en plus de procurer des emplois locaux stables à environ 10 personnes pour les opérations et services du parc.

Le projet Jardin d'Eole a été développé par Northland Power Inc. ("NPI") et le Fond a acquis tous les droits du projet après sa fusion avec NPI en Juillet 2009. C'est le deuxième parc éolien québécois du Fond, s'ajoutant au parc éolien de 54 MW du Mont Miller qui a commencé ses opérations en 2005 à Murdochville. Il est dans la continuité de la stratégie du Fond d'investir dans l'énergie renouvelable, propre et verte avec des contrats d'achat d'énergie à longs termes

Fusion du Fonds et de Northland Power Inc.

Après la fin du trimestre, soit le 16 juillet, le Fonds a accepté de fusionner à Northland Power Inc. ("NPI") en acquérant toutes ses actions émises et en circulation. La transaction a surtout été financée par des titres de paiement échangeable en parts de fiducie du Fonds à compter du 16 janvier 2012. D'ici là, ces titres ne recevront pas de distributions de liquidités. Les porteurs de parts du Fonds ont approuvé cette fusion, dans les majorités requises, le 16 juillet 2009. On trouvera plus de détails sur la fusion avec NPI et les transactions afférentes dans la Convocation à l'assemblée annuelle et spéciale et la Circulaire du gérant du 1er mai 2009 et le Supplément à la circulaire du gérant du 10 juillet 2009, tous deux offerts électroniquement à www.sedar.com et à www.NPIFund.com.

Grâce à cette fusion, le Fonds possède maintenant ou a des intérêts économiques dans 10 projets électriques totalisant 1 100 mégawatts (872 MW nets), dont des centrales propres alimentées au gaz naturel et des projets d'énergie renouvelable éolienne ou à base de biomasse. La fusion a internalisé la direction et créé un alignement important, la direction possédant jusqu'à 47 % du Fonds (si tous les titres échangeables sont convertis en parts de fiducie). Le Fonds a allongé à 14 ans la durée moyenne de ses accords d'achat d'énergie. La fusion a aussi apporté au Fonds une banque de déductions fiscales supplémentaires de 600 millions de dollars, ce qui, avec le flux de trésorerie provenant des quatre projets de NPI, constituera des liquidités distribuables suffisantes pour aider à maintenir une distribution de 1,08 $ par part, même lorsque le Fonds deviendra imposable en 2011. Enfin, la fusion procure au Fonds la capacité de grandir en générant ses propres occasions de développement et en lui apportant les perspectives de développement haute-qualité de NPI, une filière de 3 600 MW.

ENONCES PROSPECTIFS

Certains énoncés présentés dans ce rapport trimestriel qui ne sont pas de nature historique sont des énoncés prospectifs, assujettis à certaines hypothèses et qui reflètent les attentes courantes du Fonds et de ses filiales. Les énoncés prospectifs visent à présenter l'information sur les prévisions courantes et les stratégies futures de la direction. En conséquence, les lecteurs doivent savoir que les énoncés de cette nature peuvent ne pas être pertinents dans un autre but. Ces énoncés peuvent comporter, de façon non limitative, des énoncés concernant les activités d'exploitation, les affaires, la situation financière, les priorités, les objectifs permanents, les stratégies et les perspectives du Fonds et de ses filiales pour l'exercice courant et les périodes ultérieures. Les énoncés prospectifs présentent une information de nature prédictive, sont soumis ou se réfèrent à des événements ou conditions futurs, ou se caractérisent par l'emploi de termes à connotation prospective comme "s'attendre à", "entendre", "estimer", "prévoir" ou "croire" et d'expressions similaires ou négatives, ou de verbes employés au futur ou au conditionnel tels que "peut", "pourra", "pourrait", "devrait", et "sera". Ces renseignements se fondent sur certains facteurs ou hypothèses ayant servi à tirer une conclusion ou formuler la projection mise de l'avant par les énoncés prospectifs, y compris la perception des tendances historiques, conditions actuelles et développements futurs prévus, de même que d'autres facteurs jugés pertinents dans les circonstances. Bien que ces énoncés prospectifs se fondent sur des perspectives et des hypothèses raisonnables formulées par le gérant de Northland Power Income Fund, ils font l'objet de nombreux risques et incertitudes, notamment ceux décrits dans le rapport de gestion du rapport annuel 2008 du Fonds, dans la notice annuelle du Fonds datée du 13 mars 2009, dans la Circulaire du gérant datée du 1er mai 2009 et dans le Supplément à la Circulaire du gérant datée du 10 juillet 2009, dont certains sont indépendants de la volonté du gérant. Les résultats réels du Fonds pourraient grandement différer de ceux inclus ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs et, par conséquent, il est impossible de fournir quelque assurance que ce soit quant à la matérialisation des événements prévus dans les énoncés prospectifs, ni quant aux avantages, y compris les montants à distribuer, que le Fonds et les porteurs de parts pourraient en tirer. Les énoncés prospectifs contenus dans ce rapport trimestriel ont été préparés à la date des présentes dans le but de fournir aux lecteurs de l'information sur les prévisions du Fonds pour l'année à venir. Ils ne devraient pas être considérés comme pertinents dans tout autre but. Sauf si expressément exigé par la loi, le Fonds ne s'engage pas à mettre à jour le moindre énoncé prospectif de la présente de manière à refléter tout événement ou circonstance se produisant après la date de cet énoncé, ou de prendre en compte tout événement non anticipé, que ce soit comme conséquence de nouveaux renseignements, d'événements ou de résultats futurs ou autrement.

Renseignements

  • Northland Power Income Fund
    Barb Bokla
    Responsable des relations avec les investisseurs
    (416) 962-6262 x156
    ou
    Northland Power Income Fund
    Boris Balan
    Directeur des Communications
    (416) 962-6262 x116
    (416) 962-6266 (FAX)
    info@NPIFund.com
    www.NPIFund.com