Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

24 août 2010 09h00 HE

Nouvelles acquisitions stratégiques pour Midland à l'est du camp minier aurifère de Duparquet

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 août 2010) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer l'acquisition par désignation sur carte de deux nouveaux blocs de claims à fort potentiel aurifère situés dans l'extension est du camp minier aurifère de Duparquet. Ces deux nouveaux blocs de claims nommés Bassignac et Highway, sont détenus en propriété exclusive et comprennent respectivement 25 claims totalisant 1 281 hectares et 7 claims couvrant une superficie d'environ 211 hectares. Ces nouvelles acquisitions stratégiques sont situées à seulement 25 kilomètres au nord de la ville de Rouyn-Noranda en Abitibi, Québec.

Le bloc Highway est celui qui est localisé le plus à l'ouest à environ 12 kilomètres du secteur des gisements Beattie et Donchester totalisant des ressources de 2 095 389 onces d'or à une teneur de coupure de 1,0 g/t Au (Source : Rapport 43-101 publié en octobre 2009 par Peter Bevan).Un important programme de forage, opéré par la Corporation Minière Osisko en partenariat avec Clifton Star Resources, totalisant 120 000 mètres est présentement en cours sur ces gisements. Récemment, une intersection en forage obtenue lors de ce programme a donné une teneur de 7,54 g/t Au sur 25,2 mètres (Source : Communiqué de presse Corporation Minière Osisko du 5 août 2010). Une récente visite sur la propriété Highway a permis aux géologues de Midland de confirmer la présence d'une importante zone de faille orientée est-ouest et subsidiaire à la faille Porcupine-Destor, qui se retrouve à seulement 3,5 kilomètres plus au sud. Cette structure marque le contact faillé entre les conglomérats du Groupe de Duparquet et les volcanites de la Formation de Deguisier.

Le bloc Bassignac est localisé à seulement 6 kilomètres plus à l'est le long de cette même structure et le long de laquelle on retrouve la présence de quelques signatures magnétiques lenticulaires kilométriques similaires aux signatures magnétiques associées avec les intrusions syénitiques aurifères retrouvées dans le secteur de Beattie-Donchester à Duparquet.

Une compilation des travaux historiques complétée sur ces deux blocs indique qu'aucun levé géophysique de type polarisation provoquée n'a été effectué afin de couvrir ce contact faillé présent sur une distance de plus de 4 kilomètres. Plusieurs gîtes et indices aurifères sont connus le long de cette structure à l'ouest des blocs de Midland. La zone Central Duparquet No : 1 fut évaluée à 574 196 tonnes à une teneur de 5,1 g/t Au. Plus à l'est, on retrouve l'indice Central Duparquet No : 2 qui a donné en forage jusqu'à 2,7 g/t Au sur 7,6 mètres et l'indice Jacques qui a donné en forage une teneur de 4,96 g/t Au sur 3,3 mètres (Source : MRNF SIGEOM feuillet 32D11). 

Midland croit fortement que ses deux nouvelles propriétés ont un excellent potentiel pour contenir des minéralisations aurifères de type porphyrique à proximité d'une importante zone de faille orientée est-ouest et subsidiaire à la faille Porcupine-Destor.

Des plans montrant la nouvelle position stratégique aurifère de Midland peuvent être consultés en utilisant les liens suivants:

Figure 1, visiter le lien suivant http://media3.marketwire.com/docs/Figure_1_0824.pdf

Figure 2, visiter le lien suivant http://media3.marketwire.com/docs/Figure_2_0824.pdf

À propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico-Eagle Limitée, Corporation Minière Osisko, North American Palladium Limitée, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation, Zincore Metals Inc. et Soquem inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements