Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada

Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada

27 nov. 2009 16h51 HE

Novembre : mois de la sensibilisation à l'hypertension pulmonaire

Le diagnostic et le traitement précoces, essentiels pour freiner cette maladie rare mais mortelle

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 27 nov. 2009) -

Note aux rédacteurs : Il y a deux dossiers audio associées à ce communiqué.

On nous parle souvent des dangers de l'hypertension, mais de nombreux Canadiens ignorent que l'hypertension dans les poumons, connue sous le nom d'hypertension pulmonaire (HTP), peut aussi entraîner des conséquences terribles. Ce mois-ci, l'Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada espère accroître la sensibilisation à cette maladie rare mais grave qui peut frapper à tout moment, peu importe l'âge, le sexe ou la race.

"On ne reconnaît souvent l'HTP que lorsque la maladie est à un stade avancé. Ainsi, bien des gens en souffrent sans le savoir", explique Darren Bell, président de l'Association d'hypertension pulmonaire du Canada. "Malheureusement, lorsque diagnostiqué à un stade avancé, les taux de survie sont faibles. C'est pourquoi nous voulons nous assurer que la population apprend à reconnaître cette maladie, car le diagnostic et le traitement précoces sont essentiels pour en freiner l'évolution."

On estime qu'entre 2000 et 5000 Canadiens ont été diagnostiqués avec l'HTP, mais cette maladie pourrait toucher jusqu'à 10 000 personnes au Canada(i); on ne connaît pas le nombre exact en raison du grand nombre de personnes non diagnostiquées aux premiers stades de la maladie ou chez qui on ne reconnaît pas rapidement la maladie. Subtils, les premiers symptômes comprennent un essoufflement inexpliqué, la fatigue, l'enflure des pieds ou des chevilles et l'évanouissement. Les patients aux prises avec certains types d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP), soit la forme d'hypertension pulmonaire la plus grave, vivent en moyenne pendant deux ou trois ans s'ils ne reçoivent aucun traitement(ii).

"Cette maladie complexe endommage les artères des poumons et crée des lésions qui les bouchent graduellement, provoquant ainsi de l'hypertension artérielle dans les poumons, commente la Dre Kim Boutet. Au fur et à mesure de la progression de la maladie, le coeur s'hypertrophie et puis se fatigue, ce qui peut engendrer des conséquences potentiellement mortelles."

TOUS UNIS CONTRE L'HTP

Bien que l'HTP soit une maladie chronique actuellement incurable, les Canadiens en souffrant disposent aujourd'hui de plus d'options de traitement qu'auparavant. En effet, la recherche fait des progrès incroyables dans la compréhension des causes de cette maladie et, depuis 1997, sept traitements ont été approuvés au Canada(iii). Grâce à ces avancées, de nombreux patients peuvent vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Rita Hébert connaît par expérience l'importance d'un diagnostic et d'un traitement précoces. "Malgré le fait que je suis née avec une malformation au coeur et aux poumons, je n'avais jamais entendu parler de l'HTP. Tout ce que je savais, c'était que j'étais de plus en plus fatiguée et essoufflée au moindre effort, explique-t-elle. Après plusieurs examens médicaux, j'ai reçu un diagnostic d'hypertension pulmonaire, une maladie sur laquelle j'ai dû effectuer plusieurs recherches. A partir de cette recherche, j'ai trouvé un médecin spécialiste à l'hôpital Général Juif de Montréal et grâce à lui, je suis encore là aujourd'hui. Mon diagnostic a pu être accéléré dû à ma cardiopathie congénitale, mais malheureusement, dans plusieurs cas, le diagnostic est plus difficile. Si vous pensez que vous ou un être cher souffrez d'HTP, soyez proactif et lisez toute l'information à ce sujet afin d'obtenir le traitement le plus approprié."

L'Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada fournit aide et information aux patients et aux soignants aux prises avec cette maladie rare et s'efforce de créer un réseau croissant de sections et de groupes de soutien afin de permettre aux patients et à leur famille de communiquer, d'apprendre et d'obtenir de l'appui.

Les Canadiens aux prises avec l'HTP doivent être proactifs et mobiliser leur famille, leurs amis et leurs soignants pour obtenir de l'appui ainsi que le traitement le plus approprié. Pour plus d'information, visitez AHTPCanada.ca.

L'ASSOCIATION D'HYPERTENSION PULMONAIRE DU CANADA

Créée en 1999, l'Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada (AHTP Canada) a pour mandat d'aider les patients souffrant d'hypertension pulmonaire ainsi que leur famille, leurs soignants et leurs amis à lutter contre cette maladie. Elle vise également à améliorer la vie des Canadiens qui en souffrent en sensibilisant et informant la population de même qu'en se portant à la défense de cette cause.

Références :

(i) Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada, section de Toronto. http://phatoronto.ca/aboutph.html. Page consultée le 28 octobre 2009.

(ii) http://livingwithph.ca/french/fr_disease_16.htm

(iii) Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada, section de Toronto. http://phatoronto.ca/aboutph.html. Page consultée le 28 octobre 2009.

Pour écouter les fichiers audio associées à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants :

http://media3.marketwire.com/docs/PHACFR1.mp3

http://media3.marketwire.com/docs/PHACFR2.mp3

Renseignements