Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal

26 oct. 2007 13h00 HE

Octroi de trois mandats d'études reliés au projet de services ferrovaires passagers entre le centre-ville, l'Aéroport Montréal-Trudeau et l'Ouest-de l'île

SOURCE : Comité directeur-Projet de services ferroviaires passagers entre le centre-ville de Montréal, l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal et l'Ouest-de-l'île de Montréal

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 26 oct. 2007) - Aéroports de Montréal, l'Agence métropolitaine de transport, Transports Canada, Transports Québec, la Ville de Montréal et la Communauté métropolitaine de Montréal annoncent conjointement aujourd'hui l'adjudication de trois mandats d'études reliés au projet de services ferroviaires passagers entre le centre-ville de Montréal, l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal et l'Ouest-de-l'île de Montréal.

ADM agit à titre de maître-d'oeuvre du comité directeur du projet co-présidé par l'Agence métropolitaine de transport. Les partenaires ont contribué au financement de ces études pour un montant total de 300 000 $.

Les trois mandats suivants ont été attribués.

- La firme Tecsult a été retenue pour la réalisation d'une évaluation des études antérieures et d'études complémentaires connexes effectuées par les partenaires, ou rendues publiques par tout autre organisme, en rapport avec le projet.

- La société PricewaterhouseCoopers a été choisie pour agir à titre de conseiller stratégique et financier.

- L'entreprise Convercité s'est vue octroyer un contrat pour la réalisation d'un exercice de perception des besoins et des solutions (première étape de la consultation publique).

"Le gouvernement du Canada est heureux de contribuer à l'étude de ce projet qui pourrait améliorer l'accès à l'aéroport et les services ferroviaires passagers dans l'ouest de l'île de Montréal", a indiqué l'honorable Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités. "Mon collègue ministre responsable de Montréal, Michael Fortier et moi-même avons fait des transports en commun et de la réduction de la congestion notre priorité pour la Grande région de Montréal, et en travaillant tous ensemble, nous pourrons arriver à relever ce défi."

De son côté, l'adjoint parlementaire de la ministre des Transports et député de Marquette, M. François Ouimet, a souligné l'aspect prometteur d'une telle initiative "Un peu plus d'un an après le dévoilement de la première Politique québécoise du transport collectif, ce partenariat nous permet d'étudier un projet porteur en terme de développement durable, qui pourrait sans doute représenter une solution de rechange intéressante aux déplacements individuels et favoriser une meilleure circulation sur les grands axes routiers montréalais", a mentionné M. Ouimet.

"La réalisation de la navette ferroviaire entre le centre-ville et l'aéroport Montréal-Trudeau est une priorité pour l'ensemble des acteurs montréalais et clairement identifiée dans le Plan de transport de Montréal. Cet important chantier démontre la ferme volonté de notre Administration de transformer le système de transport afin de favoriser à la fois l'efficacité des déplacements, l'essor économique de Montréal et la qualité de vie des Montréalais et Montréalaises" a déclaré monsieur André Lavallée, Membre du comité exécutif, Maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite Patrie.

"Avec l'attribution de ces mandats nous franchissons une autre étape importante. A titre de gestionnaire de l'Aéroport Montréal-Trudeau, nous considérons ce projet comme une priorité. Il répond à deux de nos objectifs : l'amélioration du service à la clientèle par la mise en place d'un lien ferroviaire entre l'aéroport et le centre-ville, tout en favorisant le développement durable par l'offre d'un mode d'accès alternatif à la route ", a souligné le président-directeur général d'Aéroports de Montréal, M. Jim Cherry. "Les travaux de construction pour l'emplacement de la gare seront complétés à l'automne 2008", a ajouté M. Cherry.

"En tant que co-présidente du comité directeur avec ADM, l'AMT est heureuse d'annoncer aujourd'hui le lancement de trois mandats d'études pour le projet de desserte de l'ouest de l'île de Montréal et de l'aéroport P.-E.-Trudeau. De par sa mission, l'AMT a à cour d'augmenter l'achalandage en bonifiant la desserte de trains de banlieue entre l'ouest et le centre-ville de l'île de Montréal, notamment en créant un lien dédié au transport de passagers dans ce corridor", a affirmé le président-directeur général de l'AMT, M. Joël Gauthier.

"En 2005, la Coalition métropolitaine pour la relance du transport collectif, composée d'élus municipaux et de représentants de la société civile de la région, avait identifié ce projet d'une navette reliant l'aéroport Montréal-Trudeau au centre-ville de Montréal parmi les cinq projets dont la réalisation était jugée prioritaire" a rappelé pour sa part le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal, M. Gérald Tremblay. "Les études qui s'amorcent permettront d'évaluer les diverses options pour améliorer l'offre en transport en commun vers l'aéroport et l'ouest de l'île ainsi que les opportunités que ce projet soulève en matière de redéveloppement urbain pour ce secteur de la région métropolitaine".

Chacun des mandats d'études a été adjugé à la suite d'un appel de propositions sur invitation. Les propositions reçues ont ensuite été analysées par un comité de sélection.

Ces études, combinées à une quantification de l'achalandage et des bénéfices sociaux et à une quatrième étude technique qui sera lancée sous peu, fourniront les données pertinentes à la réalisation d'analyses avantages-coûts préliminaires pour différents tracés ferroviaires. L'objectif est d'identifier le tracé ferroviaire optimal en le comparant avec le statu quo amélioré et d'autres solutions non ferroviaires pouvant répondre aux mêmes objectifs.

Renseignements

  • Aéroports de Montréal
    Christiane Beaulieu
    Vice-présidente, Affaires publiques
    514-394-7304