Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

06 août 2008 09h30 HE

Onze municipalités du Nouveau-Brunswick recevront des fonds provenant de la taxe sur l'essence pour des infrastructures écologiques

GRAND-SAULT, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 6 août 2008) - Onze municipalités du Nouveau-Brunswick apporteront des améliorations essentielles aux infrastructures locales lorsqu'ils auront reçu leur premier versement aux termes de l'entente Canada (Nouveau-Brunswick sur le transfert des recettes provenant de la taxe fédérale sur l'essence et du Fonds complémentaire provincial de transfert de la taxe sur l'essence.

Les villes de Grand-Sault et Saint-Quentin, de même que les villages de Aroostook, Baker Brook, Bath, Centreville, Clair, Drummond, Kedgwick, Rivière-Verte et Sainte-Anne-de-Madawaska, recevront un premier versement dans le cadre du Fonds de la taxe sur l'essence (FTE) qui totalisera 1 553 447 $; le Canada contribuant pour 1 234 378 $ et le Nouveau-Brunswick pour 319 069 $.

Les municipalités se serviront des fonds pour réaliser des projets d'infrastructure écologiquement viable visant notamment les réseaux d'aqueduc, le traitement des eaux usées, les systèmes énergétiques communautaires, le renforcement des capacités, de même que les routes et les ponts locaux.

Le député de Tobique-Mactaquac à la Chambre des communes, Mike Allen, au nom de l'honorable Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, et l'honorable Carmel Robichaud, ministre des Gouvernements locaux, ont fait l'annonce aujourd'hui.

"De l'eau potable saine et les routes et ponts locaux sécuritaires sont essentiels pour tous les résidants du Nouveau-Brunswick et constituent une priorité pour notre gouvernement, a déclaré le député Allen. Par le biais de financement aux termes du Fonds de la taxe sur l'essence, les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick fournissent aux Néo-Brunswickois les ressources nécessaires pour faire de leurs collectivités de meilleurs endroits où vivre, travailler et prospérer."

"Aider les municipalités à répondre à leurs besoins en matière d'infrastructure locale est important pour le gouvernement du Nouveau-Brunswick, a mentionné la ministre Robichaud. Notre gouvernement s'est engagé à continuer de collaborer avec les municipalités et le gouvernement fédéral pour assurer une infrastructure communautaire sécuritaire et adéquate à tous les Néo-Brunswickois."

Le gouvernement du Canada versera à la province du Nouveau-Brunswick 116,1 millions de dollars provenant du FTE de 2005 à 2010, auxquels s'ajoutera un montant de 30 millions de dollars consenti par le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Une somme supplémentaire de 178,5 millions de dollars du FTE sera versée à la province du Nouveau-Brunswick de 2010 à 2014, pour un financement fédéral total de 294,6 millions de dollars réparti sur une période de neuf ans.

Pour recevoir son premier versement dans le cadre du FTE, chaque municipalité doit soumettre un plan d'immobilisations quinquennal qui sera examiné par la province et signer une entente avec le ministère des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick aux fins de la mise en oeuvre du plan.

La collaboration du gouvernement fédéral avec les provinces et les municipalités constitue une caractéristique importante de l'approche fédérale en matière d'investissement dans les infrastructures.

Le FTE est une composante clé du plan gouvernemental Chantiers Canada, d'une valeur de 33 milliards de dollars. Dans le budget de 2008, le gouvernement du Canada a annoncé que le Fonds de la taxe sur l'essence deviendrait permanent à partir de 2014, et ce, à raison de deux milliards de dollars par année. Cette mesure facilitera la planification des infrastructures à long terme effectuée par les municipalités.

En décembre 2007, les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé la signature de l'entente-cadre relative à Chantiers Canada, dans laquelle le gouvernement s'est engagé à verser plus de 541 millions de dollars pour aider le Nouveau-Brunswick à répondre à ses besoins en infrastructure de 2007 à 2014. Ce montant comprend les fonds provenant de la taxe sur l'essence pour la période de 2010 à 2014.

A L'INTENTION DES MEDIAS ELECTRONIQUES

Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick ont annoncé que les villes de Grand-Sault et Saint-Quentin, de même que les villages de Aroostook, Baker Brook, Bath, Centreville, Clair, Drummond, Kedgwick, Rivière-Verte et Sainte-Anne-de-Madawaska, apporteront des améliorations essentielles aux infrastructures locales lorsqu'ils auront reçu leur premier versement, totalisant 1 553 447 $, aux termes de l'entente Canada (Nouveau-Brunswick sur le transfert des recettes provenant de la taxe fédérale sur l'essence et du Fonds complémentaire provincial de transfert de la taxe sur l'essence. Ces municipalités du Nouveau-Brunswick se partageront les fonds et s'en serviront pour réaliser des projets d'infrastructure écologiquement viable visant notamment les réseaux d'aqueduc, le traitement des eaux usées, les systèmes énergétiques communautaires, le renforcement des capacités, de même que les routes et les ponts locaux.

NOTE DE LA REDACTION : Une liste de projets figure ci-dessous.

Liste des projets :

Aroostook - Premier versement de 38 718 $

Le Village de Aroostook entreprendra des projets dans les catégories du renforcement des capacités, des systèmes énergétiques communautaires, et de l'eau.

Centreville - Premier versement de 54 509 $

Le Village de Centreville entreprendra des projets dans les catégories des routes et des ponts locaux, et des eaux usées.

Bath - Premier versement de 60 314 $

Le Village de Bath entreprendra des projets dans les catégories des eaux usées et de l'eau.

Baker Brook - Premier versement de 61 028 $
Le Village de Baker Brook entreprendra des projets dans les catégories du renforcement des capacités, des systèmes énergétiques communautaires et de l'eau.

Rivière-Verte - Premier versement de 87 214 $

Le Village de Rivière-Verte entreprendra des projets dans les catégories des routes et des ponts locaux, de l'eau et des eaux usées.

Clair- Premier versement de 87 927 $

Le Village de Clair entreprendra des projets dans les catégories des eaux usées et de l'eau.

Drummond - Premier versement de 94 959 $

Le Village de Drummond entreprendra des projets dans les catégories des routes et des ponts locaux, des eaux usées et de l'eau.

Sainte-Anne-de-Madawaska - Premier versement de 119 003 $

Le Village de Sainte-Anne-de-Madawaska entreprendra des projets dans les catégories de l'eau et des eaux usées.

Kedgwick - Premier versement de 120 634 $

Le Village de Kedgwick entreprendra des projets dans les catégories du renforcement des capacités, des systèmes énergétiques communautaires, des routes et des ponts locaux, et de l'eau.

Saint-Quentin - Premier versement de 232 299 $

La Ville de Saint-Quentin entreprendra des projets dans les catégories des routes et des ponts locaux, des eaux usées et de l'eau.

Grand-Sault - Premier versement de 596 846 $

La Ville de Grand-Sault entreprendra des projets dans les catégories des routes et des ponts locaux, des eaux usées et de l'eau.

Total : 1 553 447 $

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports,
    de l'Infrastructure et des Collectivités
    Karine White
    Attachée de presse
    613-991-0700
    ou
    Bruce Macfarlane
    Province du Nouveau-Brunswick
    506-444-4606
    ou
    Infrastructure Canada
    Communications
    613-948-1148