Chambre immobilière du Grand Montréal

Chambre immobilière du Grand Montréal

11 août 2009 08h30 HE

Pas de vacances pour le marché immobilier à Montréal en juillet

Statistiques résidentielles MLS® de la région métropolitaine de Montréal

ILE-DES-SOEURS, QUEBEC--(Marketwire - 11 août 2009) - Selon les données du système MLS®, la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) indique que le marché de la revente dans la région métropolitaine de Montréal n'a pas pris de vacances en juillet 2009, enregistrant une hausse des ventes de 19 % comparativement à juillet 2008. Le prix des propriétés a également continué de progresser avec une augmentation du prix médian d'une maison unifamiliale de 7 %.

"Comme il s'agit d'une période de vacances, l'été est habituellement plus tranquille pour le marché de la revente. Cette année fait exception. Le marché a été très actif en juillet et se rattrape après un début d'année un peu plus au ralenti", indique Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la CIGM.



-----------------------------------------------------------
Statistiques résidentielles MLS®
Région métropolitaine de Montréal
Juillet 2009 versus juillet 2008
Variation
-----------------------------------------------------------
Inscriptions en vigueur 20 747 -1 %
Nouvelles inscriptions 5 088 -1 %
Ventes totales 3 349 +19 %
Maisons unifamiliales 2 045 +18 %
Copropriétés 930 +20 %
Plex (2 à 5 logements) 374 +19 %
Volume des ventes 940 699 096 $ +22 %
Prix médian
Maisons unifamiliales 246 000 $ +7 %
Copropriétés 204 197 $ 0 %
Plex (2 à 5 logements) 349 500 $ +3 %
-----------------------------------------------------------
Source : Chambre immobilière du Grand Montréal par Centris®


Toutes les catégories de propriété ont vu leurs ventes progresser en juillet 2009 par rapport au même mois l'an dernier. La copropriété a mené le bal avec une hausse des ventes de 20 %, alors que l'unifamiliale et les plex ont enregistré des augmentations respectives de 18 % et 19 %.

Au chapitre des prix, l'unifamiliale a affiché une hausse de 7 %, son prix médian passant de 230 000 $ en juillet 2008 à 246 000 $ en juillet 2009. Le prix médian d'une copropriété a quant à lui été stable et celui des plex était en hausse de 3 %.

"Il s'agit d'excellentes nouvelles pour les vendeurs et les acheteurs. Le marché est actif, les prix se maintiennent, la récession est derrière nous, les taux d'intérêt sont toujours bas, le marché de l'emploi s'améliore et la confiance des consommateurs est en hausse", ajoute Michel Beauséjour.

Sur le plan géographique, la hausse des ventes est observable dans tous les secteurs de la région métropolitaine de Montréal sans exception. Laval (+24 %) est le secteur qui affiche la plus forte hausse. L'Ile de Montréal (+19 %) et la Rive-Nord (+19 %) enregistrent des performances similaires, tandis que la Rive-Sud (+16 %) et Vaudreuil-Soulanges (+16 %) ferment la marche.

Au 31 juillet 2009, le nombre d'inscriptions en vigueur était en baisse de 1 % par rapport à la même date l'an dernier.

A propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte près de 10 000 membres; agents et courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d'affaires de ses membres afin qu'ils accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires et qu'ils conservent leur prédominance dans l'industrie immobilière.

Pour accéder à tous les tableaux de statistiques de juillet 2009 : http://www.centris.ca/upl/MT/Tableaux%20Communiques%20CIGM%202009M7.pdf.

Pour accéder à tous les tableaux de statistiques cumulatifs de 2009 : http://www.centris.ca/upl/MT/Tableaux%20Communiques%20CIGM%202009M7cum.pdf.

Note importante

La Chambre immobilière du Grand Montréal publie ses statistiques de ventes MLS® selon le territoire de la région métropolitaine de Montréal, tel que défini par Statistique Canada lors du dernier recensement. On peut consulter la liste des municipalités qu'elle regroupe sur le site www.statcan.gc.ca.

Aussi, la Chambre immobilière du Grand Montréal utilise le prix médian pour mesurer l'évolution du prix des propriétés. Le prix médian est celui qui est au milieu, c'est-à-dire que la moitié des transactions ont eu lieu à un prix inférieur et l'autre moitié à un prix supérieur.

Renseignements

  • Chambre immobilière du Grand Montréal
    Chantal de Repentigny, Directrice adjointe, Communications,
    relations avec l'industrie et affaires légales
    514-762-2440, poste 130
    chantal.derepentigny@cigm.qc.ca