Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

24 août 2010 22h40 HE

Pêche Au Saumon Rouge du Fraser

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 24 août 2010) -

DECLARATION DE GAIL SHEA

MINISTRE DES PECHES ET DES OCEANS

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

L'année 2010 sera très bonne pour la pêche au saumon rouge du Fraser. En effet, la remonte de cette année s'établit à un peu plus de 25 millions de poissons, ce qui en fait une des meilleures remontes des cent dernières années. Plusieurs pêches du saumon rouge ont déjà été ouvertes en 2010 dans le Fraser, et d'autres sont prévues.

La conservation et l'utilisation durable des stocks de saumon demeurent les principales priorités du gouvernement du Canada pour cette pêche. Grâce aux abondantes remontes de cette année, tous les secteurs, soit les pêcheurs commerciaux, les pêcheurs sportifs et les Premières nations, ont eu pour la première fois en quatre ans l'occasion de pêcher le saumon rouge du Fraser.

Maintenant que nous avons la certitude que les objectifs de conservation ont été atteints et même dépassés, nous sommes extrêmement heureux de savoir qu'il y aura encore d'autres possibilités de pêche.

Notre gouvernement a toujours eu conscience de l'importance de ce poisson emblématique pour la population de la Colombie-Britannique et du Canada. C'est pourquoi le Premier ministre Stephen Harper a mis sur pied en 2009 la Commission d'enquête Cohen, afin de prendre toutes les mesures possibles pour améliorer la durabilité et la viabilité à long terme de cette pêche et faire en sorte que tous puissent en bénéficier pendant les années à venir. La Commission poursuit avec détermination l'enquête qu'elle mène pour connaître tous les aspects de cette pêche, et nous attendons ses recommandations avec impatience.

Notre gouvernement continuera à travailler tous les participants à la pêche du saumon rouge du Fraser, afin d'assurer la durabilité de cette pêche et de continuer à soutenir l'économie de nombreuses collectivités de la Colombie-Britannique pour des générations à venir.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la gestion du saumon rouge du Fraser, veuillez consulter la fiche d'information ci-jointe.

Fiche d'information

FI-AC-10-0824

GESTION DE LA PECHE AU SAUMON ROUGE DU FRASER

Dans la gestion de la pêche au saumon rouge du Fraser, Pêches et Océans Canada (MPO) se préoccupe au premier chef de la conservation et de l'utilisation durable des stocks.

Les objectifs de conservation du saumon rouge du Fraser figurent dans le plan annuel de gestion intégrée des pêches (PGIP), auquel participent tous les secteurs de la pêche, les Premières nations et les organisations environnementales. Ce processus de planification qui intervient avant le début de la saison sert à dresser des plans de pêche en fonction de remontes du saumon plus ou moins abondantes, pour assurer que la gestion de la pêche durant la saison cadre avec la politique de répartition du saumon du Pacifique.

Le MPO ne permet la pêche commerciale et récréative du saumon rouge que si la montaison est suffisante pour atteindre les objectifs de conservation et permettre aux Premières nations de pratiquer la pêche à des fins alimentaires, sociales et rituelles (ASR), laquelle a légalement priorité sur toutes les autres pêches.

Le cycle de vie du saumon rouge, de l'oeuf jusqu'à la fraie, dure environ quatre ans. Les saumoneaux peuvent rester dans leur lac d'origine, en eau douce, pendant un an ou plus avant de d'entreprendre leur périple vers la mer. A l'âge approximatif de quatre ans, ils reviennent frayer dans leur rivière d'origine; ils font ainsi partie de ce qu'on appelle la remonte ou montaison infrasaisonnière.

Chaque année, le Ministère fait une estimation des remontes saisonnières de saumon rouge pour planifier la saison suivante. Ensuite, le Conseil du Fraser de la Commission du saumon du Pacifique (CSP) établit les chiffres de la remonte infrasaisonnière en se fondant sur des méthodes scientifiques et des informations obtenues au moyen de pêches témoins, de compteurs et de tourniquets, notamment. Le Conseil se réunit deux fois par semaine en été et en automne, pour contrôler et mettre à jour les chiffres de la remonte infrasaisonnière et déterminer les périodes d'ouverture de la pêche au saumon rouge du Fraser. Une fois la saison terminée, le Ministère fait un examen d'après-saison.

Le Conseil détermine quand et où la pêche au saumon rouge du Fraser sera ouverte, d'après les conditions environnementales comme la température de l'eau et les débits du fleuve, l'abondance de la remonte et l'avis de ses membres, dont le MPO.

La Commission du saumon du Pacifique a été formée par les gouvernements du Canada et des Etats-Unis pour mettre en oeuvre le Traité sur le saumon du Pacifique. Le Canada et les Etats-Unis nomment chacun quatre commissaires et quatre substituts à la CSP, qui représentent les pêcheurs commerciaux, les pêcheurs sportifs de même que le gouvernement fédéral, les Etats et les Premières nations. En vertu du Traité du saumon du Pacifique, le Conseil du fleuve Fraser de la CSP est chargé de la gestion infrasaisonnière des pêches qui ciblent le saumon rouge et le saumon rose du Fraser.

Le Conseil du fleuve Fraser de la CSP continue de régulièrement examiner l'abondance de la montaison de plusieurs éléments de la population de saumon rouge du Fraser pour 2010, abondance qu'il a revu à la hausse. En se fondant sur les estimations de remontes infrasaisonnières, le Conseil a établi, le mardi 24 août, que la remonte totale du saumon rouge du Fraser pour 2010 se chiffrerait à un peu plus de 25 millions de poissons, ce qui représente la plus importante remonte depuis 1913. Les conditions de migration du saumon rouge seront étroitement surveillées au cours des prochaines semaines et les décisions de gestion seront ajustées en conséquence de ces observations. Pour avoir accès aux plus récentes informations sur la gestion de la remonte, veuillez consulter le site suivant : www.psc.org.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada - Ottawa
    Nelson Kalil
    Relations avec les médias
    613 990 7537
    ou
    Pêches et Océans Canada - Ottawa
    Nancy Bishay
    Directrice des Communications, Cabinet de la ministre
    613-947-4511
    Nancy.Bishay@dfo-mpo.gc.ca