Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

10 déc. 2009 15h17 HE

Pêches et Océans Canada: Amendes pour trois pêcheurs de l'esturgeon

DELTA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 10 déc. 2009) - Devant la Cour provinciale de Surrey, trois pêcheurs à la ligne ont été condamnés à payer une amende totale de 5 900 $ pour avoir commis des activités illégales impliquant l'esturgeon blanc en violation de la Loi sur les pêches. Un quatrième membre du groupe attend son procès se rapportant au même incident.

Thang Minh Nguyen et Van Khoi Le ont comparu, le 2 mars 2009, devant le juge Michael Hicks, et ont plaidé coupables à l'accusation d'avoir pêché avec un hameçon à ardillon, en violation aux conditions des permis de pêche récréative. M. Nguyen s'est fait imposer une amende de 600 $ et le juge lui a ordonné de remettre son engin de pêche. M. Le a reçu une amende de 300 $ et les deux hommes se sont vus interdire de pratiquer la pêche pendant un an.

Le 14 mai 2009, un troisième membre du groupe, Binh Dinh Nguyen, a comparu devant le juge Kenneth Ball et a plaidé coupable de s'être trouvé en possession d'un esturgeon blanc mort et d'avoir pêché avec un hameçon à ardillon. Le juge a ordonné à M. B. D. Nguyen de remettre son engin de pêche et lui a imposé une amende totale de 5 000 $. Le tribunal a ordonné que 4 000 $ de cette somme soit remise directement au groupe « Habitat Conservation Trust Fund » pour la gestion des pêches et la conservation et la protection de l'habitat, en particulier pour la conservation et la protection de l'esturgeon du fleuve Fraser et des eaux environnantes.

C'est, au départ, le 19 septembre 2009, au cours d'une patrouille de routine, en soirée, que les quatre hommes ont été pris sur le fait à commettre cette activité illégale par les agents des pêches. 

L'espèce d'eau douce la plus longue et à la longévité la plus longue d'Amérique du Nord, l'esturgeon blanc est reconnu pour vivre plus de 100 ans et peut atteindre une longueur approximative de six mètres. En août 2006, le gouvernement du Canada a ajouté l'esturgeon blanc provenant des rivières Kootenay, Nechako, Upper Columbia et du Haut Fraser à l'Annexe 1, la liste des espèces protégées aux termes de la Loi sur les espèces en péril.

Les populations d'esturgeon blanc des sections inférieures et moyennes du fleuve Fraser n'ont pas été ajoutées à la liste, cependant toutes les populations d'esturgeon blanc, qu'elles soient ou non inscrites sur la liste, sont soigneusement gérées et l'esturgeon blanc est toujours considéré comme une espèce en péril pour le COSEPAC (Comité sur la situation des espèces en péril au Canada). Le Pêches et Océans Canada a instauré des restrictions à la pêche qui comprennent l'interdiction d'utiliser des hameçons à ardillon pour minimiser les blessures infligées au poisson lors de sa capture et de sa remise à l'eau. La pêche à l'esturgeon dans la partie inférieure du fleuve Fraser se limite seulement à la capture avec hameçon sans crochet et à la remise à l'eau.

Le MPO agit pour mettre un terme à la pêche illégale. Dans le cadre de cette opération, le Ministère demande au grand public de lui faire part des activités de cette nature ou de toute violation de la Loi sur les pêches et de sa réglementation. Toute personne détenant de l'information sur l'utilisation illégale est priée de composer le numéro sans frais 1-800-465-4336.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, région du Pacifique
    Leri Davies
    conseillère en relations stratégiques avec les médias
    (604) 612-6837