Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

30 nov. 2009 14h00 HE

Pêches et Océans Canada : Des femmes de L'île de Vancouver écopent d'une amende pour cueillette de palourdes dans un secteur contaminé et fermé

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 30 nov. 2009) - Une enquête menée par Pêches et Océans Canada s'est traduite par l'imposition d'amendes à deux femmes de Sidney qui ont fait la cueillette illégale de coquillages.

Le 11 mai 2009, devant la Cour provinciale de Victoria, Anh A Tu et Thu Kui Tu ont plaidé coupables d'avoir cueilli des palourdes dans un secteur contaminé de la baie de Coles dans l'inlet Saanich, qui était alors fermé à la cueillette de mollusques et de crustacés. Les deux femmes ont été condamnées à une amende de 1 000 $ chacune et elles ont été avisées que toute infraction de cette nature de leur part serait sanctionnée par une période d'incarcération.

Les agents des pêches ont au départ enquêté et mis en état d'arrestation les femmes le 27 mai 2008, agissant sur des renseignements reçus du public. En dépit des nombreuses pancartes qui établissaient clairement la démarcation du secteur contaminé fermé, les femmes ont été trouvées en possession de 250 livres de palourdes. Une recherche complémentaire a permis de découvrir 100 livres de palourdes cachées dans des buissons tout près. Tous les mollusques ont été par la suite retournés vivants dans le secteur concerné.

Les mollusques bivalves, dotés d'une coquille à charnière en deux parties, comprennent les huîtres, les palourdes, les moules, les coquilles et les bucardes, peuvent être affectés par une toxine paralysante (appelée également la marée rouge) et provoquer une contamination sanitaire. La consommation de bivalves qui ont été contaminés par la toxine paralysante peut provoquer une maladie grave ou même la mort. La cuisson de mollusques ou de crustacés ne détruit pas la toxine et n'élimine pas le risque.

Environnement Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments ont instauré des programmes d'échantillonnage de l'eau et des mollusques et crustacés pour s'assurer que les secteurs de pêche demeurent sécuritaires pour la cueillette des coquillages. Les secteurs où on dépasse la limite permise de toxines et où la contamination sanitaire existe ont été fermés par Pêches et Océans Canada. Il est interdit d'y cueillir les coquillages. Plusieurs sections de la péninsule de Saanich sont fermées à la cueillette de coquillages.

Le MPO agit pour mettre un terme aux activités de cueillette illégale. Dans le cadre de ses fonctions, le Ministère demande au grand public de l'informer de toute activité suspecte ou de toute contravention à la Loi sur les pêches. Toute personne détenant de l'information peut composer un numéro sans frais pour rapporter une infraction à 1-800-465-4336.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Région du Pacifiquen
    Leri Davies
    Conseillère, Relations stratégiques avec les médias
    (604) 666-8675
    http://www-comm.pac.dfo-mpo.gc.ca