Ressources Pershimco Inc.
TSX CROISSANCE : PRO

Ressources Pershimco Inc.

18 janv. 2007 10h59 HE

Pershimco réalise une étude géologique préliminaire à la propriété aurifère Courville

ROUYN-NORANDA, CANADA--(CCNMatthews - 18 jan. 2007) - Ressources Pershimco inc. (TSX CROISSANCE:PRO) est fière de présenter des résultats de l'étude géologique préliminaire qu'elle a réalisée à la propriété aurifère Courville.

Points saillants de l'étude géologique préliminaire :

(1) Le Complexe intrusif Thibodeau ou CIT (granodiorites et diorites) encaisse la plus grande partie de la minéralisation aurifère connue de la propriété Courville.

(2) La masse rocheuse du CIT semble fort similaire aux roches hôtes des gisements aurifères des camps miniers de Val-d'Or et de Malartic, à quelque 60 et 85 kilomètres au sud-ouest de la propriété Courville. C'est d'ailleurs aux abords de la zone de déformation Larder Lake-Cadillac que ces camps miniers ont produit, depuis le début des années 1930, plus de 25 millions d'onces d'or (source : dossiers du ministère des Ressources naturelles du Québec).

(3) Des travaux géologiques et géophysiques que Pershimco a réalisés antérieurement à la propriété Courville de même que des fournisseurs précédents ont démontré que le CIT se dirige vers le NO-SE, qu'il est parallèle au segment de la propriété Courville dans l'extrémité est de la zone de déformation Destor-Porcupine et qu'il en fait vraisemblablement partie. A l'autre extrémité de la zone de déformation Destor-Porcupine, à 300 kilomètres plus à l'ouest, la masse rocheuse encaisse les 75 millions d'onces d'or du camp minier Timmins (source : dossiers du ministère des Ressources naturelles du Québec et de l'Ontario Geological Survey).

(4) La minéralisation aurifère consiste en une série de cinq (5) domaines subhorizontaux de stockwerks à quartz d'une largeur variant de 2,5 à 7,5 mètres chacun. Ils se situent à l'intérieur d'un segment du CIT de 125 mètres de longueur, de 75 mètres de largeur et de 75 mètres de profondeur.

(5) L'analyse de 2 000 échantillons provenant du CIT a révélé des teneurs se situant entre éléments traces et 166 g/t Au, qui ont donné une valeur aurifère moyenne de 1,09 g/t Au. Six échantillons ont révélé des teneurs supérieures à 30 g/t Au.

(6) Une modélisation préliminaire du bloc rocheux révèle la présence de quatre (4) noyaux de concentration aurifère variant de 2 à 5 g/t Au à l'intérieur des domaines de stockwerks à quartz.

(7) Une modélisation préliminaire des teneurs indique que 47 % du volume rocheux provenant du segment du CIT en question, qui mesure 125 mètres de longueur, 75 mètres de largeur et 75 mètres de profondeur, contiennent des teneurs aurifères inférieures à 1 g/t; 27 % contiennent des valeurs aurifères variant de 1 à 2 g/t ; 15 % contiennent des valeurs variant de 2 à 2,5 g/t Au; et 10 % contiennent des valeurs aurifères supérieures à 2,5 g/t.

(8) Les teneurs argentifères sont, de façon générale, quatre fois supérieures aux teneurs aurifères.

"(...) lorsque nous avons passé en revue la base de données de Pershimco sur la propriété aurifère Courville, nous nous sommes rendu compte que les nombreux forages, la superficie de forage, les données lithologiques et la reproductibilité des résultats d'analyses aurifères et argentifères laissaient présager que nous avions peut-être suffisamment de données pour produire une évaluation des ressources géologiques et pour élaborer des critères nous guidant dans la poursuite de nos démarches d'exploration et dans l'évaluation de tout le potentiel aurifère et argentifère du Complexe intrusif Thibodeau", confiait le géologue Jean Lafleur, administrateur et conseiller technique de Pershimco.

Pershimco a mandaté monsieur Alex Horvath, de A.S. Horvath Engineering Services, pour produire un rapport d'évaluation indépendant sur les ressources de la propriété aurifère Courville. Les grandes lignes seront incorporées au rapport technique de la Norme canadienne 43-101. Le rapport rendra également compte du programme d'exploration recommandé en vue de vérifier l'extension de la minéralisation aurifère aux abords des 3 kilomètres du Complexe intrusif Thibodeau (CIT) et ce, pour essayer de produire, à court terme, des ressources minérales de la plus haute qualité. La rédaction du rapport technique devrait s'achever avant la fin du premier trimestre de l'année 2007.

Le géologue Jean Lafleur agira comme personne compétente de Ressources Pershimco au sens de la Norme canadienne 43-101 et assumera un rôle de supervision sur les travaux réalisés à la propriété aurifère Courville.

A propos de Ressources Pershimco inc.

Ressources Pershimco inc. est une jeune société canadienne de ressources et d'exploration. Elle est cotée à la Bourse de croissance TSX sous le symbole PRO. La société détient 100 % de plusieurs propriétés minières, y compris la propriété aurifère Courville, qui est située près du camp minier de Val-d'Or, dans le nord-ouest du Québec. La société détient également une option pour acquérir 100 % de diverses propriétés canadiennes et mexicaines, y compris plusieurs propriétés et mines dans la région minière de Chihuahua, au Mexique. Ressources Pershimco est l'unique détenteur de la propriété d'argent et de zinc San Miguel, située dans le district minier de Cusi, dans laquelle Exploration Dia Bras (TSX VENTURE:DIB) détient une option.

La stratégie de Ressources Pershimco s'articule autour du développement et de la mise en production éventuelle de réserves métallurgiques, y compris l'exploration et le développement de la propriété aurifère Courville. La direction prévoit que le programme d'exploitation pilote de San Miguel affichera des résultats positifs.

DECLARATIONS PROSPECTIVES -- Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui reflètent les objectifs, les prévisions et les attentes de Ressources Pershimco, y compris les répercussions de l'acquisition sur sa performance financière. Ces déclarations sont identifiées par des verbes comme "croit", "anticipe", "prévoit" et "s'attend à ce que" ainsi que par l'utilisation des temps de verbe futur et conditionnel. Ces déclarations comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les faits réels peuvent différer de façon importante des prévisions ou des attentes de Ressources Pershimco.

Renseignements