Petro-Canada
NYSE : PCZ
TSX : PCA

Petro-Canada

23 janv. 2008 04h00 HE

Petro-Canada annonce des découvertes dans le cadre de l'exploration internationale

LONDRES, ROYAUME-UNI--(Marketwire - 23 jan. 2008) - Petro-Canada a annoncé aujourd'hui les résultats fructueux de deux puits - un dans le secteur britannique de la mer du Nord et un en eau profonde au large de Trinité-et-Tobago.

"L'exploration est un volet clé de notre stratégie de croissance à long terme, a déclaré Peter Kallos, vice-président directeur, International et extracôtier. Notre programme de forage de l'an dernier a donné lieu à plusieurs réussites et les récentes découvertes sont parmi les plus importantes."

A Trinité-et-Tobago, le puits Cassra-1 en eau profonde dans le bloc 22 a été complété en tant qu'importante découverte de gaz naturel. Le puits ciblait le gisement en bordure d'une anomalie sismique couvrant 68 km2. Petro-Canada, exploitant du puits, détient une participation de 90 %. Selon les résultats relatifs au puits et les facteurs de récupération des champs locaux, la découverte pourrait contenir entre 0,6 et 1,3 billion de pieds cubes de ressources éventuelles; toutefois, des activités d'évaluation supplémentaires sont nécessaires avant de finaliser les estimations.

"Ce résultat est très stimulant pour nous car il s'agit du premier puits dans le cadre d'un programme qui en comprend quatre dans le bloc 22, a indiqué M. Kallos. La découverte valide notre modèle d'exploration et un autre succès dans ce bloc pourrait déboucher sur d'importantes activités de mise en valeur."

La deuxième découverte a eu lieu dans le secteur britannique de la mer du Nord avec la complétion réussie du puits 13/21b-7. Le puits a rencontré deux hauteurs d'huile qui, combinées, mesurent près de 80 mètres. Petro-Canada, exploitant du puits, détient une participation de 50 %. Les données préliminaires d'essai aux tiges indiquent que le gisement présente une capacité de production commerciale. Les estimations préliminaires indiquent une découverte commerciale; toutefois, d'autres activités d'évaluation seront nécessaires avant que les réserves potentielles puissent être entièrement évaluées.

Petro-Canada et ses partenaires prévoient mener des activités d'évaluation pour les découvertes à Trinité-et-Tobago et dans le secteur britannique de la mer du Nord afin d'évaluer à fond les ressources avant d'étudier les options de mise en valeur. Des cartes et des fiches d'information plus détaillées se trouvent au lien suivant: http://www.ccnmatthews.com/docs/f123pcat.pdf (Trinité-et-Tobago) ou http://www.ccnmatthews.com/docs/f123pcau.pdf (Royaume-Uni).

A Trinité, la production nette revenant à Petro-Canada est de 65 millions de pieds cubes par jour dans le cadre d'une participation de 17,3 % dans le projet gazier North Coast Marine Area, qui fournit du gaz au projet Atlantic LNG. La nouvelle découverte du bloc 22 offre la possibilité de contribuer de façon importante à la production future de Petro-Canada à Trinité-et-Tobago. Petro-Canada mène actuellement un programme d'exploration de puits multiples dans les blocs 1a et 1b (participation de 80 % de Petro-Canada) et le bloc 22 (participation de 90% de Petro-Canada).

Dans le secteur britannique de la mer du Nord, la production nette revenant à Petro-Canada s'est élevée à environ 75 000 barils par jour au troisième trimestre de 2007. La production provenait de la participation de la Société dans le champ Buzzard, ainsi que de la production dans les zones principales de Triton et Scott/Telford.

Petro-Canada est l'une des plus importantes sociétés pétrolières et gazières du Canada, exerçant des activités à la fois dans les secteurs d'amont et d'aval de l'industrie au Canada et à l'échelle internationale. La Société crée de la valeur en exploitant de façon responsable les ressources énergétiques et en offrant des produits et des services pétroliers de calibre international. Petro-Canada est fière d'être partenaire national des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver. Les actions ordinaires de la Société se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole PCA et à la Bourse de New York sous le symbole PCZ.

Avis juridique - renseignements de nature prospective / estimation des réserves

Ce communiqué contient des renseignements de nature prospective. De tels renseignements se reconnaissent généralement à la terminologie utilisée, par exemple, "planifier", "anticiper", "prévoir", "croire", "viser", "avoir l'intention de", "s'attendre à", "estimer", "budgéter" ou à d'autres expressions similaires suggérant des résultats futurs ou constituant des déclarations au sujet d'une perspective. Nous énumérons ci-dessous des exemples de références à des renseignements de nature prospective :

  • stratégies et objectifs de l'entreprise
  • futures décisions d'investissement
  • perspectives (y compris les mises à jour sur les activités et les jalons stratégiques)
  • futurs niveaux de production de pétrole et de gaz naturel et sources de croissance de ceux-ci
  • calendriers et résultats de développement et d'agrandissement de projets
  • futurs résultats des activités d'exploration et dates d'ici lesquelles certaines zones pourraient être mises en valeur ou entrer en production
  • questions environnementales
  • futures approbations réglementaires

De tels renseignements de nature prospective sont soumis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus. D'autres facteurs pourraient faire en sorte que les résultats, réalisations et niveaux d'activité réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou suggérés par de tels renseignements. De tels facteurs comprennent, sans s'y limiter :

  • la capacité de l'industrie
  • l'imprécision des estimations des réserves en termes de volumes de pétrole, de gaz naturel et de liquides récupérables à partir de zones de ressources et d'autres sources non actuellement classées en tant que réserves
  • les effets des conditions météorologiques et climatiques
  • les résultats des activités de forages d'exploration et de développement et des activités connexes
  • la capacité des fournisseurs de respecter leurs engagements
  • les décisions ou les approbations de tribunaux administratifs
  • les risques inhérents aux activités pétrolières et gazières au Canada et à l'étranger
  • les taux de rendement prévus
  • les conditions générales de l'économie, des marchés et des affaires
  • les mesures concurrentielles prises par d'autres sociétés
  • les fluctuations des prix du pétrole et du gaz
  • les marges de raffinage et de commercialisation
  • la capacité de produire du pétrole brut et du gaz naturel et de transporter ces produits vers les marchés
  • les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change
  • les mesures prises par les autorités gouvernementales (y compris les modifications apportées aux taux d'impôts et de redevances et aux stratégies d'utilisation des ressources)
  • les modifications apportées à la réglementation environnementale et autre
  • les événements politiques internationaux
  • la nature et la portée des mesures prises par les parties intéressées ou le public en général

Bon nombre de ces facteurs et d'autres facteurs similaires sont indépendants de la volonté de Petro-Canada. Petro-Canada discute plus en détail de ces facteurs dans les documents qu'elle dépose auprès des commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes et de la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis.

Nous prévenons les lecteurs que la liste de facteurs importants ci-dessus ayant une incidence sur les renseignements de nature prospective n'est pas exhaustive. De plus, les renseignements de nature prospective contenus dans ce communiqué sont déclarés en date du 23 janvier 2008 et, sauf exigence contraire de toute loi applicable, ne seront pas mis à jour publiquement ni révisé. Les renseignements de nature prospective dans ce communiqué sont présentés expressément sous réserve de cette mise en garde.

Présentation de l'information sur les réserves de Petro-Canada

Le personnel d'évaluateurs de réserves qualifiés de Petro-Canada produit les estimations des réserves que la Société utilise. Les commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes ne considèrent pas notre personnel et notre direction responsables de l'évaluation des réserves comme indépendants de la Société. Petro-Canada a obtenu une dispense de certaines exigences canadiennes relatives à la présentation de l'information sur les réserves, ce qui lui permet de présenter l'information conformément aux normes de la SEC. Cette dispense permet la comparabilité de l'information avec celle des sociétés émettrices américaines et internationales.

Par conséquent, Petro-Canada présente officiellement ses données sur les réserves prouvées en utilisant les exigences et les pratiques des Etats-Unis, qui peuvent différer des normes et des pratiques du Canada. L'utilisation de termes comme "probables", "possibles", "ressources" et "durée de production du gisement" dans ce communiqué n'est pas conforme aux lignes directrices de la SEC applicables aux documents déposés auprès de la SEC. Les sociétés pétrolières et gazières doivent démontrer que les réserves qu'elles déclarent dans les documents qu'elles déposent auprès de la SEC peuvent être économiquement et légalement produites dans les conditions économiques et d'exploitation actuelles. Il est à noter que le terme bep (baril équivalent pétrole) utilisé dans ce communiqué peut être trompeur, surtout s'il est employé hors contexte. Le facteur de conversion en bep adopté, soit six mille pieds cubes (pi3) en un baril (b), se fonde sur une méthode qui s'applique principalement à l'équivalence énergétique au bec du brûleur et ne représente pas une valeur équivalente à la tête du puits.

Le tableau ci-dessous décrit les définitions de l'industrie que nous utilisons actuellement :


Définitions que Petro-Canada utilise  Référence
----------------------------------------------------------------------------
Réserves prouvées de pétrole et de    Définition des réserves de la SEC des
 gaz (comprenant à la fois les         Etats-Unis  (Accounting Rules
 réserves prouvées mises en valeur     Regulation S-X 210.4-10, U.S.
 et non mises en valeur)               Financial Accounting Standards Board
                                       Statement No. -69)
                                      SEC Guide 7 for Oilsands Mining
----------------------------------------------------------------------------
Réserves non prouvées, probables et   Canadian Securities Administrators:
 possibles                             Canadian Oil and Gas Evaluation
                                       Handbook (COGEH), Vol. 1 Section 5
                                       préparé par de la Society of Petroleum
                                       Evaluation Engineers (SPEE) &
                                       Canadian Institute of Mining
                                       Metallurgy & Petroleum (CIM)
----------------------------------------------------------------------------
Ressources éventuelles et             Petroleum Resources Management System
 prospectives                          (PRMS) : Définitions de la Society of
                                       Petroleum Engineers, de la Society of
                                       Petroleum Evaluation Engineers, du
                                       World Petroleum Congress et de
                                       l'American Association of Petroleum
                                       Geologist (approuvées en mars 2007)
                                      Canadian Securities Administrators:
                                       COGEH Vol. 1 Section 5

Bien que la classification des ressources de la Society of Petroleum Engineers ait les catégories 1C, 2C et 3C pour les ressources éventuelles, et les estimations faible, meilleure et élevée pour les ressources prospectives, Petro-Canada se référera seulement à 2C pour les ressources éventuelles et à la meilleure estimation du risque (une évaluation de la probabilité de découvrir les ressources) pour les ressources prospectives, en se référant aux ressources dans ce communiqué. Au 31 décembre 2006, Canadian Oilsands représente 74 % des ressources éventuelles et prospectives totales de Petro-Canada. Le reste des ressources de Petro-Canada est réparti dans l'entreprise, notamment à la frontière nord-américaine et dans le secteur International. En outre, lorsque Petro-Canada fait référence aux ressources pour la Société, les ressources éventuelles s'élèvent à environ 61 % et les ressources prospectives à risque à environ 39 % des ressources totales de la Société.

Enoncé de mise en garde : Dans le cas de ressources découvertes ou d'une sous-catégorie de ressources découvertes autres que les réserves, il n'y a aucune certitude qu'une portion quelconque des ressources pourra être produite de façon rentable. Dans le cas de ressources non découvertes ou d'une sous-catégorie de ressources non découvertes, il n'y a aucune certitude qu'une portion quelconque des ressources sera découverte. Si des ressources sont découvertes, il n'y a aucune certitude qu'une portion quelconque des ressources pourra être produite de façon rentable.

Pour que des ressources passent à la catégorie des réserves, tous les projets doivent être accompagnés d'un plan d'épuisement économique et peuvent nécessiter :

  • es forages de délimitation additionnels ou l'application d'une nouvelle technologie pour l'exploitation par procédé minier, in situ et classique des ressources éventuelles et des ressources prospectives à risque avant la sanction du projet et les approbations réglementaires; et
  • des activités d'exploration fructueuses en ce qui a trait aux ressources prospectives à risque classiques avant la sanction du projet et les approbations réglementaires.

Renseignements

  • Demandes des médias et du public :
    Petro-Canada (Londres)
    Darko Kulas, Communications de la Société
    +44 207 105 6524
    ou
    Petro-Canada (Calgary)
    Andrea Ranson, Communications de la Société
    (403) 296-4610
    Courriel: corpcomm@petro-canada.ca
    ou
    Demandes des investisseurs et des analystes :
    Petro-Canada (Calgary)
    Ken Hall, Relations avec les investisseurs
    (403) 296-7859
    ou
    Petro-Canada (Calgary)
    Pam Tisdale, Relations avec les investisseurs
    (403) 296-4423
    Site Web: www.petro-canada.ca