Petrolympic Ltee
TSX CROISSANCE : PCQ

Petrolympic Ltee

25 nov. 2008 20h36 HE

Petrolympic et Squatex concluent un accord d'exploitation conjointe concernant des propriétés des basses-terres avec un exploitant établi

Petrolympic reçoit un paiement initial en espèces de 1,05 M$

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 25 nov. 2008) - Petrolympic Ltée ("Petrolympic" ou la "société")(TSX CROISSANCE:PCQ) est ravie d'annoncer qu'elle a conclu, de concert avec son partenaire de coentreprise Ressources et Energie Squatex Inc. ("Squatex"), un accord d'affermage et d'exploitation conjointe (l'"accord d'exploitation conjointe") avec Canbriam Energy Inc. ("Canbriam"), une société dont le siège social se situe à Calgary. Aux termes de cet accord, Canbriam sera en droit d'acquérir une participation de 60 % dans des permis d'exploration couvrant jusqu'à 32 000 hectares (79 074 acres) situés dans les formations de Queenston, de Lorraine et d'Utica uniquement (jusqu'au sommet de la formation de Trenton) et faisant partie de la coentreprise entre Squatex et Petrolympic (la "coentreprise existante"). Tel qu'il est décrit dans le communiqué de presse émis par la société le 30 juin 2008, Petrolympic détient une participation de 30 % dans l'ensemble des propriétés appartenant à la coentreprise existante, lesquelles se composent de 36 permis d'exploration couvrant un total de 672 438 hectares (1 661 630 acres) dans les basses-terres du Saint-Laurent, le Bas-St-Laurent et la péninsule gaspésienne.

Les principales modalités de l'accord d'exploitation conjointe sont les suivantes :

- Canbriam a versé des paiements en espèces de 2,45 M$ à Squatex et de 1,05 M$ à Petrolympic après la conclusion de l'accord d'exploitation conjointe entre les parties.

- Dans les 3 mois suivant la conclusion de l'accord d'exploitation conjointe, Canbriam devra déterminer les 2 permis qu'elle souhaiterait désigner en tant que partie intégrante des terres d'affermage (les "terres d'affermage") aux termes de l'accord d'exploitation conjointe.

- Canbriam devra forer un puits vertical à la base de la formation d'Utica et/ou 30 mètres au sommet de la formation de Trenton avant le 31 octobre 2009 (le "programme d'exploration initial"). Dans les 90 jours suivant l'achèvement du programme d'exploration initial, Canbriam devra choisir une parcelle de 8 000 hectares des territoires d'affermage adjacents pour laquelle Canbriam acquerra une participation de 60 %, et informer la coentreprise existante de son choix. La participation restante de 40 % sera détenue par Squatex et Petrolympic, selon les termes de la coentreprise existante (c.-à-d., Squatex - 28 % et Petrolympic - 12 %).

- Canbriam aura la possibilité d'acquérir une participation de 60 % dans jusqu'à 24 000 hectares supplémentaires comprenant une partie des terres d'affermage en forant jusqu'à 6 puits verticaux/horizontaux et en versant des paiements en espèces de jusqu'à 9,45 M$ à Squatex et 4,05 M$ à Petrolympic avant le 30 novembre 2011. Si Canbriam venait à acquérir la participation dans de telles terres d'affermage, la participation restante de 40 % serait détenue par Squatex et Petrolympic, selon les termes de la coentreprise existante (c.-à-d., Squatex - 28 % et Petrolympic - 12 %).

- Canbriam devra assumer tous les frais de forage, d'achèvement ou d'abandon engagés en ce qui a trait aux puits productifs décrits ci-dessus.

Mendel Ekstein, président et chef de la direction de Petrolympic, ainsi que Jean-Claude Caron, président de Squatex, sont ravis d'accueillir Canbriam dans le développement de cette région très prometteuse. "Nous sommes ravis d'avoir attiré l'équipe établie de professionnels de Canbriam afin d'aider Squatex et Petrolympic à accélérer leurs progrès dans les formations de Queenston, de Lorraine et d'Utica. Il s'agit d'une forte déclaration sur le potentiel de nos propriétés formulée par un partenaire compétent."

A PROPOS DE PETROLYMPIC LTEE

En plus de détenir un intérêt légal et bénéficiaire de 30 % sur 36 permis d'exploration couvrant un total de 1 661 630 acres (672 438 hectares) dans les basses-terres du Saint-Laurent, le Bas Saint-Laurent et la péninsule gaspésienne au Québec, et ce par l'intermédiaire d'un accord de coentreprise avec Ressource & Energie Squatex inc, Petrolympic détient une participation dans des permis d'exploration pétrolière et gazière couvrant plus de 281 468 acres (113 906 hectares) dans le bassin des Appalaches du Québec qui comprend des propriétés dans la péninsule gaspésienne et dans la partie sud des basses-terres du Saint-Laurent. Le bloc de permis d'exploration des propriétés gaspésiennes couvre un total de 40 885 hectares situés entre Rimouski et Matane, dans la province de Québec, au sud-ouest du lac Matapédia. Le bloc de permis d'exploration dans les basses-terres du Saint-Laurent est situé sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, au sud de Valleyfield et à moins de 30 kilomètres au sud-ouest de Montréal, dans la province du Québec.

A PROPOS DE CANBRIAM ENERGY

Canbriam Energy, Inc. est une société privée d'exploration et de production pétrolière et gazière qui se consacre à certaines régions terrestres du Canada et des Etats-Unis. Formée grâce à l'appui financier de Warburg Pincus et d'ARC Financial, Canbriam Energy est dirigée par une équipe de vétérans dans les domaines de la gestion et technique bénéficiant d'une expérience vaste et pertinente de même que d'une réputation éprouvée dans la découverte et le développement de réserves d'hydrocarbures.

A PROPOS DE RESSOURCES & ENERGIE SQUATEX INC.

Ressources & Energie Squatex Inc est une société privée d'exploration pétrolière et gazière dont le siège social se situe à Kuujjuarapik, dans le Nord du Québec. Depuis 2001, la société explore ses propriétés couvrant 988 609 acres (400 076 hectares) dans les basses-terres du Saint-Laurent et la péninsule gaspésienne. En 2006, Squatex a agrandi ses propriétés en faisant l'acquisition de 12 permis d'exploration supplémentaires couvrant 673 021 acres (272 362 hectares) dans les basses-terres du Saint-Laurent entre Montréal et Québec, afin d'acquérir les droits sur divers types intéressants de zones pétrolières potentielles. Depuis juin 2008, Squatex détient 70 % de ses propriétés foncières; les 30 % restants appartiennent désormais à Petrolympic.

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse comprend des "renseignements prospectifs" au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables, y compris, mais sans s'y limiter, les énoncés portant sur le calendrier et l'étendue des programmes d'exploration ainsi que la disponibilité des résultats d'exploration. A ce titre, les renseignements prospectifs décrivent des événements et des conditions futurs et comportent certains risques et incertitudes inhérents, lesquels figurent sous l'en-tête " Facteurs de risque " et ailleurs dans les documents que Petrolympic dépose de temps à autre auprès des organismes de réglementation pertinents. Les résultats réels pourraient varier considérablement des résultats prévus en raison, notamment, de conditions climatiques défavorables, de modifications réglementaires, de retards dans l'obtention des permis, d'accidents et de retards dans l'exercice des activités d'exploration, facteurs pouvant être hors du contrôle de Petrolympic. Les renseignements prospectifs figurant à la présente représentent l'estimation raisonnable actuelle de Petrolympic quant aux événements et aux conditions futurs. Cependant, Petrolympic ne garantit d'aucune façon que de tels événements ou conditions se réaliseront.

La Bourse de croissance TSX inc. n'a pas révisé le présent communiqué et n'accepte aucune responsabilité quant à sa pertinence et à son exactitude.

Renseignements