Journal de Québec

Journal de Québec

22 sept. 2009 13h05 HE

Photographes et journalistes : La Cour supérieure confirme que le Journal de Québec n'a pas contrevenu aux dispositions anti-briseurs de grève du Code du travail

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 22 sept. 2009) - C'est avec satisfaction que la direction du Journal de Québec accueille la décision rendue le 11 septembre 2009 par la Cour supérieure du Québec, décision qui lui est très largement favorable. La Cour supérieure renverse ainsi la décision de la Commission des relations de travail qui jugeait que le Journal de Québec avait utilisé des briseurs de grève lors du conflit de travail avec ses journalistes et photographes.

Dans sa décision du 14 décembre 2008, la Commission des relations de travail avait alors étendu la notion d'établissement contenue dans le Code du travail aux agences de presse Nomade et Keystone, de simples fournisseurs du Journal. Du même coup, dix journalistes et photographes de ces agences étaient présentés par la Commission comme des briseurs de grève bien qu'ils n'entretenaient aucune relation avec le Journal de Québec.

La Cour annule donc la décision rendue à l'égard de ces 10 journalistes et photographes, elle affirme que leur prestation de travail était tout à fait légale et, surtout, elle confirme que le Journal de Québec n'a pas contrevenu aux dispositions anti-briseurs de grève du Code du travail du Québec lors de ce regrettable conflit de travail.

Ce jugement est le troisième en deux mois qui reconnaît la légalité et la légitimité des modes de travail mis en place par Quebecor pendant un conflit de travail afin de continuer de bien servir ses lecteurs et ses clients.

Renseignements

  • Quebecor Media inc.
    Isabelle Dessureault
    Vice-présidente, Affaires publiques
    514-380-7501