Quebecor World Inc.
NYSE : IQW
TSX : IQW

Quebecor World Inc.

07 nov. 2007 02h30 HE

Quebecor World annonce la vente/regroupement de ses activités européennes à RSDB et communique les résultats de son troisième trimestre

FAITS SAILLANTS - Vente/regroupement des activités européennes à RSDB pour la somme approximative de 341 M$ - La transaction aura pour effet de réduire la dette de Quebecor World et d'améliorer sa souplesse financière - Création de Roto Smeets Quebecor le plus important imprimeur en Europe - Revenus de 1,41 G$ au troisième trimestre comparativement à des revenus de 1,55 G$ au troisième trimestre de 2006 - Les résultats du troisième trimestre incluent une charge hors-caisse de dépréciation d'actifs et de dépréciation de l'écart d'acquisition totalisant 294 M$ qui est principalement liée à l'Europe - Plan de réoutillage de trois ans complété avec l'installation de onze presses nouvelles ou relocalisées depuis la fin du second trimestre

MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 7 nov. 2007) - Quebecor World Inc. (TSX:IQW)(NYSE:IQW) et RSDB NV ont annoncé la signature d'une convention de vente d'actions ainsi qu'une convention de mise en oeuvre visant à vendre/regrouper les activités européennes de Quebecor World à RSDB. RSDB achètera les activités européennes de Quebecor World et Quebecor World conservera une participation de 29,9% dans la société issue du regroupement qui sera désignée par le nom de "Roto Smeets Quebecor" (RSQ) et sera cotée à la bourse Euronext Amsterdam.

En vertu des dispositions de la convention de vente d'actions et de la convention de mise en oeuvre, RSDB remettra à QWI, au terme de la conclusion de l'entente, un montant en espèces, un billet et des actions, le tout évalué à environ 240 M Euros (341 M$), sous réserve de certains ajustements postérieurs à la clôture. Plus spécifiquement, la contrepartie due à Quebecor World sera composée d'environ 150 M Euros (213 M$) en espèces, d'un billet de 35 M Euros (50 M$) et de 1,4 million d'actions de RSQ qui permettront à Quebecor World d'acquérir une participation d'environ 29,9% dans la société issue du regroupement.

L'achèvement du regroupement est conditionnel, entre autres choses, à son approbation par les actionnaires de RSDB et aux approbations réglementaires de la Commission européenne. La clôture est prévue avant la fin de 2007.

"Cette transaction constitue un élément clé de notre plan de transformation en cinq points et sera fortement avantageuse pour nos actionnaires. Cette vente/regroupement améliorera notre bilan et nous fournira une plus grande souplesse financière ainsi qu'une plus grande gamme d'options stratégiques afin de créer de la valeur pour nos actionnaires. Nous croyons que le regroupement nous permettra aussi de repositionner stratégiquement notre société afin qu'elle puisse axer ses efforts sur la croissance des bénéfices au sein de nos activités principales dans les Amériques et pour lesquelles nous sommes un leader" a affirmé Wes Lucas, président et chef de la direction de Quebecor World. "Nous sommes heureux de conserver des parts dans RSQ, car cela pourrait donner à Quebecor World l'occasion de jouer un rôle dans le processus de consolidation de l'industrie de l'imprimerie européenne et de contribuer à créer l'imprimeur le plus important en Europe, ce qui répondra aux besoins de nos clients et employés dans l'avenir. De plus, Quebecor World et RSQ travailleront ensemble pour desservir la clientèle mondiale actuelle", a ajouté M. Lucas.

Pour sa part, le chef de la direction de RSDB, John Caris a dit : "Le regroupement des activités européennes de Quebecor World avec RSDB nous permettra, en augmentant son étendue et en ayant une présence plus vaste sur le marché européen, de jouer un rôle important dans le regroupement de l'industrie de l'imprimerie en Europe. Nous voyons là une excellente occasion de mettre en commun les meilleures pratiques et l'expérience acquises par ces deux sociétés afin de bénéficier d'une vaste gamme de synergies possibles."

Roto Smeets Quebecor, la nouvelle société issue du regroupement, deviendra le joueur principal dans l'industrie de l'imprimerie en Europe et le leader du marché européen. Les opérations européennes de Quebecor World comprennent actuellement 18 imprimeries et installations connexes qui emploient environ 4 000 personnes en Autriche, en Belgique, en Finlande, en France, en Espagne, en Suède et au Royaume-Uni. Ces installations produisent des magazines, catalogues, encarts publicitaires, produits de publipostage, livres et annuaires pour plusieurs des plus importants détaillants, éditeurs et sociétés à produits de marque d'Europe.

RSDB NV (Euronext : RSDB) est un fournisseur européen de premier plan de services d'impression graphique à valeur élevée. La société est établie à Hilversum, aux Pays-Bas. L'entreprise principale de RSDB, Print Productions, produit une gamme complète d'imprimés réalisés en héliogravure et en offset. Elle compte sept usines d'impression aux Pays-Bas et une usine d'impression en Hongrie en plus d'être appuyée par des bureaux de vente établis dans sept pays européens. Les activités de RSDB en matière de communications commerciales sont axées sur les solutions relatives aux techniques de communication commerciale et aux processus de gestion de la clientèle.

Précisions relatives à la transaction

La somme totale payable par RSDB en faveur de Quebecor World en contrepartie de la vente/regroupement, s'élèvera à environ 240 M Euros (341 M$) payable en espèces et en actions et comprendra la prise en charge de l'endettement par RSDB tout en étant assujettis à certains ajustements postérieurs à la clôture. RSDB acquerra toutes les actions détenues par Quebecor World Europe Holding("QWE"), une filiale en propriété exclusive de Quebecor World. En contrepartie de quoi, RSDB versera à Quebecor World une somme de 150 M Euros (213 M$) en espèces et émettra un billet au montant de 35 M Euros (50 M$) ayant une échéance de 8 ans, remboursable de 2011 à 2015. RSDB émettra aussi environ 1,4 million de nouvelles actions de RSQ à Quebecor World ce qui représentera 29,9% de son capital-actions postérieur à la clôture, sur une base pleinement diluée. De plus, RSDB prendra en charge les éléments de passif découlant du régime de retraite, la responsabilité légale et tous les autres éléments de passif de QWE, faisant l'objet de restrictions selon les conditions de la convention.

L'acquisition est sujette aux conditions préalables suivantes : l'approbation des actionnaires de RSDB et les autorisations réglementaires de la Commission européenne (les "conditions préalables"). La transaction n'est pas assujettie à l'approbation des actionnaires de Quebecor World.

Les parties ont conclu de fournir certains services de transition et d'approvisionnement qui seront offerts au cours de la période suivant la clôture de la transaction jusqu'à la fin de 2008 afin d'assurer la transition harmonieuse de QWE et ses activités à RSQ.

Si la transaction n'est pas complétée en raison d'un manquement par l'un des parties (qui serait causé autrement que par le défaut de se conformer aux conditions préalables ou par d'autres circonstances limitées), la partie en défaut serait tenue de payer à l'autre partie une indemnité de rupture de 15 M Euros (21 M$).

Le Comité de surveillance de RSQ sera composé de cinq administrateurs. Deux des cinq membres du Comité de surveillance seront nommés par QWI. En règle générale, les résolutions du Comité de surveillance seront adoptées à la majorité absolue. Cependant, dès l'achèvement de la vente/regroupement, certaines décisions corporatives prédéfinies se rapportant à des questions stratégiques importantes, telles que les décisions relatives aux fusions et acquisitions, à l'émission de nouvelles actions et aux modifications apportées à la politique de dividende, nécessiteront un vote majoritaire de quatre membres sur cinq.

Le président actuel et chef de la direction de RSDB, John Caris, dirigera RSQ. L'équipe expérimentée de la haute direction de QWE continuera de diriger les opérations dans chacun des pays européens où la société exerce actuellement ses activités. Les individus clés de l'équipe actuelle de la haute direction de QWE ont indiqué qu'ils appuyaient la transaction et qu'ils continueraient à être actifs dans la société issue du regroupement. Leur expertise locale constituera un atout appréciable quant au processus de regroupement des deux entreprises.

Résultats du troisième trimestre de Quebecor World

Dans l'analyse de nos résultats du troisième trimestre 2007 présentée ci-dessous, nous utilisons certaines mesures financières qui ne sont pas calculées conformément aux principes comptables généralement reconnus au Canada (PCGR) ou aux PCGR américains pour évaluer notre rendement financier, notamment le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement), le BAIIA ajusté et le bénéfice d'exploitation avant DADRAF (dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais) et avant dépréciation de l'écart d'acquisition. Nous utilisons ces mesures financières non conformes aux PCGR parce que nous croyons qu'elles sont des mesures significatives de notre rendement. Notre méthode de calcul de ces mesures financières non conformes aux PCGR peut différer des méthodes utilisées par d'autres entreprises et, par conséquent, les mesures financières non conformes aux PCGR présentées dans le présent communiqué de presse peuvent ne pas être comparables à d'autres mesures désignées de la même façon qui sont communiquées par d'autres sociétés. Nous fournissons un rapprochement de ces mesures financières non conformes aux PCGR par rapport aux mesures financières conformes aux PCGR les plus directement comparables aux tableaux 5 et 6 intitulés "Conciliation des mesures financières non-normalisées en vertu des PCGR" de notre rapport de gestion pour le troisième trimestre de 2007 déposé auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières à l'adresse www.Sedar.com et auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis à l'adresse www.sec.gov. Un exemplaire de notre rapport de gestion pour le troisième trimestre de 2007 est également disponible sur le site Web de la Société à l'adresse www.quebecorworld.com.

Quebecor World Inc. annonce que, pour le troisième trimestre de 2007, la Société déclare une perte nette de 315 M$ découlant de ses activités poursuivies comparativement à un bénéfice net de 19 M$ au troisième trimestre de 2006. Sur la même base, la perte diluée par action pour le troisième trimestre était de 2,42 $ comparativement à un bénéfice dilué par action de 0,09 $ pour le troisième trimestre de 2006. Les résultats du troisième trimestre de 2007 comprennent la dépréciation d'actifs, les dépenses de réorganisation et autres frais (DADRAF) ainsi que la dépréciation de l'écart d'acquisition, déduction faite des impôts, de 272 M$, soit 2,06 $ par action, comparativement à 10 M$, ou 0,08 $ par action, en 2006. Ces charges résultent principalement de l'incidence hors-caisse de la transaction européenne. Excluant ces charges, la perte diluée rajustée par action était de 0,36 $ pour le troisième trimestre de 2007 comparativement à un bénéfice dilué rajusté par action de 0,17 $ pour la même période en 2006. Les revenus consolidés pour le trimestre étaient de 1,41 G$ comparativement à 1,55 G$ pour le troisième trimestre de 2006. Le bénéfice d'exploitation pour le troisième trimestre, avant DADRAF et la dépréciation de l'écart d'acquisition, était de 43 M$ comparativement à 67 M$ pour la même période lors du précédent exercice. Sur la même base, le BAIIA était de 126 M$ au troisième trimestre comparativement à 151 M$ pour la même période de l'exercice précédent.

Considérant la transaction et l'évaluation des opérations européennes de la Société, Quebecor World a inscrit une charge hors-caisse liée à la dépréciation de l'écart d'acquisition de 166 M$, 159 M$ déduction faite des impôts, soit 1,21 $ par action. De plus, en raison de la transaction européene mentionnée précédemment avec RSDB de même qu'en raison du plan de réoutillage et de la relocalisation des actifs existants en Amérique du Nord, des tests de dépréciation ont été déclenchés et ceux-ci se sont soldés par une charge de dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais de 133 M$, 113 M$ déduction faite des impôts, soit 0,85 $ par action comprenant une somme de 128 M$ qui constituait une charge hors-caisse liée à la dépréciation d'actifs à long terme.

"Dans l'ensemble, nos résultats financiers pour le troisième trimestre sont décevants. Cependant, nous avons réussi à atteindre trois jalons clés au cours du troisième trimestre qui nous permettront de redresser nos activités et de faire croître notre bénéfice et notre flux de trésorerie : (1) vente/regroupement de nos opérations européennes; (2) refinancement de notre bilan; et (3) achèvement de notre plan de réoutillage de 3 ans. Nous croyons fermement que la vente/regroupement de notre réseau en Europe combinée à d'autres initiatives, nous permettront de continuer à renforcer notre bilan, nous offriront une souplesse financière plus grande et nous permettront de nous concentrer sur nos activités principales dans les Amériques", a affirmé Wes Lucas, président et chef de la direction de Quebecor World. "Maintenant que notre programme de réoutillage de trois ans est complété, nous nous emploierons à maximiser nos flux de trésorerie, à optimiser la valeur de nos actifs, à réduire les coûts et à concevoir davantage d'initiatives à valeur ajoutée afin d'assurer notre réussite au sein du marché en offrant à nos clients les meilleures solutions."

Actions sur le plan de transformation en cinq points

Valeur pour le client : Au cours du troisième trimestre, Quebecor World a continué de façonner sa capacité à renforcer la valeur de ses prestations en améliorant ses services à valeur ajoutée. Par exemple, les solutions multi-canaux de Quebecor World, à l'intention des spécialistes du marketing et des détaillants, permettent d'offrir des solutions intégrées combinant les divers types de médias couverts par Quebecor World afin d'aider les clients dans leur publicité, d'établir de la prospection de ventes, de promouvoir le trafic en magasin, d'améliorer la diffusion de la notoriété des marques et de développer leurs entreprises. Comme les spécialistes du marketing multi-canaux ciblent des segments de plus en plus pointus du marché, ils ont besoin d'un partenaire capable de leur offrir une solution complète intégrant les canaux catalogues, circulaires, publipostage, Internet et autres canaux publicitaires; Quebecor World se positionne pour être ce partenaire clé. La Société poursuit son engagement d'atteindre, dans le cadre de cette initiative, son objectif de 300 M$ de nouvelles ventes annuelles à marge améliorée d'ici la fin de 2008.

Equipes : L'initiative Meilleures équipes de Quebecor World vise à créer des équipes hautement performantes et accroître l'efficacité de son organisation. Au troisième trimestre de 2007, la Société a encore progressé dans ses efforts de formation et de développement organisationnel. Par ailleurs, la Société continue de progresser dans ses efforts pour améliorer la sécurité au travail. Au cours du troisième trimestre, elle a enregistré une baisse de 10 % des accidents pour l'ensemble de ses établissements en Amérique du Nord.

Exécution : Les principales cibles de ces efforts ont été l'amélioration continue de la capacité de production et la réduction des rebuts, puisque ce sont les domaines dans lesquels il est possible d'atteindre les résultats les plus élevés avec des investissements faibles ou nuls. De plus, nous faisons des gains en partageant des pratiques d'exploitation améliorées entre les groupes au fur et à mesure que les projets s'intègrent au sein de la Société. En novembre 2007, certains projets seront déployés en Amérique latine dans le but d'accroître les bénéfices. Dans le cadre du programme d'amélioration continue, un total de 153 personnes ont participé à la formation Six Sigma/Lean Manufacturing. Forte de ce progrès, la Société est en bonne voie, avec des projets déjà implantés ou en voie de l'être, d'atteindre son objectif en rythme annuel de 100 M$ d'améliorations d'ici la fin de 2008 et prévoit, sur les mêmes bases, atteindre des économies annualisées de 35 M$ pour la fin de 2007.

Programme de réoutillage : L'objet principal de l'initiative triennale de réoutillage de Quebecor World, qui a été complétée en octobre 2007, était de mettre l'emphase sur l'installation de technologies de pointe dans des établissements moins nombreux mais plus vastes et sur l'accélération de la production et du rendement. Depuis la fin du deuxième trimestre, la Société a mis en marche 11 presses, nouvelles et relocalisées, sur les plateformes nord-américaines des livres, catalogues, encarts publicitaires et sur les plateformes Canadiennes, ce qui a eu une incidence négative sur les résultats du troisième trimestre pour l'Amérique du Nord. La direction est confiante que la Société bénéficiera dans le futur de la réalisation de ce vaste effort de réoutillage.

Compte tenu du montant substantiel investi au cours des trois derniers exercices pour le programme de réoutillage ainsi que le fait que les opérations européennes ne se seront dorénavant plus consolidées, les acquisitions d'immobilisations prévues devraient se chiffrer entre 100 M$ et 150 M$ par année, pour les deux prochains exercices, et, à long terme, normalisées à un niveau de 150 M$ à 200 M$.

Bilan : Quebecor World s'engage à une solution à long terme qui lui permettra de renforcer son bilan et de disposer d'une plus grande souplesse financière. La transaction européenne supporte cette initiative. Quebecor World a aussi annoncé au cours du trimestre le rachat de tous ses billets de premier rang à 8,42 %; 8,52 %; 8,54 % et 8,69 %. D'autres initiatives sont prévues afin de renforcer davantage notre bilan.

Amérique du Nord

Les revenus réalisés en Amérique du Nord pour le troisième trimestre de 2007 se sont établis à 1,10 G$, comparativement à 1,24 G$ en 2006. A l'exclusion de l'incidence de la conversion des devises ainsi que de l'effet défavorable des ventes de papier, les revenus ont diminué de 5,5 % au troisième trimestre. Les revenus du secteur Amérique du Nord continuent d'être affectés par l'intensification du programme de réoutillage au troisième trimestre (la mise en marche de onze presses nouvelles ou relocalisées), un volume faible et des pressions négatives sur les prix. Dû à la force du dollar canadien, le groupe Canada a continué d'être touché par des contrats de change moins favorables sur les ventes avec ses clients des Etats-Unis. Le bénéfice d'exploitation de l'Amérique du Nord a été affecté par la compétitivité accrue des marchés ainsi que par des inefficiences et l'augmentation des charges liées à la finalisation du programme de réoutillage de la Société pendant le troisième trimestre de 2007. Cette baisse a été en partie compensée par les bénéfices générés par le programme de réoutillage complété en 2006 et par des compressions de coûts dans les groupes Livres et Annuaires ainsi que Magazines.

Europe

Au troisième trimestre de 2007, les revenus du secteur européen ont été de 243 M$, par rapport à 244 M$ en 2006. A l'exclusion des effets de la conversion des devises et des ventes de papier, les revenus ont diminué respectivement de 6,3 % au troisième trimestre, comparativement à la période correspondante de l'exercice 2006. Globalement, la baisse du volume en Europe est principalement causée par les dispositions des usines de Lille et de Strasbourg en France, ainsi que par des inefficiences attribuables à la mise en service de presses et à des transferts d'équipements. Ce recul a été quelque peu compensé par les usines équipées de nouvelles presses situées en Autriche, en Espagne et en Belgique. A ce titre, le volume d'impressions en Belgique a augmenté de près de 45 % pour la période de neuf mois comparativement à 2006.

Amérique latine

Au troisième trimestre de 2007, les revenus du secteur de l'Amérique latine ont atteint 75 M$, comparativement à 61 M$ en 2006. A l'exclusion de l'incidence de la fluctuation des devises ainsi que des ventes de papier, les revenus ont augmenté de 5,7 % comparativement à l'exercice précédent. Cette amélioration significative des revenus résulte notamment d'un accroissement du volume en Colombie et au Mexique au cours du troisième trimestre. L'augmentation en Colombie et au Mexique est due principalement aux exportations de bibles et d'annuaires, respectivement. Cependant, l'incidence de l'augmentation des volumes sur le bénéfice d'exploitation a été partiellement contrebalancée par les prix moins favorables des bibles au cours du trimestre.

Exercice à ce jour

Pour les premiers neuf mois de 2007, Quebecor World a déclaré une perte nette de ses activités poursuivies de 374 M$, soit une perte diluée de 2,96 $ par action, comparativement à un bénéfice net de ses activités poursuivies de 19 M$, soit une perte diluée de 0,06 $ par action pour la même période en 2006. Les résultats pour les premiers neuf mois de 2007 comprennent la dépréciation d'actifs, les dépenses de réorganisation et d'autres frais (DADRAF) ainsi qu'une charge liée à la dépréciation de l'écart d'acquisition (déduction faite des impôts) de 321 M$ ou 2,43 $ par action comparativement 54 M$ ou 0,42 $ par action en 2006 ce qui a donné lieu à une incidence hors-caisse principalement causée par la transaction européenne telle que discutée ci-dessus. Excluant les dépenses de dépréciation des actifs, de réorganisation et autres frais (DADRAF) ainsi qu'une charge liée à la dépréciation de l'écart d'acquisition (déduction faite des impôts), la perte diluée ajustée par action a été de 0,53 $ pour les premiers neuf mois de 2007, comparativement à un bénéfice dilué ajusté par action de 0,36 $ pour la même période en 2006. Sur la même base, le bénéfice d'exploitation ajusté pour les neuf premiers mois de 2007 a été de 88 M$ comparativement à 167 M$ en 2006. Cette diminution reflète des revenus moindres découlant de la fermeture d'usines et de programmes de réorganisation, ainsi que des conditions de marché défavorables en Europe, lesquelles ont contrebalancé les hausses de profits des groupes où le réoutillage est déjà achevé, dont les groupes Livres et Magazines aux Etats-Unis. Les revenus consolidés pour les neuf premiers mois de 2007 ont été de 4,17 G$, comparativement à 4,47 G$ pour la même période en 2006.

Dividende

Le conseil d'administration de Quebecor World Inc. a aujourd'hui déclaré un dividende de 0,3845 $ CA par action sur les actions privilégiées série 3 et un dividende de 0,43125 $ CA par action sur les actions privilégiées série 5. Les dividendes seront payables le 1er décembre 2007 aux actionnaires inscrits à la fermeture des affaires le 19 novembre 2007.

Données financières complètes

Rapport de gestion

Les états financiers sont accessibles sur le site Internet de la Société et par l'intermédiaire des services de dépôt SEDAR et SEC.

Adresse du site web de SEDAR : www.sedar.com

Adresse du site web du SEC : www.sec.gov

Téléconférence

Quebecor World inclura une présentation sur diapositives à sa téléconférence trimestrielle destinée aux investisseurs.

Quebecor World diffusera en ligne la téléconférence et la présentation le 7 novembre 2007.

Quebecor World Inc. diffusera la téléconférence en direct sur Internet le 7 novembre 2007 à 8 h 30 (heure de l'Est).

La téléconférence et la présentation PowerPoint l'accompagnant seront diffusées en direct et accessibles depuis le site web de Quebecor World :

http://www.quebecorworldinc.com/main.aspx?id=209

La présentation et une archive du Webcast seront disponibles sur le site Web de Quebecor World Web après la téléconférence.

Avant l'appel, assurez-vous d'avoir le logiciel nécessaire. A l'adresse Web de Quebecor World indiquée ci-dessus, vous trouverez les instructions et le lien pour télécharger gratuitement le logiciel nécessaire.

Toute personne qui ne peut assister à la conférence peut en entendre l'enregistrement en composant le 1-877-293-8133 ou le 403-266-2079 - code d'accès 516211#, disponible du 7 novembre au 7 décembre 2007.

Pour la transaction européenne, le taux de conversion des Euros en dollars US était établi au taux de change de 1,4219 $ dollar US pour un Euro.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut comprendre des énoncés prospectifs comportant des risques et des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce communiqué de presse, y compris des énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de Quebecor World Inc. ("Société"), peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des Etats-Unis et de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables à l'utilisation d'expressions comme "pouvoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "estimer que", "anticiper", "prévoir", "désirer" ou "poursuivre", y compris dans une tournure négative, ou de leurs variantes ou de toute terminologie similaire ou à l'emploi du futur. Bien que la Société soit d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'effet que des transactions, des éléments non récurrents ou d'autres éléments extraordinaires annoncés ou survenant après que ces énoncés sont faits auront sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions, d'autres transactions commerciales, des réductions de la valeur d'actifs ni d'autres charges annoncées ou survenues après que les énoncés prospectifs sont faits.

Les investisseurs et autres personnes devraient éviter de se fier indûment à tout énoncé prospectif. Pour de plus amples renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Société et les attentes actuelles, veuillez vous reporter aux documents publics déposés par la Société qui sont accessibles à www.sedar.com, à www.sec.gov et à www.quebecorworld.com. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées sous la rubrique "Risques et incertitudes relativement aux activités de la Société" du rapport de gestion de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006 et des rapports de gestion trimestriels de la Société et sous la rubrique "Facteurs de risque" de la notice annuelle de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006.

Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse reflètent les attentes de la Société au 7 novembre 2007 et sont sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La Société décline expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.

A propos de Quebecor World

Quebecor World Inc. (TSX:IQW) (NYSE:IQW) est un leader mondial de l'imprimerie offrant des solutions complètes à plus-value élevée aux principaux éditeurs, détaillants, catalogueurs et autres sociétés dont les activités reposent sur le marketing et la publicité. Elle est un chef de file dans la plupart de ses principaux créneaux : magazines, encarts publicitaires, circulaires, livres, catalogues, publipostage, annuaires, services de prémédia numériques, logistique, listes d'adresses et autres services à valeur ajoutée. La Société compte environ 27 500 employés, à l'oeuvre dans plus de 120 imprimeries et ateliers de services connexes aux Etats-Unis, au Canada, en Argentine, en Autriche, en Belgique, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Espagne, en Finlande, en France, en Inde, au Mexique, au Pérou, au Royaume-Uni, en Suède et en Suisse.

Adresse Internet : www.quebecorworld.com



Quebecor World inc.
Faits saillants

(en millions de dollars US, sauf pour les données par action)
(non vérifié)

-------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de neuf mois
terminées les terminées les
30 septembre 30 septembre
2007 2006 2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Résultats consolidés
des activités
poursuivies
Revenus 1 414,6 $ 1 546,2 $ 4 168,1 $ 4 465,9 $
BAIIA ajusté 125,6 150,6 331,6 409,7
BAII ajusté 43,2 67,3 88,3 167,3
DADRAF 132,7 11,6 198,2 65,1
Dépréciation de
l'écart d'acquisition 166,0 - 166,0 -
Bénéfice (perte)
d'exploitation (255,5) 55,7 (275,9) 102,2
Bénéfice net (perte
nette) des activités
poursuivies (315,1) 19,2 (374,3) 19,0
Bénéfice net (perte
nette) (315,1) 18,9 (374,3) 16,9
Marge d'exploitation
ajustée et avant
amortissement (i) 8,9 % 9,7 % 8,0 % 9,2 %
Marge d'exploitation
ajustée (i) 3,1 % 4,3 % 2,1 % 3,7 %
Marge
d'exploitation (i) (18,1)% 3,6 % (6,6)% 2,3 %
-------------------------------------------------------------------------

Information sectorielle
des activités
poursuivies
Revenus
Amérique du Nord 1 098,4 $ 1 241,1 $ 3 224,9 $ 3 537,6 $
Europe 242,5 244,1 744,6 758,1
Amérique latine 75,0 61,2 202,3 170,5

BAII ajusté
Amérique du Nord 58,6 $ 75,7 $ 151,0 $ 177,8 $
Europe (13,1) (6,0) (52,9) (8,6)
Amérique latine 3,2 3,4 7,5 6,8

Marge d'exploitation
ajustée (i)
Amérique du Nord 5,3 % 6,1 % 4,7 % 5,0 %
Europe (5,4)% (2,5)% (7,1)% (1,1)%
Amérique latine 4,2 % 5,4 % 3,7 % 4,0 %
-------------------------------------------------------------------------

Information
sélectionnée sur les
flux de trésorerie
Rentrées (sorties) de
fonds liées à
l'exploitation (41,8)$ 51,2 $ 133,5 $ 205,8 $
Rentrées (sorties)
nettes de fonds (ii) (81,7) (40,5) (12,3) (9,2)
-------------------------------------------------------------------------

Données par action
Bénéfice (perte) des
activités poursuivies
Dilué (2,42)$ 0,09 $ (2,96)$ (0,06)$
Dilué ajusté (0,36)$ 0,17 $ (0,53)$ 0,36 $
-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------
Période de Période de
neuf mois douze mois
terminée le terminée le
30 septembre 31 décembre
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------

Situation financière
Fonds de roulement (73,1)$ (76,0)$
Total de l'actif 5 554,9 5 823,4
Dette à long terme (incluant billets convertibles) 2 284,6 2 132,4
Avoir des actionnaires(iii) 1 414,2 1 882,2
Ratio emprunts : capitaux permanents(iii) 62:38 53:47
Ratio de couverture de la dette (multiple) (iv) 4,6 3,7
Ratio de couverture des frais financiers
(multiple) (iv) 2,3 4,3
-------------------------------------------------------------------------

BAIIA: Bénéfice d'exploitation avant amortissement.
DADRAF: Dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais.
Ajusté: Défini comme avant DADRAF et avant dépréciation de l'écart
d'acquisition.
Ratio de couverture de la dette: Total de la dette divisé par le BAIIA
ajusté.
Ratio de couverture des frais financiers: Le BAIIA ajusté divisé par les
frais financiers.

(i) Marges calculées en fonction des revenus.
(ii) Rentrées de fonds liées à l'exploitation, moins les acquisitions
d'immobilisations et les dividendes sur les actions privilégiées,
déduction faite du produit de cession d'éléments d'actifs et du
produit de la vente d'entreprises.
(iii) Des montants des exercices antérieurs ont été retraités. Voir la
note 12 afférente aux états financiers consolidés.
(iv) Pour les activités poursuivies.

Renseignements

  • Quebecor World Inc.
    Tony Ross
    Vice-président, Communications
    514-877-5317
    800-567-7070
    ou
    Quebecor World Inc.
    Roland Ribotti
    Vice-président, Relations avec les investisseurs
    et trésorier-adjoint
    514-877-5143
    800-567-7070