Quebecor World Inc.
TSX : IQW

Quebecor World Inc.

12 août 2008 15h15 HE

Quebecor World annonce les résultats du deuxième trimestre

FAITS SAILLANTS - Quebecor World continue de faire des progrès constants afin de sortir de la protection contre les créanciers en vertu de la LACC au Canada et du chapitre 11 aux Etats-Unis. - Quebecor World clôture la vente de ses activités européennes. - La Société rationalise sa structure opérationnelle nord-américaine et améliore son approche axée sur le client. - Les revenus du second trimestre de 2008 se sont élevés à 976 millions de dollars comparativement à 1,1 milliard de dollars au cours du second trimestre de l'an dernier.

MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 12 août 2008) - Au deuxième trimestre, Quebecor World Inc. (TSX:IQW) a fait des progrès constants dans le but d'émerger de la protection contre les créanciers aux Etats-Unis et au Canada en tant que joueur solide au sein de son secteur d'activités. La Société a continué de renouveler des contrats avec ses clients actuels et à en conclure de nouveaux dans tous ses groupes d'affaires. De plus, au cours du trimestre, Quebecor World a clôturé la vente de ses activités en Europe à un groupe d'investisseurs basé aux Pays-Bas. Le produit en espèces a été utilisé par la Société pour rembourser une partie de son financement par crédit de débiteur en possession (DEP) superprioritaire garanti de premier rang. Au cours du second trimestre, Quebecor World a annoncé la rationalisation de ses activités aux Etats-Unis centrée sur le client dans le but de mieux servir sa clientèle et d'améliorer son efficacité, tout en réduisant ses coûts. Au cours du trimestre, la Société a aussi présenté son plan d'affaires aux comités des créanciers. Le plan reflète les attentes de la Société en ce qui a trait à sa performance d'exploitation future, tant pendant qu'après les procédures en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies et du chapitre 11 du Bankruptcy Code, et constitue une partie importante dans l'élaboration d'un éventuel plan d'arrangement pour se sortir de la protection contre les créanciers.

Depuis la demande de protection initiale, le 21 janvier 2008, la Société a obtenu l'ordonnance définitive des tribunaux américain et canadien pour son financement par crédit DEP superprioritaire garanti de premier rang de 1 milliard de dollars. La Société a obtenu plusieurs ordonnances prolongeant la durée de la suspension des recours. Les plus récentes ordonnances prolongeant la suspension des procédures jusqu'au 30 septembre 2008 au Canada en vertu de la LACC et jusqu'en juillet 2009 aux Etats-Unis en vertu du chapitre 11. Comme le mentionne le rapport du contrôleur du 14 juillet 2008, la Société a un solde de trésorerie non affecté de 140 millions de dollars au 6 juillet 2008 et continue d'avoir accès à un prêt renouvelable pouvant aller jusqu'à 400 millions de dollars.

Les résultats de Quebecor World au second trimestre de 2008 sont basés sur les activités poursuivies. Au deuxième trimestre de 2008, la Société a réalisé des revenus consolidés découlant de ses activités poursuivies de 976 millions de dollars comparativement à 1,1 milliard de dollars en 2007. Le bénéfice d'exploitation avant la dépréciation d'actifs, les dépenses de réorganisation et autres frais (DADRAF) au cours du second trimestre a été de 27,8 millions de dollars comparativement à un bénéfice d'exploitation de 48,0 millions de dollars au cours du second trimestre de 2007. Le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) s'est élevé à 92,7 millions de dollars au cours du second trimestre de 2008 comparativement à 113,2 millions de dollars au second trimestre de 2007. La diminution du BAIIA ajusté en 2008 est due à la réduction de volumes et à des pressions qui continuent de s'exercer sur les prix ainsi qu'à d'importants frais reliés à la réorganisation et à la restructuration. La vente des activités européennes a généré un produit en espèces de 82 millions de dollars, duquel, 75 millions de dollars ont été appliqués au remboursement partiel du financement par crédit DEP super-prioritaire garanti de premier rang, et une perte sur cession de biens de 653 millions de dollars.

Le BAIIA ajusté de la Société du second trimestre et pour l'exercice à ce jour continuent de correspondre aux attentes de la direction et sont légèrement supérieurs aux prévisions présentées dans le cadre du financement par crédit DEP superprioritaire garanti de premier rang.

"Nous avons réalisé d'importants progrès au cours des six derniers mois pour protéger la rentabilité à long terme de notre Société tout en travaillant sur un processus visant à traiter tous les intervenants d'une manière juste et équitable. La vente de nos activités européennes est un exemple de ce genre d'initiative qui nous permettra de nous recentrer sur nos activités principales dans les Amériques", a déclaré Jacques Mallette, président et chef de la direction de Quebecor World Inc. "Depuis le mois de janvier, nous avons réussi à renouveler des ententes avec plusieurs de nos clients dont les contrats arrivaient à échéance, et ce, en dépit d'un climat économique difficile et d'une perception défavorable suscitée par nos procédures de protection. Nous avons restructuré nos activités aux Etats-Unis suivant une approche davantage centrée sur le client, et nous continuons d'introduire de nouveaux produits dans le but d'augmenter notre offre de services complets et d'aider nos clients à mieux rejoindre et servir leur propre clientèle."

Depuis le dépôt de sa demande de protection contre les créanciers, Quebecor World a renouvelé ses contrats avec des éditeurs et détaillants d'importance. Cela inclut les ententes à long terme récemment annoncées avec Reader's Digest, Local Insight Media, Dex Media et Canada Wide Publishing. Ces ententes, et bien d'autres, bénéficient de la réorganisation de la Société aux Etats-Unis qui est maintenant centrée sur le client, laquelle est composée de trois divisions plutôt que six. Cette réorganisation permet d'obtenir des synergies améliorées, de partager des ressources et d'accélérer le processus décisionnel dans le but de fournir des solutions complètes à valeur ajoutée à deux principales composantes de notre clientèle, soit les spécialistes du marketing multicanaux et les éditeurs. Tout cela est soutenu par l'intégration de nos divisions Logistique et Prémédia, précédemment annoncée, qui se retrouvent dans une même structure opérationnelle fournissant des services à valeur ajoutée avant et après impression. Quebecor World continue d'introduire de nouveaux produits et de forger de nouvelles alliances par l'entremise de son offre de Solutions multicanaux intégrées (IMCS). On en trouve un exemple au cours du second trimestre avec le lancement réussi du produit net.driver™. Ce produit permet l'envoi de messages personnalisés, d'escomptes personnels en ligne et de matériel promotionnel spécifique à un créneau précis de la clientèle en améliorant les taux de réponse, en augmentant le nombre des visites de sites Web et en créant un plus grand retour sur les investissements liés à la publicité. Un autre exemple est le logiciel exclusif CoFicio de Quebecor World, dont la mise en marché est assurée par l'équipe des Solutions multicanaux intégrées (IMCS). CoFicio, en cours d'adoption par d'importants clients de Quebecor World, permet de gérer et de publier un contenu promotionnel dans divers médias de manière à optimiser les campagnes de marketing.

Donnée financière par action et dépenses de réorganisation pour le second trimestre

Au cours du second trimestre, Quebecor World a rapporté une perte nette de 77,7 millions de dollars ou (0,44 $) par action comparativement à un bénéfice net de 10,8 millions de dollars ou 0,05 $ par action au cours du second trimestre de l'an dernier. Les résultats du second trimestre comprennent une DADRAF nette d'impôts de 7,5 millions de dollars ou 0,04 $ par action, comparativement à 19,1 millions de dollars ou 0,14 $ par action au cours de la même période en 2007. Si on exclut la DADRAF, le bénéfice d'exploitation ajusté s'est élevé à 27,8 millions de dollars au cours du second trimestre de 2008 comparativement à un bénéfice net d'exploitation ajusté de 48,0 millions de dollars pour le second trimestre de l'an dernier.

Pour les six premiers mois de 2008, Quebecor World a rapporté une perte nette sur les activités poursuivies de 226,3 millions de dollars ou (1,41 $) par action, comparativement à un bénéfice net sur les activités poursuivies de 20,5 millions de dollars ou 0,06 $ par action pour la même période en 2007. Les résultats des six premiers mois de 2008 comprennent une DADRAF nette d'impôts de 42,7 millions de dollars ou 0,26 $ par action comparativement à 30,5 millions de dollars ou 0,24 $ par action en 2007. Si on exclut la DADRAF, la perte diluée ajustée par action sur les activités poursuivies a été de 1,15 $ pour les six premiers mois de 2008 comparativement à un bénéfice dilué ajusté par action de 0,30 $ pour la même période en 2007. Sur la même base, le bénéfice d'exploitation ajusté pour les six premiers mois de 2008 s'est élevé à 37,0 millions de dollars comparativement à 86,5 millions de dollars en 2007. Les revenus consolidés pour la première moitié de 2008 se sont élevés à 2,0 milliards de dollars comparativement à 2,3 milliards de dollars pour la même période en 2007. Cette diminution est due à des ventes de papier plus faibles, à une diminution du volume et à des pressions constantes qui s'exercent sur les prix. De plus, les résultats financiers trimestriels et le cumul annuel jusqu'à ce jour de la Société ont été affectés par des honoraires significativement plus élevés et des charges financières plus élevées associées au financement par crédit DEP superprioritaire garanti de premier rang et au processus de protection contre les créanciers.

Utilisation de mesures non normalisées en vertu des PCGR

Dans la discussion de nos résultats de 2008, nous utilisons certaines mesures financières qui ne sont pas établies en accord avec les principes comptables généralement reconnus (PCGR) au Canada ou aux Etats-Unis pour évaluer notre performance financière, y compris le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts, et amortissement), le BAIIA ajusté et les bénéfice d'exploitation avant DADRAF (dépréciation d'actifs et dépenses de réorganisation et autres frais) ainsi que la dépréciation de l'écart d'acquisition. Nous utilisons ces mesures financières non PCGR parce que nous sommes d'avis que ce sont des mesures représentatives de notre rendement. Notre méthode de calcul de ces mesures financières non PCGR peut varier des méthodes utilisées par d'autres sociétés et, par conséquent, les mesures financières non PCGR présentées dans ce communiqué de presse peuvent ne pas être comparables à d'autres mesures portant le même libellé publiées par d'autres sociétés. Nous fournissons un rapprochement de ces mesures financières non PCGR aux mesures financières PCGR les plus directement comparables dans la Figure 5, "Conciliation des mesures non-normalisées en vertu des PCGR" dans notre rapport de gestion du deuxième trimestre de 2008 déposé auprès des instances réglementaires sur les valeurs mobilières canadiennes à l'adresse www.sedar.com et avec la United States Securities and Exchange Commission à l'adresse www.sec.gov. Une copie de notre rapport de gestion du deuxième trimestre de 2008 est également disponible sur le site internet de la société à l'adresse www.quebecorworld.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut comprendre des énoncés prospectifs comportant des risques et des incertitudes. Tous les énoncés autres que des énoncés de faits historiques inclus dans ce communiqué de presse, y compris des énoncés sur les perspectives de l'industrie et sur les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de Quebecor World Inc. ("Société"), peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des Etats-Unis et de la législation et la réglementation canadiennes en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables à l'utilisation d'expressions comme "pouvoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "estimer que", "anticiper", "prévoir", "désirer" ou "poursuivre", y compris dans une tournure négative, ou de leurs variantes ou de toute terminologie similaire ou à l'emploi du futur. Bien que la Société soit d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'effet que des transactions, des éléments non récurrents ou d'autres éléments extraordinaires annoncés ou survenant après que ces énoncés sont faits auront sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions, d'autres transactions commerciales, des réductions de la valeur d'actifs ni d'autres charges annoncées ou survenues après que les énoncés prospectifs sont faits.

Les investisseurs et autres personnes devraient éviter de se fier indûment à tout énoncé prospectif. Pour de plus amples renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels de la Société et les attentes actuelles, veuillez vous reporter aux documents publics déposés par la Société qui sont accessibles à www.sedar.com, à www.sec.gov et à www.quebecorworld.com. Plus particulièrement, d'autres précisions et la description de ces facteurs et d'autres facteurs sont présentées sous la rubrique "Facteurs de risque" du rapport de gestion de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007.

Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse reflètent les attentes de la Société au 12 août 2008 et sont sous réserve des changements pouvant survenir après cette date. La Société décline expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ces énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.

La Société est actuellement placée sous la protection des tribunaux en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) (LACC) et diverses filiales américaines ont déposé des requêtes en vertu du chapitre 11 du Bankruptcy Code des Etats-Unis.

Compte tenu des procédures en vertu de la LACC et du Chapitre 11 il est peu probable que les actions à droit de vote multiple, les actions privilégiées rachetables de premier rang et les actions à droit de vote subalterne en circulation aient une valeur réelle quelconque une fois le plan final de réorganisation approuvé.

A propos de Quebecor World

Quebecor World Inc. (TSX:IQW) est un leader mondial de l'imprimerie offrant des solutions complètes à plus-value élevée aux principaux éditeurs, détaillants, catalogueurs et autres sociétés dont les activités reposent sur le marketing et la publicité. Elle est un chef de file dans la plupart de ses principaux créneaux : magazines, encarts publicitaires, circulaires, livres, catalogues, publipostage, annuaires, services de prémédia numériques, logistique, listes d'adresses et autres services à valeur ajoutée. La Société compte environ 24 000 employés, à l'oeuvre dans plus de 100 imprimeries et ateliers de services connexes aux Etats-Unis, au Canada, en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Inde, au Mexique et au Pérou.

Adresse Internet : www.quebecorworld.com



Quebecor World inc.
Faits saillants

(en millions de dollars US, sauf pour les données par action)
(non vérifié)

------------------------------------------------------------------------
Périodes de trois mois Périodes de six mois
terminées les terminées les
30 juin 30 juin
2008 2007 2008 2007
------------------------------------------------------------------------

Résultats consolidés
des activités
poursuivies
Revenus 975.5 $ 1,111.3 $ 1,990.0 $ 2,251.4 $
BAIIA ajusté 92.7 113.2 166.9 218.1
BAII ajusté 27.8 48.0 37.0 86.5
DADRAF 11.0 28.8 47.6 46.6
Bénéfice (perte)
d'exploitation 16.8 19.2 (10.6) 39.9
Bénéfice net (perte
nette) des
activités poursuivies (77.7) 10.8 (226.3) 20.5
Perte nette (751.1) (21.1) (941.1) (59.2)
Marge d'exploitation
ajustée et avant
amortissement(i) 9.5 % 10.2 % 8.4 % 9.7 %
Marge d'exploitation
ajustée(i) 2.8 % 4.3 % 1.9 % 3.8 %
Marge d'exploitation(i) 1.7 % 1.7 % (0.5)% 1.8 %
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Information sectorielle
des activités
poursuivies
Revenus
Amérique du Nord 898.7 $ 1,049.3 $ 1,844.7 $ 2,126.5 $
Amérique latine 76.8 63.4 145.3 127.3

BAII ajusté
Amérique du Nord 22.9 $ 55.1 $ 37.7 $ 92.4 $
Amérique latine 3.0 1.8 4.7 4.3

Marge d'exploitation
ajustée(i)
Amérique du Nord 2.6 % 5.3 % 2.0 % 4.3 %
Amérique latine 3.9 % 2.8 % 3.2 % 3.4 %
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Information
sélectionnée sur les
flux de trésorerie
Rentrées (sorties) de
fonds liées à
l'exploitation (5.9)$ 101.9 $ 79.7 $ 175.3 $
Rentrées nettes
de fonds(ii) 20.7 43.6 84.6 69.4
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Données par action
Bénéfice (perte) des
activités poursuivies
Dilué (0.44)$ 0.05 $ (1.41)$ 0.06 $
Dilué ajusté (0.40)$ 0.19 $ (1.15)$ 0.30 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------

Période de Période de
six mois douze mois
terminée le terminée le
30 juin 31 décembre
2008 2007
------------------------------------------------------------------------

Situation financière
Fonds de roulement (2,695.9)$ (1,069.4)$
Total de l'actif 3,412.1 4,163.0
Avoir des actionnaires (976.4) (433.0)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

BAIIA: Bénéfice d'exploitation avant amortissement.
DADRAF: Dépréciation d'actifs, dépenses de réorganisation et autres frais.
Ajusté: Défini comme avant DADRAF et avant dépréciation de l'écart
d'acquisition.

(i) Marges calculées en fonction des revenus.
(ii) Rentrées de fonds liées à l'exploitation, moins les acquisitions
d'immobilisations et les dividendes sur les actions privilégiées,
déduction faite du produit de cession d'éléments d'actifs et du
produit de la vente d'entreprises.

Renseignements

  • Quebecor World Inc.
    Tony Ross
    Vice-président, Communications
    514-877-5317
    800-567-7070
    ou
    Quebecor World Inc.
    Roland Ribotti
    Vice-président, Finances corporatives et trésorier
    514-877-5143
    800-567-7070