Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

16 nov. 2009 07h03 HE

Questions de substance 2009 examine le rôle du traitement de la toxicomanie au Canada à l'aide de la Stratégie nationale sur le traitement

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 16 nov. 2009) - Le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT) a annoncé aujourd'hui que Questions de substance 2009, conférence nationale biennale sur l'abus de substances, s'ouvrira sur le thème des systèmes de traitement. Plus de 13 séances se pencheront sur le rôle du traitement sous divers angles, dont le projet de modèles de soins au Royaume-Uni, la Stratégie nationale sur le traitement (SNT) au Canada, ainsi que des études de cas et exposés de recherche sur l'efficacité de nombreux programmes intégrés au Canada.

Annette Dale-Perera, directrice stratégique de la Division de la dépendance et des soins aux contrevenants au Central and NW London NHS Foundation Trust, et auparavant directrice de la qualité à la National Treatment Agency, amorcera la conférence 2009 avec une plénière sur le projet britannique de modèles de soins. Lancé en 2002, ce projet encadre, à l'échelle nationale, l'application d'un modèle à quatre niveaux pour la prestation de services dans les systèmes de traitement de l'alcoolisme et de la toxicomanie.

"Le traitement de la toxicomanie est un processus complexe nécessitant une approche multi-organismes et une prestation de services efficace et opportune, au niveau de soins approprié, a déclaré Annette Dale-Perera. Pour le projet de modèles de soins, nous avons abordé la consommation de substances sous cet angle et, même si le cheminement n'a pas toujours été facile, il a été très fructueux. Ainsi, dans la plupart des pays développés, seulement 25 pour cent des consommateurs de crack et d'héroïne se font traiter, par rapport à 65 pour cent au Royaume-Uni. De plus, le temps d'attente pour des services de traitement est passé de neuf semaines à moins de trois pour 95 pour cent des bénéficiaires. Et les taux de rétention à trois mois, soit la période nécessaire pour voir des résultats à long terme chez les personnes dépendantes, sont passés de 52 à 75 pour cent."

La discussion sur les modèles de soins sera complétée par un exposé sur la Stratégie nationale sur le traitement conçue au Canada présenté par Jim Cincotta, d'Inuit Tapiriit Kanatami, et Chantal Desgranges, qui travaille pour la ville de Toronto. Ils siègent tous deux au Comité directeur de la SNT chargé de superviser la mise en oeuvre de la Stratégie.

La SNT fournit un cadre semblable à celui des modèles de soins et est la première mesure multisectorielle que prend le Canada pour déterminer la marche à suivre pour implanter un système intégré de traitement de la toxicomanie. Le système décrit un modèle à cinq niveaux faisant appel à une gamme complète de services allant du niveau communautaire au niveau spécialisé pour les problèmes graves et complexes d'abus de substances. La SNT propose un système de services et soutiens où chaque porte est la bonne. Peu importe où une personne accède au système de traitement, elle sera dirigée vers le niveau et le type de soins dont elle a besoin.

"La SNT formule 20 recommandations grâce auxquelles nous pourrons travailler de concert pour offrir les meilleurs services et soutiens possibles contre les problèmes de consommation de substances", a affirmé Jim Cincotta, coprésident du Groupe de travail sur la stratégie nationale sur le traitement. "Nous avons cherché les moyens les plus efficaces et efficients d'instaurer une prestation de services multi-organismes adaptée à la culture et répondant aux besoins uniques de chacun. La SNT a d'ailleurs permis la mise au point de stratégies systémiques avec plusieurs autorités administratives au pays."

Outre les 13 présentations sur le traitement, la première journée de la conférence propose des séances sur la prévention.

Pour en savoir plus sur Questions de substance 2009, visitez le : www.questionsdesubstance.ca

Pour voir des vidéos d'Annette Dale-Perera parlant des modèles de soins, visitez le : www.fead.org.uk/contributor.php?contributorid=16

Pour en savoir plus sur les modèles de soins, visitez le : www.nta.nhs.uk/areas/models_of_care/

Pour en savoir plus sur la Stratégie nationale sur le traitement, visitez le : www.nationalframework-cadrenational.ca/detail_f.php?id_sub=10&id_top_sub=2

Au sujet du CCLAT

Titulaire d'un mandat législatif visant à réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues, le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies assure un leadership quant aux priorités nationales, favorise l'application des connaissances dans le domaine et crée des partenariats durables qui optimisent les efforts collectifs. Le CCLAT reçoit l'appui financier de Santé Canada.

Renseignements

  • CCLAT
    Rob Mclean
    Spécialiste principal des relations avec les médias
    613-882-4048
    rmclean@ccsa.ca