Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

16 nov. 2007 09h35 HE

RDDC Valcartier accorde un contrat pour une technologie de pointe

VALCARTIER, QUEBEC--(Marketwire - 16 nov. 2007) - L'honorable Peter Gordon MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre responsable de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, a annoncé aujourd'hui qu'un contrat avait été signé entre R & D pour la défense Canada - Valcartier et Fujitsu Consulting. Le plafond de ce contrat d'autorisation de tâches est de 10 millions de dollars.

Le projet porte le nom d'Aide à la décision du commandement interarmées pour le XXIe siècle (ADCI 21) et fait partie du Programme de démonstration de technologies (PDT) de R & D pour la défense Canada (RDDC). Ce contrat favorisera le développement d'un environnement de collaboration réseaucentrique interarmées pour l'obtention d'une supériorité décisionnelle lors d'opérations nationales complexes. Le développement du banc d'essai de l'ADCI 21 doit avoir lieu au cours des deux prochaines années avec des années d'option jusqu'en 2011, au besoin.

"Je suis content d'annoncer l'accord de développement d'une technologie de pointe pour les Forces canadiennes. Le rapprochement rapide et efficace des gens, des organisations et des technologies est essentiel à la prise de bonnes décisions. J'estime que ce projet sera un ajout important à la technologie de l'information du Ministère", mentionne l'honorable Peter MacKay.

DMR Consulting, la division régionale de Fujitsu Consulting au Québec, sera l'entrepreneur principal de ce projet novateur, en collaboration avec Lockheed Martin Canada, IBM Canada, CAE, Prolity, Xwave et NSim. L'équipe de Fujitsu fournira les services nécessaires pour développer un banc d'essai solide pour la DT de l'ADCI 21 en vue de la démonstration de concepts, de stratégies et de technologies venant appuyer l'analyse de la situation, la visualisation, l'appui de l'action et la gestion des opérations.

Les résultats de ces études et expérimentations menées dans le cadre du projet seront présentés au reste de la collectivité de recherche sur la sécurité canadienne afin de pouvoir traiter des problèmes d'intérêt commun et contribuer à l'avancement de la capacité du Système intégré de commandement et de contrôle des Forces canadiennes.

RDDC est une agence du ministère de la Défense nationale du Canada créée pour répondre aux besoins scientifiques et technologiques des Forces canadiennes. Elle a comme mission d'assurer la compétence des Forces canadiennes sur les plans opérationnel et scientifique. Cette agence compte sept centres de recherche répartis sur le territoire canadien, et son bureau principal est situé à Ottawa. Son budget annuel est de 300 millions de dollars et son effectif est de 1 500 employés. Ayant un vaste programme scientifique, RDDC collabore activement avec l'industrie, des pays alliés, le monde universitaire, d'autres organismes gouvernementaux et la communauté de la sécurité nationale.

Renseignements