Ressources Affinor Inc.
TSX CROISSANCE : AFI

Ressources Affinor Inc.

11 janv. 2007 12h48 HE

Ressources Affinor Inc : Acquisition de propriétés diamantifères en République Démocratique du Congo

LAVAL, CANADA--(CCNMatthews - 11 jan. 2007) - Ressources Affinor Inc (TSX CROISSANCE:AFI) est heureuse d'annoncer l'acquisition de concessions diamantifères en République Démocratique du Congo et le résultat d'échantillonnages.

Ressources Affinor Inc. a acquis les intérêts de Gemco Trading RDC Sprl, une société commerciale de droit congolais, dans 6 de leurs concessions diamantifères détenus en partenariat. Les 5 permis d'Exploitation de la Petite Mine et le Permis de Recherches couvrent au total une superficie de près de 65 Km2. En contrepartie d'un intérêt de 70% dans chacune des concessions, Affinor Ressources Inc. versera a Gemco Trading RDC Sprl un montant totalisant $425,000 USD et 3 millions d'actions ordinaires émises du trésor. Le paiement se fera en plusieurs versements répartis sur une période allant jusqu'à la mise en production.

Les concessions sont situées dans la région de Tshikapa, Province du Kasaï-Occidental, à 400 Km. du riche gisement kimberlitique exploité par la MIBA (Minière de Bakwanga) qui produit près de 8 millions des 30 millions de carats exportés annuellement. Quatre des permis sont traversés par la rivière Longtshimo sur une longueur de 4,8 Km tandis que les deux autres permis sont traversés par la rivière Lubembe à la confluence de la rivière Tshiumbo. La rivière Longtshimo est la plus grande et la plus longue rivière qui traverse toute la région et qui prend sa source en Angola. Les concessions sont à l'intérieur du réputé corridor kimberlitique où 2 des 10 plus gros diamants au monde de qualité gemme ont été découverts.

Suite à ces acquisitions, la Société a mandaté la firme RSW Inc de Montréal dûment représentée par M. Marc-Antoine Beaupré, géologue et personne qualifiée, en vue de légitimer les résultats antérieurs obtenus et légaliser le rapport technique 43-101 pour le permis 312 qui sera produit dans les prochains jours. M. Beaupré a lu et approuvé le présent communiqué.

L'objectif premier de la mission de M. Beaupré était de valider la présence de diamant sur les concessions à l'aide du recensement des activités traditionnelles et de travaux d'échantillonnage des placers. Pour ce faire, quatre puits ont été creusés sur les flats et terrasses d'une des concession, ainsi qu'une prise sur la rivière Longtshimo aux moyens d'une drague. Au total, sur les permis 312 et 1496, 58 diamants ont été récupéré d'un poids total de 6.05 carats dont en moyenne 34,0% de qualité gemme, le volume total échantillonné est de 17,775 m3 pour une teneur moyenne de 0,41 carat/m3. Une concentration de 0,71 Carats / m3 de gravier dans la rivière a été obtenue dont 44% de qualité gemme pour un volume échantillonné de 3,5 m3.

"Nous sommes très encouragés par ces résultats sachant qu'une exploitation par drague est économique avec une concentration moyenne de 0,60 Cts / m3. De plus, une activité intense de la part de creuseurs artisanaux confirme la présence de diamant en plusieurs endroits sur nos concessions.

Les résultats sont très encourageants, considérant la quantité relativement minime de gravier traitée et les difficultés rencontrés à cause de la saison des pluies et du niveau élevé des cours d'eau" commente Daniel Barrette, président par interim de la Société.

La Société prévoit explorer en profondeur ses concessions et exploiter le plus rapidement possible les rivières aux moyens de dragues. La Société compte de plus utiliser les photos aériennes et images satellites pour localiser les anciens lits de rivières (haut flats) et la sismique réfraction pour confirmer la présence de graviers potentiellement diamantifères.

Des accompagnateurs tels que des ilménites, des limonites et de possibles diopsides altérés ont également été récupérés et seront envoyés en laboratoire au Canada dans le but de confirmer leur nature chromifère. Ces résultats d'analyse donneront des indices sur la proximité d'une source primaire. Plusieurs hypothèses ont été émises sur l'origine de ces diamants de la région de Tshikapa où sont situés les concessions mais les géologues n'arrivent toujours pas à s'entendre sur ces théories. Certains soutiennent que les gisements alluvionnaires de Tshikapa proviendraient de gisements kimberlitique (primaires) localisés en Angola et d'autres prétendent qu'il existerait une source dans la région de Tshikapa. M. Barrette commente à nouveau: "Nous espérons par nos travaux nous rapprocher de notre objectif ultime qui est de découvrir une kimberlite diamantifère".

Par ailleurs, la Société annonce la démission de Monsieur Gilles Provost à titre de président de la société, due à ses activités professionnelles trop chargées. Il restera néanmoins à titre d'administrateur au sein du conseil. M. Daniel Barrette ajoute: "La Société est très reconnaissante envers M. Provost pour son dévouement aux affaires de l'entreprise. En tant qu'administrateur de la société, j'agirai désormais à titre de président par intérim jusqu'à la prochaine assemblée annuelle". M. Barrette possède une expérience pertinente des affaires et de l'exploration minière en République Démocratique du Congo, ce qui constitue un atout majeur pour la Société.

La Bourse de Croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • Ressources Affinor Inc.
    Daniel Barrette
    Président par intérim
    450-622-6626
    450-622-8292 (FAX)