Ressources Strateco inc.
TSX CROISSANCE : RSC
FRANKFURT : RF9
OTC Bulletin Board : SRSIF

Ressources Strateco inc.

16 janv. 2007 08h13 HE

Ressources Strateco annonce un placement privé par voie de prise ferme préalable pour un montant de 20 000 000 $ Can

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 jan. 2007) -

Le présent communiqué de presse est pour distribution au Canada seulement et il n'est pas prévu qu'il soit distribué sur les services de presse aux Etats-Unis ou qu'il soit circulé aux Etats-Unis.

Ressources Strateco Inc. (" Strateco ") (TSX CROISSANCE:RSC)(FRANKFURT:RF9)(OTCBB:SRSIF) est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu une entente avec un syndicat de preneurs fermes dirigé par Valeurs mobilières Orion Inc., incluant Corporation de valeurs mobilières Dundee, Blackmont Capital Inc. et Valeurs mobilières Sprott Inc. (collectivement les " preneurs fermes "). Aux termes de l'entente, les preneurs fermes achèteront, sur la base d'un placement privé par voie de prise ferme préalable, 7 700 000 unités (les " unités ") de Stateco à un prix de 2,60 $ Can l'unité (le " prix d'émission ") pour un produit brut de 20 020 000 $ Can (le " placement "). Stateco accordera aux preneurs fermes une option d'acheter un nombre additionnel de 1 920 000 unités (4 992 000 $ Can), exerçables au prix d'émission pour une période de 48 heures avant la date de clôture du placement (la " date de clôture ").

Chaque unité est constituée d'une action ordinaire (une " action ") de Strateco et d'un demi-bon de souscription d'action ordinaire (chaque bon entier étant ci-après appelé un " bon de souscription "). Chaque bon de souscription permettra à son porteur d'acquérir une action ordinaire au prix de 3,50 $ Can pour une période de 24 mois suivant la date de clôture, sous réserve que si le cours de clôture des actions ordinaires de Strateco est égal ou supérieur à 4,50 $ Can pendant 20 jours de séance consécutifs en tout temps après la période de quatre mois et un jour suivant la date de clôture, Strateco pourra, moyennant un avis de 30 jours à cet effet, accélérer la date d'expiration des bons de souscription.

Strateco utilisera le produit net du placement pour financer des travaux d'exploration additionnels sur ses projets uranifères Matoush et Mont-Laurier au Québec et pour son fonds de roulement.

Il est prévu que le placement soit clôturé le ou vers le 31 janvier 2007 et le placement est assujetti à certaines conditions, y compris la réception de toutes les approbations requises, dont l'approbation de la Bourse de croissance TSX. Les actions, les bons de souscription et les actions pouvant être émises lors de l'exercice des bons de souscription seront assujettis à une période de détention de quatre mois et un jour après la date de clôture.

Strateco paiera aux preneurs fermes une rémunération en espèces égale à 6 % du produit brut du placement. Les preneurs fermes recevront également des options de rémunération (les " options de rémunération ") égales à 6 % du nombre total d'unités vendues aux termes du placement. Chaque option de rémunération permettra aux preneurs fermes d'acheter une unité au prix d'émission pour une période de 24 mois suivant la date de clôture.

Le présent communiqué de presse ne constitue par une offre de vente ni une sollicitation d'une offre pour acquérir les titres et il n'y aura aucune vente des titres dans toute juridiction dans laquelle une telle offre, sollicitation ou vente ne serait pas permise avant l'obtention d'une qualification ou d'un enregistrement aux termes des lois sur les valeurs mobilières de cette juridiction. Les titres offerts n'ont pas été et ne seront pas enregistrés aux termes de la loi des Etats-Unis intitulée United States Securities Act of 1933, telle que modifiée, et ces titres ne seront pas offerts ni vendus aux Etats-Unis, à des personnes des Etats-Unis ou pour leur compte ou leur bénéfice, sauf en vertu d'un enregistrement ou d'une dispense applicable des exigences d'enregistrement aux Etats-Unis.

LA BOURSE DE CROISSANCE TSX N'ASSUME AUCUNE RESPONSABILITÉ QUANT À LA PERTINENCE OU À L'EXACTITUDE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE.

Renseignements