Ressources Vantex Ltée
TSX CROISSANCE : VAX

Ressources Vantex Ltée

31 mars 2010 11h06 HE

Ressources Vantex Ltée : Reprise des travaux de forage sur Galloway

LA PRAIRIE, QUÉBEC--(Marketwire - 31 mars 2010) - La direction de Ressources Vantex Ltée (TSX CROISSANCE:VAX) annonce la reprise des travaux de forage sur le projet Galloway. Le programme prévu de 10,000 mètres se concentrera dans le secteur de la zone aurifère Galloway, l'objectif étant de réaliser un premier calcul de ressources selon la norme 43-101. Une première phase de 1,500 mètres débutera vers le début avril. La direction compte également, de concert avec l'URSTM, de Rouyn-Noranda, procéder à différents tests métallurgiques afin de déterminer les différentes caractéristiques d'usinage et environnementale du minerai provenant de la zone Galloway.

Le Projet Galloway

Composé de 3 concessions minières, de 63 claims et de 35 lots, d'une superficie d'environ 2,750 hectares, le projet Galloway se situe à environ 25 kilomètres à l'ouest de Rouyn-Noranda et juste au nord de la faille Cadillac Larder Lake. L'environnement géologique du projet Galloway est des plus favorables pour la découverte de gisements aurifère.

La zone Galloway, localisée entre deux failles, est maintenant identifiée sur une longueur de près de 400m. La minéralisation aurifère y est principalement présente dans les tufs à lapillis ainsi que dans la syénite porphyrique. Toutefois, la zone Galloway demeure ouverte dans ses extensions nord-est ( Zone Hurd et Pitchvein ) ainsi que sud-ouest ( Zone Perron ). Plusieurs forages réalisés dans ces extensions démontrent une continuité de plus de 1 kilomètre vers le nord-ouest et plus de 500 mètres vers le sud-ouest. D'autres forages historiques démontrent également une continuité en profondeur puisque la zone Galloway y a été intersectée à plus de 500 mètres.

Dans un rapport de DIVEX 2006, Diversification de l'exploration minérale au Québec, on décrit le secteur Galloway de la façon suivante : "La faille de Cadillac représente un métallotecte important dans la sous-province de L'Abitibi. L'absence de gisement connu dans le secteur immédiat est en partie due au fait que le corridor de déformation de la faille de Cadillac est masqué par une importante couche de roches sédimentaires d'âge protérozoique appartenant au Groupe de Cobalt. En fait, des structures subsidiaires non recouverte dans ce secteur, la zone de cisaillement de Francoeur-Wasa, est l'hôte des mines Francoeur, Arntfield et Wasamac. De plus on retrouve à quelques km à l'ouest de la frontière ontarienne la mine Kerr Addison ( plus de 10M onces). Les roches appartenant au Groupe de Cobalt recouvrent donc potentiellement des secteurs économiquement intéressants."

Ces travaux seront réalisés sous la supervision de M. Jeannot Théberge, géologue consultant et personne qualifiée selon la Norme 43-101. M. Théberge a lu et approuvé ce communiqué de presse.

Finalement, la direction tient à remercier Monsieur Luc Pelletier qui, pour raisons personnelles, a décidé de quitter son poste d'administrateur au sein de la compagnie. Monsieur Pelletier continuera cependant a assister la direction de la compagnie à titre de consultant indépendant. Il sera remplacé au Conseil d'Administration par M. Richard David. M. David est actuellement directeur au complexe Royal Papineau Outaouais. M. David a occupé différents postes d'administrateur et de gestionnaire dans l'entreprise privé . Son expertise sera d'une immense valeur pour la compagnie.

La Bourse de Croissance TSX n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence et à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements