Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

20 déc. 2007 08h00 HE

Ressources minières Radisson obtient de fortes teneurs en or lors de forages sur le projet O'Brien-Kewagama

ROUYN-NORANDA, QUEBEC--(Marketwire - 20 déc. 2007) - Ressources minières Radisson (TSX CROISSANCE:RDS) est heureuse de présenter les premiers résultats de la campagne de forages de 7000 m annoncée sur la propriété O'Brien-Kewagama (voir le communiqué de presse de Radisson du 31 octobre 2007). Le 13 décembre 2007, 11 des 45 forages prévus (de OB07-120 à OB07-128, OB07-132 et OB07-133) étaient complétés, soit un total de 4219 pi (1286 m). Rappelons que la propriété O'Brien-Kewagama est située le long de la route 117, à un mille au nord de la municipalité de Cadillac et à approximativement 35 milles à l'est de Rouyn-Noranda, au Québec.

Plutôt que des forages de définition sous terre et de l'échantillonnage en vrac, les forages en surface permettront de déterminer des blocs de ressources, de la surface jusqu'à 500 pieds de profondeur, pour les veines identifiées dans le rapport 43-101 sur les ressources de la zone 36 Est (Luke Evans, Scott Wilson RPA, mai 2007). La zone 36 Est est située à environ 2500 pieds à l'est de l'ancienne mine O'Brien. Lorsqu'elle était en activité, la mine O'Brien était reconnue pour ses teneurs élevées en or et considérée comme le principal producteur d'or dans le camp minier de Cadillac. Comme il est mentionné dans le rapport 43-101, le minerai aurifère à forte teneur recoupé par Radisson dans la zone 36 Est est similaire à celui de l'ancienne mine.

Les ressources indiquées estimées pour la zone 36 Est dans le rapport 43-101, en considérant une teneur de coupure de 0,17 oz/t, sont de 270 000 tonnes à une teneur non coupée de 0,56 oz/t ou à une teneur coupée de 0,36 oz/t, ce qui représente 97 200 onces d'or. Les ressources inférées sont estimées à 182 000 t à une teneur non coupée de 0,37 g/t ou à une teneur coupée de 0,29 oz/t, soit un contenu en or de 53 700 onces.

A ce jour, les résultats d'analyses de 7 des 11 sondages ont été obtenus. Cela vaut la peine de se rappeler la nature de la zone 36 Est telle qu'elle est décrite dans le rapport 43-101 : "Les principales structures minéralisées (veines) sont généralement étroites, variant en épaisseur vraie de quelques pouces jusqu'à 22 pieds, mais elles sont continues, autant horizontalement que verticalement." Les premiers forages de la campagne en cours ont recoupé des minéralisations aurifères et confirment le caractère à forte teneur des minéralisations aurifères dans la zone 36 Est. Les principaux résultats d'analyse obtenus jusqu'à maintenant sont :



--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Long- Long-
Long Lat Pendage ueur De A ueur Au Prof
Sondage (E) (N)(Degrés) (pi) (pi) (pi) (pi)(oz/t) Veine (pi)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
OB07-120 3 400 395 -51 331 235,7 240,0 4,3 0,28 V4 180
(plissée)
--------------------------------------------------------------------------
OB07-121 3 400 395 -56 361 140,7 144,4 3,7 0,27 Veine 115
de qz
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
OB07-122 3 480 110 -50 646 612,6 616,8 4,2 0,19 V4 455
--------------------------------------------------------------------------
OB07-124 3 485 395 -57 272 216,4 217,3 0,9 0,64 V3 175
244,2 245,2 1,0 0,64 V4 198
--------------------------------------------------------------------------
OB07-132 3 560 390 -63 263 155,1 156,5 1,4 0,61 Veine 130
de qz
--------------------------------------------------------------------------


Cette campagne d'exploration a été planifiée et supervisée conjointement par Dale M. Hendrick, ingénieur, président du conseil d'administration et conseiller technique de la Société et par Raynald Vincent, ingénieur (Québec), consultant et personne qualifiée au sens de la Norme canadienne 43-101.

Les carottes de forage de dimension NQ ont été sciées en deux; une moitié a été analysée, l'autre étant conservée pour référence ultérieure. Les échantillons ont été analysés par essai pyrognostique standard avec fini par absorption atomique au laboratoire de Techni-Lab, à Sainte-Germaine-Boulé, au Québec. Lorsque le résultat d'analyse était supérieur à 3 g/t, l'échantillon était analysé de nouveau par essai pyrognostique mais avec fini gravimétrique, au même laboratoire.

En plus des contrôles de qualité propres au laboratoire, un échantillon type et un échantillon à blanc ont été ajoutés à chaque envoi de 20 échantillons (ou moins) dans le but de contrôler la qualité. Les échantillons à blanc sont utilisés pour détecter s'il y a contamination au laboratoire, alors que les échantillons types vérifient la précision et la reproductibilité des résultats. Ces échantillons correspondent à environ 10 % du total des échantillons analysés.

A PROPOS DE RESSOURCES MINIERES RADISSON : Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec ayant un bureau à Toronto, en Ontario, qui est impliquée dans la découverte de gisements d'or, de molybdène, de nickel et de métaux de base. La Société a des intérêts dans treize propriétés dans le Nord-Ouest québécois et dans quatre propriétés dans le Nord-Ouest ontarien. Le principal actif de Radisson, la propriété O'Brien-Kewagama, comprend l'ancienne mine O'Brien, reconnue pour ses teneurs élevées en or et considérée comme le principal producteur d'or dans le camp minier de Cadillac, du début des années trente jusqu'au milieu des années cinquante, soit lorsqu'elle était en activité. Radisson se concentre actuellement sur une nouvelle zone, la zone 36 Est, située à 2500 pieds à l'est de l'ancienne mine O'Brien et dont les teneurs élevées en or sont comparables à celles de l'ancienne mine. La Société a entrepris récemment des travaux d'exploration avancée sur cette propriété. Dans le rapport 43-101, Scott Wilson RPA conclut qu'"il existe un fort potentiel pour augmenter les ressources de la zone 36 Est au dessus du niveau 2000 et d'en découvrir de nouvelles en profondeur et latéralement, vers l'est".

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant l'authenticité ou l'exactitude des informations contenues dans ce communiqué de presse.

Renseignements