Corporation minière Rocmec inc.
TSX CROISSANCE : RMI
FRANKFURT : D5O

Corporation minière Rocmec inc.

02 mars 2010 08h54 HE

Rocmec publie une augmentation de 80% des ressources minérales de la structure Boucher à son site aurifère de Rocmec 1

VAUDREUIL-DORION, QUÉBEC--(Marketwire - 2 mars 2010) - Corporation minière Rocmec inc. (la « compagnie ») (TSX CROISSANCE:RMI) (FRANCFORT:D5O) est heureuse d'annoncer les résultats du calcul de ressources de son nouveau rapport conforme à la norme NI43-101 préparé par SGS Geostat concernant son site aurifère Rocmec situé à Rouyn-Noranda, Québec.

Les résultats sont assez impressionnants en particulier pour les structures Boucher, où les ressources d'onces inférées sont passées de 208 000 onces à plus de 376 000 onces. Cependant ce qui est le plus encourageant ce sont les teneurs qui sont de 13.77gr/t et 15,86 gr/t pour les structures Boucher et Boucher 2 respectivement (les teneurs élevées ont été plafonnées à 45 gr/t).

En résumé, en consultant le tableau de classification globale des ressources ci-dessous, préparé avec une teneur de coupure de 3 gr/t, soit un standard de l'industrie. Les ressources mesurées/indiquées totalisent au total 85 900 onces vs 75 900 onces en 2007 et les ressources inférées totalisent 556 400 onces d'or par rapport à 318 500 en 2007.

Classification Tonnage Au
(gr/t)
Onces
(31.103gr)
Largeur moyenne
(m)
Volume
(m3)
Surface
(m2)
Mesurées 139 500 5.44 24 400 0.85 51 700 61 100
Indiquées 337 900 5.66 61 500 0.78 125 100 161 100
Mesurées et indiquées 477 400 5.59 85 900 0.80 176 800 222 200
Inférées 1 764 500 9.81 556 400 0.90 658 400 731 100

Les structures Front West et McDowell 2 ont été estimées en utilisant une méthode d'estimation 2D polygonale, tandis que les autres structures (Talus, Shaft, Boucher et Boucher 2) ont été estimées en utilisant la méthode d'estimation des modèles de blocs 2D.

Les paramètres polygonales
SGS a utilisé des intervalles minéralisés d'un minimum de 0.3 m largeur réelle pour l'ensemble des structures. La largeur minimale de 0.3 m a été sélectionnée selon la méthode d'exploitation utilisée par Rocmec qui est l'extraction par fragmentation thermique des structures étroites et des veines ayant un minimum de 0.3 m (largeur réelle).
 Un rayon de 35m a été utilisé.
 Un maximum de 12 côtés a été utilisé.
 Les polygones sont sur les titres miniers de Rocmec et ne sont pas au-dessus du mort-terrain ou des contacts topographiques.
 Toutefois SGS n'a pas fait une vérification approfondie des titres miniers de Rocmec.

Les paramètres bloc modèle d'estimation

La modélisation par blocs a été effectuée sur les veines/structures Boucher, Boucher 2, McDowell, Shaft.
 SGS a utilisé des intervalles minéralisés d'un minimum de 0.3 m de largeur réelle pour l'ensemble des structures.
 La largeur minimale de 0.3 m a été sélectionnée en fonction de la méthode d'extraction utilisée par Rocmec soit la fragmentation thermique des structures et des veines ayant un minimum de 0.3 m (largeur réelle).
 Le bloc modèle est sur les titres miniers de Rocmec. Ils sont considérés en règle.
 Toutefois SGS n'a pas fait une vérification approfondie des titres miniers de Rocmec, au moment d'écrire ces lignes.
 Les coordonnées utilisées sont incluses dans la grille minière locale.
Le niveau d'élévation maximale de 9990m a été utilisé car aucune topographie de la surface n'est disponible pour le moment.
 Une autre série de composites 2D a été utilisé pour effectuer l'estimation des structures Boucher et Boucher 2 en comparaison avec le reste des structures de Rocmec I.
 Une densité de 2,7 a été utilisée.
 L'inverse de la distance normale a été utilisé pour l'estimation.
 Les ressources estimées ont été classées conformément aux spécifications de la politique 43-101, à savoir les ressources mesurées, indiquées et inférées.
 La classification a été effectuée conformément à la densité des forages réalisés et au niveau de confiance des données.

Classification
Les ressources estimées ont été classées conformément aux spécifications de la politique 43-101, à savoir les ressources mesurées, indiquées et inférées. La classification a été effectuée conformément à la densité des forages réalisés et au niveau de confiance des données.
Catégorie mesurée
Un contour a été élaboré et utilisé dans le logiciel de modélisation de blocs pour les endroits à proximité des ouvertures souterraines existantes.
Catégorie indiquée
Un contour a été élaboré et utilisé dans le logiciel de modélisation de blocs pour les endroits avoisinant les ouvertures existantes et près des intersections rencontrées, selon la quantité d'intersections disponibles.
Catégorie inférée
Un contour a été élaboré et utilisé dans le logiciel de modélisation de blocs à l'intérieur du périmètre de la zone modélisée et reconnue par au moins un point d'interception.

Maxime Dupéré, géo., De SGS Canada Inc, une personne qualifiée selon les directives de la Norme canadienne 43-101 est la personne qualifiée responsable de l'information technique contenue dans ce communiqué de presse.

« La fragmentation thermique – extraire de onces non des TONNES »

Un vidéo démontrant la méthode d'extraction par fragmentation thermique de Rocmec est maintenant disponible sur son site web ou en cliquant sur le lien suivant : http://www.rocmecmines.com/video_fra.asp

Corporation minière Rocmec inc. est une compagnie canadienne junior d'exploration, inscrite à la Bourse de croissance TSX, sous le symbole RMI et à la Bourse de Frankfurt sous le symbole D5O. L'objectif premier de la compagnie est d'acquérir, d'explorer et de développer des propriétés aurifères. Le fait d'utiliser sa licence exclusive du procédé d'extraction par fragmentation thermique combiné à sa stratégie de croissance permet à Rocmec d'être un partenaire de choix dans le développement de gisements filoniens.

Ce communiqué de presse inclut certains énoncés qui peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés de ce communiqué, autre que des énoncés relatant des faits historiques, qu'il s'adresse au futur forage d'exploration, activités d'exploration et les événements ou les développements que la société s'attend, sont des énoncés prospectifs. Bien que la société croit que les projections exprimées dans de tels énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne sont pas des garanties d'exécution dans le futur et les résultats réels ou les développements peuvent différer matériellement de ceux des énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire différer les résultats réels matériellement de ceux inclus dans des énoncés prospectifs incluent les prix du marché, les succès de l'exploitation et de l'exploration, la disponibilité en continue du capital et du financement, l'économie en général, le marché ou les conjonctures économiques.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Corporation minière Rocmec inc.
    Donald Brisebois
    Président et chef de la direction
    450-510-4442
    450-510-9901 (FAX)
    dbrisebois@rocmecmines.com
    ou
    Corporation minière Rocmec inc.
    John Stella
    Directeur des relations avec les investisseurs
    450-510-4442 poste 204 / Cellulaire : 514-718-7976
    450-510-9901 (FAX)
    jstella@rocmecmines.com
    www.rocmecmines.com