Ressources SIRIOS inc.
TSX CROISSANCE : SOI

Ressources SIRIOS inc.

20 nov. 2008 16h00 HE

SIRIOS/Projet TILLY (Mo-Cu) : Mise à jour de la première phase de forage

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 20 nov. 2008) - RESSOURCES SIRIOS INC. (TSX CROISSANCE:SOI)annonce les résultats de la première phase de forage entreprise sur sa propriété TILLY à la Baie James au Québec.

Neuf forages au diamant totalisant 1 160 mètres ont permis de tester trois cibles géophysiques ainsi que trois indices de surface. Les meilleures teneurs obtenues proviennent de l'indice Spotty Moly : 0,05% Mo sur 11 m dans le trou #8 et une section de 25 m à 0,06% Cu incluant 0,1% Cu sur 5 m dans le trou #7. Sur l'indice Tide, le trou #9 a donné 0,04% Mo sur 5 m et 0,1% Cu sur 20 m. Ces forages ont recoupé des roches granitiques altérées minéralisées en chalcopyrite et molybdénite (plus petit que 1%) en bordure d'une zone d'altération potassique kilométrique considérée comme le cour d'un système porphyrique.

Quatre forages (#2 à #5) ont recoupé des roches granitiques anomales en cuivre à des teneurs de 0,02% à 0,03% sur des intervalles continus variant de 50 à 150 m et quelques teneurs isolées en molybdène inférieures à 0,2% sur 1 à 2 m. Un forage n'a donné aucun résultat significatif.

Les travaux de 2008 ont permis de localiser une zone principale d'altération potassique kilométrique autour de laquelle de nombreux indices en cuivre et molybdène, en association avec des dykes porphyriques, ont été découverts. Ces nouveaux éléments s'ajoutant à la dizaine d'importantes brèches hydrothermales déjà répertoriées confirment la nature et l'importance du système porphyrique polymétallique de la propriété TILLY.

Une vingtaine de cibles géologiques et géophysiques de première priorité demeurent non-testées. Leur investigation est prévue lors de la prochaine phase de forage en 2009. Les cibles géophysiques ont été sélectionnées à partir de plus d'une centaine d'anomalies initialement recommandées par les géophysiciens lors des levés au sol de polarisation provoquée, de radiométrie et de magnétométrie de 2007 et 2008.

Les échantillons de demi-carotte sont analysés chez ALS-Chemex de Val- d'Or par absorption atomique pour l'or et par ICP pour les autres éléments. Les contrôles de qualité usuels de l'industrie ont été appliqués, incluant l'insertion de blancs, de standards et de duplicatas.

Dominique Doucet, ing. président de SIRIOS, personne qualifiée, a supervisé la préparation de l'information pour ce communiqué.

Le TSX-V n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements