Commission canadienne de sûreté nucléaire

Commission canadienne de sûreté nucléaire

20 nov. 2009 18h49 HE

Science bidon : Le rapport du Sierra Club du Canada induit la population en erreur

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 nov. 2009) - Contrairement à ce qui est dit dans le rapport du Sierra Club du Canada intitulé Tritium on Tap (en anglais seulement) publié aujourd'hui, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) désire rassurer le public sur le fait que les niveaux de tritium dans l'eau potable et les rejets de l'industrie nucléaire du Canada ne posent pas de risque pour la santé. La CCSN ne délivre un permis qu'aux installations qui sont exploitées de façon sûre.

Les niveaux de tritium dans l'eau potable municipale de ces collectivités sont bien inférieurs aux normes nationales et internationales et en-deçà de la limite de 20 Bq/L proposée par le Ontario Drinking Water Advisory Council.

Le rapport du Sierra Club ne fournit pas d'information nouvelle sur le tritium. Cependant, il contient beaucoup de déclarations trompeuses qui pourraient donner lieu à des préoccupations et à des craintes non fondées parmi les membres du public. Par exemple, le Sierra Club conclut que les niveaux de tritium actuels causent des malformations congénitales et augmentent le risque de cancer, ce qui n'est pas vrai. En fait, il n'a jamais été démontré que les personnes qui vivent à proximité de centrales nucléaires courent un risque accru de contracter une maladie, y compris la leucémie. De plus, les travailleurs canadiens du secteur nucléaire ont un taux de cancer plus bas et une espérance de vie plus longue que la population en général.

Etant donné les préoccupations actuelles au chapitre de la santé et de l'environnement, il est regrettable que le Sierra Club choisisse d'ignorer les avantages importants que procure la technologie nucléaire aux Canadiens. Les isotopes sauvent des vies ou l'améliorent. De plus, l'énergie nucléaire permet de produire de l'électricité de façon sûre et à faible taux d'émission.

La CCSN réglemente l'utilisation de l'énergie et des matières nucléaires afin de préserver la sûreté, la santé et la sécurité des Canadiens, de protéger l'environnement et de respecter les engagements internationaux du Canada à l'égard de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.

Liens connexes :

Tritium dans l'eau potable : http://www.nuclearsafety.gc.ca/fr/mediacentre/updates/tritium_drinking_water_aug_2009.cfm

Normes et recommandations sur le tritium dans l'eau potable : http://www.nuclearsafety.gc.ca/fr/readingroom/healthstudies/tritium/index.cfm

FAQ : Tritium: http://www.nuclearsafety.gc.ca/fr/readingroom/factsheets/tritium_studies_faq.cfm

Etudes techniques sur le tritium : http://www.nuclearsafety.gc.ca/fr/readingroom/factsheets/tritium_studies.cfm

La santé des travailleurs du secteur nucléaire et des personnes habitant à proximité d'une centrale nucléaire au Canada : http://www.nuclearsafety.gc.ca/fr/mediacentre/updates/health.cfm

Renseignements

  • Commission canadienne de sûreté nucléaire
    Aurèle Gervais
    Relations avec les médias et les communautés
    613-947-0247
    1-800-668-5284
    www.nuclearsafety.gc.ca