Nurun Inc.

Nurun Inc.

22 juil. 2009 11h28 HE

Si le contenu est roi, la participation et l'engagement sont les nouveaux courtisans

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 22 juillet 2009) -

Note aux éditeurs : Deux vidéos accompagnent ce communiqué de presse sur le site de Marketwire.

Vous vous souvenez de l'époque où la construction d'un site Web corporatif revenait à imiter la brochure de l'entreprise ? Cette époque est révolue; aujourd'hui, le Saint-Graal, c'est la participation et l'engagement à un écosystème où les débats ouverts sont de mise, les communautés naissent et surtout l'information fleurit. Et ça ne se fait pas à coups de discours marketing creux et de dossiers de presse tape-à-l'oeil.

Aujourd'hui, Nurun (www.nurun.com), agence internationale de marketing interactif, met l'intelligence de sa communauté à contribution pour son nouveau site Web. Du eCommerce à la stratégie des marques internationales en ligne, le nouveau site de Nurun est une plateforme communautaire ouvert à la discussion et aux débats. Cette nouvelle plateforme - à l'instar de l'empreinte internationale de Nurun - n'a pas de frontières et comporte des vidéos en français, en espagnol et en italien.

CONSTRUISEZ, ILS VIENDRONT

Voici ce que disent les experts :

- Observez ceux qui visitent votre site pour vous aider à en élaborer le contenu. Créez une communauté dans laquelle les consommateurs se sentent libres de partager le bon, le mauvais, le moche. Vous ne serez pas toujours d'accord avec eux, mais vous apprendrez beaucoup de choses : sur vos clients et sur votre marque.

"Les médias sociaux et tout ce qu'ils comportent- les blogues, la baladodiffusion, les sites de réseautage, le partage de vidéos, etc. - ne sont ni un feu de paille, ni une possibilité à envisager pour les spécialistes du marketing et les publicitaires; c'est un phénomène concret, essentiel pour toucher et garder les clients dans l'environnement en ligne et au-delà... Si le contenu est bon, les utilisateurs en parleront et le feront évoluer." (eMarketer, "A Social Media Primer," octobre 2008).

- "Les marques qui se sont illustrées en ligne sont celles qui encouragent la participation", affirme Jacques-Hervé Roubert, président et chef de la direction de Nurun. "Pour le nouveau site de Nurun, nous avons misé sur un écosystème transparent doté d'une plateforme ouverte où tous ceux qui s'intéressent aux questions liés au paysage interactif peuvent dialoguer et échanger dans un environnement réel et honnête."

- Les sites - surtout les sites corporatifs - reviendront à leur essence au fur et à mesure que les consommateurs s'en serviront pour échanger des informations pertinentes dans des écosystèmes communautaires.

"Dans la mesure où le contenu des sites est de plus en plus ciblé et basé sur les visiteurs et la communauté, les sites Web corporatifs commenceront à distribuer le contenu selon les besoins des utilisateurs, plutôt que de les contraindre à des expériences de site complexes. Par conséquent, pour recevoir des informations qui correspondent à leurs comportements, préférences et communautés respectives, les utilisateurs devront exprimer leurs besoins plutôt que d'avoir recours aux recherches et la navigation." (Forrester Research Inc., "The Future of the Social Web", avril 2009)

LE WEB 2.0 EST MORT

Selon Jean-Pascal Mathieu, vice-président stratégie chez Nurun, "le Web 2.0 est mort parce qu'il est omniprésent. Découvrir du contenu, partager du contenu, discuter du contenu, créer du contenu; qu'il s'agisse d'amis, de vacances, d'affaires, de produits ou de marques. C'est ce qu'on considère aujourd'hui comme une bonne expérience : être assis devant son écran, discuter de ces sujets - en fonction des besoins. Le nouveau site est conçu pour fonctionner comme une propriété média où les gens peuvent trouver de l'information plutôt que comme une vitrine "regardez-moi"".

Pour les vidéos associées à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants :

http://www.youtube.com/watch?v=Y7wSLoFaFx4

http://www.youtube.com/watch?v=jd9M5pMMSCU

Renseignements