Stellar Pacific Ventures Inc.
TSX CROISSANCE : SPX

Stellar Pacific Ventures Inc.

24 févr. 2010 10h00 HE

Stellar Pacific Ventures reprend l'exploration sur son projet Balandougou, en Guinée

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 fév. 2010) - Stellar Pacific Ventures inc. (TSX CROISSANCE:SPX) («Stellar» ou «la société») annonce que suite à une séance de travail avec son partenaire, Ultragold Holding, ayant eu lieu en Guinée au début de février 2010, il a été convenu d'axer principalement les activités d'exploration à venir sur un secteur de 50 km2 de la propriété de Balandougou, où un levé géochimique effectué en 1997 par Hereford Securities a mis en évidence une importante anomalie aurifère couvrant plus de 80 km2. Cette zone d'anomalie démontre des axes de direction NE-SO atteignant 8 km de longueur (se reporter aux 2 figures au lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/SPXA0224.pdf).

Une importante campagne de géochimie détaillée d'une zone couvrant 50 km2 a été entrepris le 8 février 2010 et dans le cadre de ce levé à la maille de 200m X 50m, plus de 5 000 échantillons seront collectées. Ce levé sera immédiatement suivi d'un programme de tranchés et de forages sur les meilleures cibles. 

La mine artisanale SOLOTOMO, ainsi que les groupes de tranchées CQ et ST, où un programme d'évaluation et d'échantillonnage antérieur réalisé conformément au Règlement NI 43-101 par Goldenfrank Resources Inc. a révélé des structures à hautes teneurs aurifères élevées, se situent le long des principaux axes de cette anomalie.

Il est important de souligner qu'en mai 2009, lors d'un programme de forage initial, Goldenfrank a fait 23 sondages totalisant 1 597 m sur 7 sections de forage à 50 m d'intervalle sur le site de la mine artisanale de Solomoto, dans le but de confirmer les extensions latéral et vertical des ces indices aurifères. À cet endroit, l'or semble associé à un stockwork de veinules de quartz de différentes orientations. L'observation des parois des fosses artisanales semble indiquer que le réseau dominant est formé de veinules subhorizontales. Des veines de quartz plus épaisses sont également présentes dans la structure, dont une, de direction N20oE et subverticale, a été échantillonnée et a donné une teneur de 33,9 g/t Au.

Dans le cadre de ce programme initial de forage, des échantillons composites représentant 4 mètres d'épaisseur ont été analysées pour la totalité des 1 597 m forés. Quelque 17 échantillons ont intersecté la zone et donné des teneurs variantes entre 1,0 et 4,1 g/t Au/4,0 m, faisant ressortir la continuité d'une large zone aurifère de plus de 300 m de longueur et ouverte dans toutes les directions.

À la lumière de l'analyse des données et suivant l'observation de la nature et de l'orientation de la minéralisation aurifère exposée dans les grandes fosses de Solotomo et de la situation du gîte de Solotomo sur l'axe d'une anomalie aurifère de 8 km de longueur ont été prises en considération dans la conception de la présente phase de travail, qui comprendra les éléments suivants :

  • couverture détaillée de la géochimie des sols sur un secteur de 50 km2; prélèvement de 5 000 échantillons à intervalle de 200 m x 50 m;

  • excavation de tranchées pour recouper les meilleures cibles;

  • forage des meilleures cibles afin de confirmer les extensions des zones aurifères.

Les partenaires ont convenu de concentrer les travaux dans les secteurs où les données actuelles indiquent la présence de structures aurifères susceptibles de conduire rapidement à un calcul de ressources aurifères sur les gîtes de la propriété de Balandougou.

Rappelons qu'en janvier 2009, Ressources Goldenfrank et Ultragold Holding ont signés une entente d'option par laquelle Ultragold peut acquérir jusqu'à 50% de la part de Goldenfrank dans les projets de Guinée en contrepartie du paiement par Ultragold d'un montant de US$ 1,5 million en travaux sur la propriété Balandougou.

M. Maurice Giroux, président et chef de la direction de Stellar, tout juste de retour de Guinée, a déclaré : «Je suis très heureux de la tournure des discussions avec Ultragold Holding, et de leur enthousiasme et rapidité à reprendre les travaux sur Balandougou. Je suis confiant que ce programme nous permettra de confirmer la présence d'une ressource aurifère substantielle sur Balandougou, où l'exploitation de nombreuses carrières artisanales constitue le gagne-pain de la population locale depuis des générations. Je fus encore très impressionné de voir des centaines de travailleurs actifs sur plus de six différents chantiers dont la plupart exposent des veines de quartz minéralisées en or et où abonde l'or visible. En Afrique de l'Ouest, les mineurs artisans sont les prospecteurs qui sont généralement responsables de la plupart des découvertes majeures.»

AU SUJET DE LA PROPRIÉTÉ DE BALANDOUGOU

La propriété de Balandougou est située à quelque 100 km au nord de Siguiri, en Haute-Guinée, près de la frontière malienne. Elle comprend les trois permis contigus suivants :

  • Niagassola (59 km2);

  • SOCOSGUI (250 km2);

  • Sirakoro (110 km2).

En juillet et août 2007, GoldenFrank Resources Inc., aujourd'hui filiale à 100 % de Stellar Pacific Ventures inc., a acquis une participation de 80 % dans la propriété.

En Haute-Guinée, les formations birimiennes font partie du bassin de Siguiri, composé principalement de roches sédimentaires à grains fins (argilites et siltstones) recoupées par des intrusions granitiques tardives. Les trois mines d'or en production en Haute-Guinée, à savoir Koron (Anglo-Ashanti), Lero-Karta (Kenor) et Kiniero (SEMAFO), ainsi que de deux autres importantes mines d'or au Mali voisin, soit les mines de Kangaba et Kéniéba, sont situées dans le bassin de Siguiri.

Dans le secteur du permis de Niagassola, le principal indice aurifère est le chantier artisanal de Kéniébani. Cette exploitation aurifère active s'étend sur au moins 600 m le long d'un important filon de quartz. La direction estimée de cette veine est N55oE, et son pendage est subvertical. Huit échantillons de blocs de quartz prélevés à cet endroit ont donné des teneurs en or allant de 7,2 g/t Au à 465 g/t Au.

À l'est du site de Kéniébani, une veine de quartz exposée dans une tranchée sur le flanc d'une colline a révélé des valeurs de 2,26 g/t Au et 20,7 g/t Au.

À l'ouest du site de Kéniébani, une veine de quartz lenticulaire a révélé une teneur de 1,01 g/t Au.

Dans le secteur du permis SOCOSGUI, 10 indices aurifères ont fait l'objet d'une visite. Trois d'entre eux (Fadaninda, Mawren et Solotomo) sont considérés comme étant des cibles hautement prioritaires.

Deux autres indices (les groupes de tranchées ST et CQ) méritent plus d'attention. Les cinq autres indices n'ont pas donné de résultats encourageants et sont considérés comme étant des cibles de moindre priorité.

L'indice de Fadaninda consiste en une veine de quartz dont la direction estimée est N10oE et le pendage, subvertical. Les deux échantillons prélevés à cet endroit ont donné des teneurs de 62 g/t Au et 108 g/t Au. L'indice de Mawren est une veine de quartz dont la direction estimée est N25oE et le pendage, subvertical. Un échantillon prélevé des résidus de la mine artisanale a révélé une teneur de 154 g/t Au. 

L'indice Solotomo consiste en un stockwerk de veinules de quartz dans une roche granitique à grains fins et la latérite sus-jacente. Trois échantillons prélevés à cet endroit ont donné des teneurs de 33,9 g/t Au, 21,1 g/t Au et 12.3 g/t Au. Solotomo a été le lieu d'une importante ruée vers l'or, de novembre 2006 à avril 2007, alors que quelque 14 000 mineurs artisanaux y travaillaient.

Les groupes de tranchées ST et CQ ont été excavés par Hereford Securities (l'ancien propriétaire des permis) en 1999. Ils sont situés à 1,7 km et 2,8 km, respectivement, à l'est de Solotomo. Un échantillon composé de veinules de quartz peu inclinées (environ 10o) exposées dans la tranchée ST-1 a révélé une teneur de 34,2 g/t Au. Un schiste à veinules de quartz de la tranchée CQ-1 a révélé une teneur de 1,32 g/t Au. Un échantillon en rainure de la tranchée CQ-4 a révélé une teneur de 12,7 g/t Au/4,0 m. 

Au sujet de Stellar Pacific Ventures

Stellar Pacific Ventures (TSX CROISSANCE:SPX) est une compagnie d'exploration minière canadienne dont la mission première est l'acquisition, l'exploration et la mise en valeur de projets aurifères au Canada et en Afrique.

Stellar entend promouvoir la croissance grâce à la découverte et l'exploitation des ressources de la terre de manière efficiente et responsable du point de vue écologique.

Le contenu technique du présent communiqué a été révisé et approuvé par M. Maurice Giroux, personne qualifiée en regard du Règlement 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Stellar Pacific Ventures Inc.
    Maurice Giroux
    Président et chef de la direction
    514-866-6299
    514-866-8096 (FAX)
    Ress.stellar@bellnet.ca