Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

16 sept. 2009 16h04 HE

Taux des prestations de la Sécurité de la vieillesse en vigueur le 1er octobre 2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 sept. 2009) - Ressources humaines et Développement des compétences Canada a annoncé aujourd'hui les taux trimestriels des prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV) pour la période d'octobre à décembre 2009.

Au 1er octobre 2009, la pension de base de la SV, versée aux personnes âgées de 65 ans et plus, demeure inchangée à 516,96 dollars par mois. Les paiements du Supplément de revenu garanti (SRG) et des Allocations demeureront inchangés.

Les prestations de la SV sont révisées tous les trimestres (en janvier, en avril, en juillet et en octobre) afin de traduire les augmentations du coût de la vie établies en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC). Bien que l'IPC ait affiché une diminution de 0,4 p. 100, comparativement à la dernière fois que les taux avaient été ajustés, les taux d'octobre ne changent pas du fait que la Loi sur la sécurité de la vieillesse garantit que les prestations de la SV ne sont pas réduites en période de déflation.

Le programme de la Sécurité de la vieillesse comprend la pension de base, le Supplément du revenu garanti et les Allocations. Le SRG et les Allocations constituent des prestations supplémentaires versées aux pensionnés à faible revenu ou aux époux ou conjoints de fait ainsi qu'aux survivants admissibles.

Le programme de la SV et le Régime de pensions du Canada permettent conjointement de rehausser la qualité de vie des personnes âgées canadiennes en leur procurant une base modeste à laquelle elles peuvent ajouter un revenu supplémentaire en prévision de leur retraite.

Financé à partir des recettes fiscales générales, le programme de la SV offre un revenu de base minimum aux personnes âgées canadiennes. Dans le cadre du programme, un montant de 33,4 milliards de dollars a été versé à 4,5 millions de personnes âgées en 2008-2009.

Le Régime de pensions du Canada (ou, au Québec, le Régime de rentes du Québec) est financé au moyen des cotisations des travailleurs du Canada, de leurs employeurs, de celles des travailleurs autonomes, de même que des gains réalisés par l'investissement des fonds du Régime. En plus des prestations de retraite, le Régime verse également des prestations d'invalidité, des prestations de décès, des prestations au survivant et des prestations pour enfants.

Les régimes de pensions publics au Canada demeureront durables pour des générations à venir. Les Canadiens peuvent avoir la certitude que leurs régimes de pensions publics seront là pour eux dans les années à venir.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.


DOCUMENT D'INFORMATION

Taux maximums des prestations de la Sécurité de la vieillesse au
1er octobre 2009

Une tableau des prestations est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/OA_sec_fre.pdf

Les taux de la SV et l'indice des prix à la consommation

Les taux de la Sécurité de la vieillesse (SV) sont ajustés quatre fois l'an à l'aide de la méthode de la moyenne mobile de trois mois. Il s'agit d'une méthode statistique utilisée pour diminuer les effets des changements brusques à l'indice des prix à la consommation (IPC). Il permet d'ajuster plus rapidement les taux des prestations de SV aux augmentations du coût de la vie.

L'augmentation du taux est la variation en pourcentage entre la moyenne de la période de trois mois la plus récente et celle de la période de trois mois au cours de laquelle les taux de la SV ont augmenté. Si le coût de la vie a diminué au cours de la plus récente période de trois mois du Régime de pensions du Canada (RPC), le calcul de la variation du taux produira un chiffre négatif. Toutefois, comme cela est énoncé dans la Loi sur la sécurité de la vieillesse, les taux des prestations ne diminuent pas. Ils demeurent les même lorsque le coût de la vie diminue. La moyenne la plus élevée du RPC pour trois mois demeure le niveau de référence jusqu'à ce que la moyenne la plus récente du RPC soit supérieure au niveau de référence.

A titre d'exemple, la hausse du taux pour la période d'octobre à décembre 2009 a été calculée en comparant la moyenne du RPC pour la période de mai à juillet 2009 avec la moyenne du RPC pour la période de mai à juillet 2008, qui est la dernière période au cours de laquelle les taux de la SV ont été augmentés.

Du fait que la variation de la moyenne du RPC au cours de ces périodes a été négative, les taux demeureront les mêmes que lors du trimestre précédent. Le tableau ci-dessous illustre la façon dont le RPC a été utilisé pour calculer les taux de la SV pour cette période.

Le tableau est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/rates_fre.JPG

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559