Teamsters Canada

Teamsters Canada

14 janv. 2007 08h00 HE

Teamsters Canada : Une deuxième croix plantée en souvenir de Michel Lavoie

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 14 jan. 2007) - Une croix sera de nouveau plantée en souvenir de M. Michel Lavoie devant le siège social du Journal de Montréal sur la rue Frontenac à Montréal dans les prochaines heures.

M. Lavoie est ce pressier qui a choisi de terminer sa vie le 2 janvier dernier à son domicile de Laval. Il a travaillé pour l'imprimerie Dumont (maintenant Quebecor) à compter de 1963 et au Journal à partir de 1979. Il s'agissait d'un vétéran de l'impression qui était respecté et apprécié de ses pairs.

"Ceci n'est pas une vendetta, mais je peux vous dire que Michel a travaillé toute sa vie avec loyauté et respect pour son employeur et avec ses collègues de travail. Les événements des derniers mois l'ont blessé et humilié. Serait-ce la raison de sa grande détresse et de son geste désespéré? demande Diane Lavoie, la veuve de Michel Lavoie. Cette histoire n'est pas terminée; je donnerai un sens à son geste qui ne restera pas vain. Je ne sais pas encore comment ni quand, mais mon vou le plus cher est d'humaniser cet impitoyable monde du travail, termine-t-elle."

Une première croix a été plantée le 10 janvier dernier, mais des employés du Journal l'auraient enlevé quelques heures plus tard.

Rappelons qu'un conflit de travail oppose la Direction du Journal de Montréal à ses pressiers affiliés à la Section locale 41M des Teamsters. Ce conflit dure depuis 7 mois puisque la grève qu'ont déclenchée les 120 pressiers le 4 juin dernier s'est muée en lock-out en octobre.

"Nous avons planté une croix devant le Journal de Montréal sur la partie publique du terrain, de préciser Michel Côté, président de la Section locale 41M des Teamsters. Nous jugeons indécent et irrespectueux que le Journal ait envoyé des gens pour enlever ce symbole. Cela démontre une fois de plus à quel point la Direction méprise ses employés. On a qu'à regarder le climat de travail dans l'entreprise pour se convaincre que l'avenir est fort sombre pour tous ses employés où qu'ils soient."

Michel Lavoie a été exposé le dimanche 7 janvier dernier à Laval. Plusieurs centaines de personnes sont venues lui rendre un dernier et vibrant hommage.

Des renseignements sont disponibles sur le blogue des lockoutés du Journal de Montréal (www.lockoutjournal.com) et sur le site de la Section locale 41M des Teamsters (http://www.teamsters-canada.org/ccg/41m/).

Renseignements

  • Stéphane Lacroix
    514-609-5101