Theratechnologies inc.
TSX : TH

Theratechnologies inc.

09 oct. 2007 17h15 HE

Theratechnologies annonce l'acceptation d'un abrégé de dernière minute à la 11e conférence européenne sur le SIDA

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 oct. 2007) - Theratechnologies (TSX:TH) annonce aujourd'hui que son abrégé de dernière minute intitulé "Innocuité et efficacité à long terme de la tésamoréline (TH9507), un analogue stabilisé du facteur de libération de l'hormone de croissance, chez les patients atteints du VIH souffrant d'une accumulation de gras abdominal" a été accepté pour une présentation à la 11e conférence européenne sur le SIDA, qui se tiendra à Madrid, du 24 au 27 octobre 2007.

A cette occasion, le Dr Steve Grinspoon, professeur agrégé de médecine à la Harvard Medical School, directeur du programme de nutrition métabolique du Massachusetts General Hospital et investigateur principal de l'étude sur la tésamoréline aux Etats-Unis, présentera des données additionnelles de l'étude clinique de phase 3 évaluant la tésamoréline sur une période de 52 semaines. La présentation du Dr Grinspoon est prévue le 26 octobre, entre 10 h 30 et 12 h 30. Pour plus d'information sur la programmation de l'abrégé de dernière minute, veuillez consulter le site Web de Theratechnologies à l'adresse suivante : www.theratech.com.

"En l'absence de traitement approuvé pour les patients atteints de lipodystrophie associée au VIH, l'acceptation de l'abrégé de dernière minute de Theratechnologies reflète l'importance des résultats positifs de l'étude clinique de phase 3 évaluant la tésamoréline", a déclaré M. Christian Marsolais, vice-président, recherche clinique chez Theratechnologies. "Cette étude clinique est la plus importante du genre avec plus de 400 participants suivis pendant 52 semaines et nous nous réjouissons d'être en mesure de présenter des résultats positifs de l'innocuité et de l'efficacité à long terme à l'une des conférences sur le SIDA les plus reconnues au monde", a ajouté M. Marsolais.

En plus de la présentation de l'abrégé de dernière minute, Theratechnologies tiendra un symposium satellite, intitulé "Modifications de la répartition des graisses et anormalités métaboliques associées VIH : relever le défi", à la Conférence européenne sur le SIDA, le 26 octobre 2007, de 7 h 30 à 9 h. Le programme scientifique de ce symposium comprendra les présentations suivantes :

- "Modifications de la répartition des graisses et complications métaboliques associées à la thérapie antirétrovirale", par Dr Pere Domingo, département de médecine interne, Hôpital de la Santa Creu i Sant Pau, Barcelone (Espagne) ;

- "Augmentation des risques cardiovasculaires associés au VIH : contribution des différents facteurs de risque", par Dr Jens Lundgren, professeur, Université de Copenhague, et chef physicien et chef, programme VIH de l'hôpital universitaire Hvidvore, Copenhague (Danemark) ;

- "Gestion clinique des complications métaboliques", par Dr Stefan Mauss, cofondateur, centre de VIH et d'hepatogastroenterologie, Düsseldorf (Allemagne);

- "Possibilités et stratégies de traitement pour réduire la lipohypertrophie associée au VIH", par Dr Steven Grinspoon, professeur agrégé de médecine à la Harvard Medical School, directeur du programme de nutrition métabolique du Massachusetts General Hospital et investigateur principal de l'étude sur la tésamoréline aux Etats-Unis.

A propos de la lipodystrophie associée au VIH

La lipodystrophie associée au VIH est caractérisée par une modification de la répartition du tissu adipeux (tissu contenant des graisses), une dyslipidémie et une intolérance au glucose. Les changements dans la distribution des graisses comprennent l'accumulation de gras viscéral (VAT) et/ou la perte de graisse sous-cutanée, généralement au niveau des membres et du visage. Il n'existe aucun traitement pour l'accumulation de graisse abdominale observée chez les personnes atteintes de lipodystrophie associée au VIH. On estime qu'en Amérique du Nord et en Europe, environ 250 000 patients séropositifs présentent une accumulation excessive de graisse viscérale.

A propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TSX:TH) est une entreprise biopharmaceutique canadienne qui découvre des produits thérapeutiques novateurs en vue de les développer et de les commercialiser. La Société cible des besoins médicaux non comblés dans des marchés spécialisés et financièrement attrayants. Son programme le plus avancé, la tésamoréline, a récemment complété le recrutement de patients pour une étude clinique confirmatoire de phase 3 dans la lipodystrophie associée au VIH. La tésamoréline pourrait être le premier produit sur le marché pour le traitement de la lipodystrophie associée au VIH. La Société possède également d'autres projets à des stades de développement précoces.

A propos de la Conférence européenne sur le SIDA

Organisée par la Société européenne des cliniciens SIDA, une organisation scientifique à but non lucratif de cliniciens et de chercheurs, la Conférence européenne sur le SIDA est la rencontre européenne la plus complète sur le VIH/SIDA. Elle a lieu tous les deux ans dans une ville différente d'Europe. La 12e édition de la Conférence européenne sur le SIDA se tiendra à Cologne (Allemagne), en 2009.

Renseignements

  • Theratechnologies
    Andrea Gilpin, Directrice exécutive,
    relations avec les investisseurs et communications
    514-336-7800, poste 205
    communications@theratech.com