TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

11 mars 2010 21h42 HE

TransCanada Corporation : le projet d'expansion Keystone sur la Côte du Golfe est approuvé

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 11 mars 2010) - TransCanada Corporation (TSX:TRP), (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui que l'Office national de l'énergie (ONE) a approuvé la demande de la Société portant sur la construction et l'exploitation de la partie canadienne du projet d'expansion Keystone sur la Côte du Golfe. L'ONE a précisé dans son communiqué avoir jugé que "le pipeline proposé est d'intérêt public et qu'il a reconnu que le projet permettrait de raccorder un important marché à long terme stratégique pour le pétrole brut de l'Ouest canadien à la Côte du Golfe des Etats-Unis de manière à générer des avantages économiques et d'autres avantages pour les Canadiens."

Le président et chef de la direction de TransCanada, M. Hal Kvisle, a déclaré : "Nous sommes heureux que l'Office national de l'énergie ait autorisé notre projet d'expansion Keystone. Il s'agit d'un autre jalon important pour faire avancer le projet. Keystone sera le premier pipeline à raccorder directement un approvisionnement grandissant et fiable de pétrole brut canadien au plus grand marché de raffinage en Amérique du Nord. Nos expéditeurs ont engagé du pétrole brut atteignant 75 pour cent de la capacité d'expansion, pour une période moyenne de 17 ans, ce qui reflète la valeur que présente le projet pour l'ensemble du marché."

Lorsque le projet d'expansion sera terminé, il accroîtra la capacité du réseau pipelinier Keystone depuis 590 000 barils par jour à environ 1,1 million de barils par jour. Le réseau de 12 milliards $ US est souscrit dans une proportion de 83 % par des engagements à long terme de 910 000 barils par jour, d'une durée moyenne d'environ 18 ans.

Le projet d'expansion Keystone est un pipeline de pétrole brut de 36 pouces, de 3 200 kilomètres (1 980 milles), s'étendant depuis Hardisty, en Alberta, en direction sud-est par la Saskatchewan, jusqu'au Montana, au Dakota Sud et au Nebraska. Il se raccordera à une partie du pipeline Keystone qui sera construite à travers le Kansas, jusqu'à Cushing, en Oklahoma. Le pipeline continuera ensuite par l'Oklahoma jusqu'à un point de livraison situé près de terminaux existants à Nederland, au Texas, pour desservir le marché de Port Arthur, au Texas.

Les demandes d'autorisations auprès des autorités de réglementation américaines se poursuivent et les décisions sont attendues au quatrième trimestre de 2010. On prévoit que les travaux de construction seront entrepris au premier trimestre de 2011 et nous prévoyons que les livraisons de pétrole brut à la Côte du Golfe des Etats-Unis commenceront au premier trimestre de 2013.

TransCanada continue de faire des progrès dans le cadre de l'étape initiale de Keystone, qui livrera du pétrole brut au Midwest américain. Le remplissage des canalisations se poursuit avec du pétrole brut qui devrait atteindre Patoka, en Illinois, au milieu de 2010. Le projet Keystone constitue une partie importante du programme d'immobilisations actuel de TransCanada de 22 milliards $, un programme qui devrait se traduire par un accroissement important des flux de trésorerie et des bénéfices au cours des cinq prochaines années.

Pour voir une carte du tracé du pipeline proposé et obtenir plus de renseignements sur le pipeline, vous êtes invités à visiter la page web sur le projet, au www.transcanada.com/keystone.

Forte de plus de cinquante ans d'expérience, TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant des gazoducs et des oléoducs ainsi que des installations de production d'électricité et des installations de stockage de gaz. Le réseau pipelinier de gaz naturel détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 60 000 kilomètres (37 000 milles), mettant en valeur presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 380 milliards de pieds cubes. Un producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède plus de 11 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux Etats-Unis, ou en détient des intérêts. TransCanada procède actuellement au développement de l'un des plus importants réseaux de livraison de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Pour de plus amples renseignements, visiter : www.transcanada.com.

Information prospective sur TransCanada

Le présent communiqué de presse peut contenir certains renseignements à caractère prospectif et il est exposé à d'importants risques et incertitudes. Les expressions "prévoit que", "s'attend que", "croit que", "pourrait", "devrait", "estime que", "projet", "perspectives", "prévision" et autres expressions semblables permettent d'identifier l'information prospective. Les énoncés prospectifs du présent document ont pour objet de fournir aux détenteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs possibles de l'information concernant TransCanada et ses filiales, notamment l'évaluation par la direction des perspectives et des plans d'exploitation et des plans financiers futurs de TransCanada et de ses filiales. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document peuvent comprendre notamment des énoncés concernant les perspectives commerciales et le rendement financier prévus de TransCanada et de ses filiales, les attentes ou les projections concernant l'avenir, ainsi que les stratégies et les objectifs de croissance et d'expansion. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur l'information accessible au moment de la formulation de ces énoncés. Les résultats réels ou les événements pourraient bien différer des attentes précisées dans ces énoncés prospectifs. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de celles-ci, le rendement d'exploitation des actifs pipeliniers et énergétiques de TransCanada, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les paiements liés à la capacité, les décisions et les procédures d'ordre réglementaire, la modification de la réglementation environnementale et des autres lois et règlements, les facteurs associés à la concurrence dans les secteurs de l'industrie pipelinière et énergétique, la construction et la conduite à terme des projets d'immobilisations, le coût de la main-d'oeuvre, du matériel et des matériaux, l'accès aux marchés des capitaux, les taux de change et d'intérêt, l'évolution de la technologie et la conjoncture économique prévalant en Amérique du Nord. En raison de son caractère même, l'information prospective est exposée à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et l'expérience de TransCanada soient bien différents des résultats attendus ou des autres attentes formulées.
Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, on consultera les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (la Securities and Exchange Commission). Le lecteur se gardera d'accorder trop d'importance à cette information prospective, qui est formulée à la date de la rédaction du présent communiqué de presse, ou à une autre date, et d'utiliser l'information portant sur l'avenir ou les perspectives financières à d'autres fins que celles prévues. TransCanada nie toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information prospective, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias :
    Cecily Dobson/Terry Cunha
    403.920.7859 ou 800.608.7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs et
    des analystes
    David Moneta/Myles Dougan/Terry Hook
    403.920.7911 ou 800.361.6522
    www.transcanada.com