TRANSPORTS CANADA

TRANSPORTS CANADA
Commission du pont de Niagara Falls

Commission du pont de Niagara Falls

16 avr. 2010 09h13 HE

Transports Canada : "Clôture" et réussite des améliorations à l'esplanade du pont Queenston-Lewiston

QUEENSTON, ONTARIO--(Marketwire - 16 avril 2010) - L'honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député fédéral de Niagara Falls, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et M. Kenneth E. Loucks, président de la Commission du pont de Niagara Falls, ont souligné aujourd'hui le parachèvement – ou « clôture » – de la structure externe du bâtiment central de l'esplanade du pont international Queenston-Lewiston.

« Le pont Queenston-Lewiston, l'un des passages frontaliers les plus achalandés entre le Canada et les États-Unis, est essentiel à nos échanges commerciaux avec les États-Unis », a dit le ministre Nicholson. « Le gouvernement du Canada est fier d'avoir investi dans ce projet qui crée des emplois dans la région de Niagara et qui contribuera, à long terme, à faciliter des échanges commerciaux et touristiques efficaces. »

« Je suis heureux d'annoncer que les projets de revitalisation de l'esplanade Queenston respectent le calendrier et le budget prévus », a déclaré M. Loucks. « Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement du Canada de sa contribution financière. Cet investissement contribuera à faire de ce passage international l'un des ponts les plus efficaces à la frontière canado-américaine. »

Ce projet fait partie des travaux qui visent à créer un nouveau bâtiment central pour l'Agence des services frontaliers du Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Ce bâtiment offrira plus d'espace et des installations améliorées pour permettre au personnel des deux agences de traiter les voyageurs de la façon la plus efficace et la plus sécuritaire possible.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la deuxième phase des travaux d'améliorations à l'esplanade canadienne du pont international Queenston-Lewiston qui sont actuellement en cours. La deuxième phase comprend également la construction de 10 postes d'inspection primaire pour les véhicules à passagers, une voie de traitement distincte pour autobus et des travaux connexes. Une fois terminés, les travaux prévus dans le cadre de la deuxième phase permettront de traiter plus rapidement les voyageurs et renforceront les échanges commerciaux et touristiques entre le Canada et les États-Unis.

Le coût de la deuxième phase est évalué à 76,5 millions de dollars. De ce montant, le gouvernement du Canada versera jusqu'à 62 millions de dollars provenant du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers (plan Chantiers Canada). Ceci permettra d'accélérer les travaux de la deuxième phase grâce au Plan d'action économique du Canada. La Commission du pont de Niagara Falls assumera le reste des coûts.

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

INFORMATION

PONT QUEENSTON-LEWISTON

Le pont Queenston-Lewiston est le quatrième passage frontalier le plus achalandé entre le Canada et les États-Unis. Il est aussi un élément clé de la Porte continentale et du Corridor de commerce Ontario-Québec. En 2009, environ 675 000 camions utilitaires et plus de 2,6 millions de voitures ont traversé le pont.

Un projet de 130 millions de dollars comportant plusieurs phases et visant à reconstruire et à agrandir l'esplanade Queenston du côté canadien du pont Queenston-Lewiston est en cours.

La première phase a été terminée en janvier 2009. Elle comprenait la construction d'un nouveau stationnement étagé, d'un complexe de postes de péage, d'une installation primaire de traitement commercial pour les douanes, d'un mur de soutènement et de sûreté pour prolonger l'utilisation de l'esplanade actuelle, et d'une nouvelle installation d'entreposage de matériel d'entretien. Le coût de la première phase, qui totalisait 49 millions de dollars, a été financé par la Commission du pont de Niagara Falls.

La deuxième phase des améliorations à l'esplanade Queenston consiste à ajouter des voies d'inspection primaire pour les passagers, des installations d'inspection d'entrepôts commerciaux et des postes de péage pour les véhicules commerciaux, ce qui permettra un traitement plus efficace des véhicules. L'efficacité améliorée de l'esplanade contribuera à réduire la congestion à ce poste frontalier clé ainsi que la pollution atmosphérique provenant des véhicules tournant au ralenti. Des ajouts, comme un mur pour séparer le trafic à destination du Canada de celui à destination des États-Unis, amélioreront la sûreté.

Les améliorations dans le cadre de la deuxième phase comprennent également un nouveau bâtiment central pour l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Ces améliorations permettront d'offrir plus d'espace et des installations améliorées au personnel de l'ASFC et de l'ACIA afin de les aider à mieux remplir leurs fonctions, et à augmenter en fin de compte leur capacité à traiter le trafic commercial et passager en temps opportun.

Le transfert du nouveau bâtiment à l'ASFC et à l'ACIA est prévu en novembre 2010, et la presque totalité du projet devrait être terminée à l'automne 2011.

Le coût de la deuxième phase est évalué à 76,5 millions de dollars. De ce montant, le gouvernement du Canada versera un maximum de 62 millions provenant du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers (plan Chantiers Canada). Ceci permettra d'accélérer les travaux de la deuxième phase grâce au Plan d'action économique du Canada. La Commission du pont de Niagara Falls assumera le reste des coûts.

Le gouvernement du Canada prend des mesures importantes pour appuyer la croissance économique. Le Plan d'action économique du Canada fournit près de 12 milliards de dollars supplémentaires sur deux ans pour des projets d'infrastructure. De plus, il accélère l'investissement de 33 milliards de dollars du plan Chantiers Canada. Le Plan contribuera à la croissance économique à long terme des collectivités canadiennes grâce à des investissements dans l'infrastructure publique, par exemple les routes, l'épuration des eaux, l'énergie verte et le transport en commun.

Pour plus de renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, visiter www.plandaction.ca.

Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les personnes ayant une déficience visuelle.

Renseignements

  • James Kusie
    Directeur de la gestion des enjeux et
    des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre canadien des Transports
    John Baird, Ottawa
    613-991-0700
    ou
    Pamela Stephens
    Cabinet de l'honorable Rob Nicholson
    613-992-4621
    ou
    Ben Roberts
    Commission du pont de Niagara Falls
    716-854-8182
    716-510-5827 (cellulaire)
    ou
    Relations avec les médias
    Transports Canada, Ottawa
    613-993-0055