Société de logement communautaire d'Ottawa

Société de logement communautaire d'Ottawa

18 déc. 2009 11h00 HE

Un acte de bonté collectif pour la construction d'un nouvel immeuble résidentiel à l'intention de familles dans le besoin

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 déc. 2009) - Les entrepreneurs qui construisent le nouveau Centre des congrès d'Ottawa (CCO) se sont associés au secteur du développement afin de restaurer un immeuble d'habitation délabré et d'en faire don à des familles ayant besoin d'un toit et de soutien.

Dans le cadre d'un geste appelé "un acte de bonté collectif", le Building and Construction Trades Council d'Ottawa, ainsi que ses membres et sociétés affiliées, en sont notamment venus à une entente avec la ville d'Ottawa, la province d'Ontario et la Société de logement communautaire d'Ottawa pour la démolition et la reconstruction de certaines sections du 245, rue Crichton, un immeuble centenaire de six logements, lesquels comprennent chacun deux chambres à coucher, une cuisine, une salle de bain, une salle de séjour et un balcon.

"Lors de la démolition du Centre des congrès d'Ottawa, un certain nombre de sans-abris ont été déplacés" a dit Richard Corcoran, président du Building and Trades Council d'Ottawa. "En travaillant avec nos partenaires du Centre des congrès d'Ottawa, de la ville d'Ottawa, de la province et du gouvernement du Canada, nous avons conjointement décidé d'unir nos efforts pour venir en aide à des gens moins privilégiés. Il s'agit d'une manière de donner à notre collectivité alors que nous tentons de construire de nouvelles installations".

L'initiative est menée par les partenaires du projet de réaménagement du Centre des congrès d'Ottawa, dont le Building and Construction Trades Council d'Ottawa, ses sociétés affiliées et ses membres, PCL Constructors, GBA, et BBB Architects. Des étudiants de la faculté des métiers du bâtiment du Collège Algonquin travailleront en équipe avec des gens du métier qualifiés pour aider à la restauration de l'immeuble d'habitation. Un concours a actuellement lieu à l'Ecole d'Architecture de l'Université Carleton pour concevoir l'ensemble d'habitations collectives d'une manière qui respecte son patrimoine, mais qui tient également compte des commodités modernes et de la notion de durabilité. L'équipe de conception gagnante désignée par BBB Architects recevra la somme de 1000 $.

"Le projet de la rue Crichton est un exemple unique de la générosité des gens de notre collectivité" a dit Conseillère Diane Holmes, présidente de la Société de logement communautaire d'Ottawa. "Certaines familles de sans-abris de la région vivent dans des refuges d'urgence parce qu'ils n'ont pas le choix. La restauration de l'immeuble de la rue Crichton donnera à des familles une qualité de vie améliorée et une nouvelle occasion d'autonomie".

Le comité de restauration de l'immeuble était mené par Richard Hayter, le coprésident du Building and Construction Trades Council d'Ottawa, et Georges Bédard, conseiller à la ville d'Ottawa, coprésident du projet et membre du conseil du CCO. La Ville a donné l'ensemble d'habitations collectives de la rue Crichton ainsi que son terrain. La province d'Ontario et le gouvernement du Canada ont fourni le financement du programme et de l'infrastructure, et la Société de logement communautaire d'Ottawa s'occupera du soutien opérationnel.

Lorsque la restauration de l'immeuble sera terminée, après l'ouverture du CCO en avril 2011, certains accessoires, comme la vaisselle, les ustensiles, les lits et les draps seront offerts gratuitement par le CCO et l'Association des Hôtels d'Ottawa Gatineau.

"Ce projet démontre la force des partenariats communautaires" a dit le conseiller Georges Bédard. "Lorsque tout le monde apporte son expertise et sa contribution à un projet, en plus d'offrir son aide, les collectivités s'enrichissent et se fortifient immédiatement".

Renseignements