Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

26 oct. 2007 19h14 HE

Un complexe de logements supervisés de 7 millions de dollars ouvre ses portes à Vancouver

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 26 oct. 2007) - Un nouveau complexe de logements supervisés de 7 millions de dollars a officiellement ouvert ses portes aujourd'hui à Vancouver. On y offre une aide aux personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie. Le complexe est le fruit d'un partenariat entre les trois paliers de gouvernement, les autorités locales en matière de santé et Triage Emergency Services & Care Society.

"Le gouvernement du Canada respecte son engagement d'aider les personnes sans-abri et celles qui risquent de le devenir, y compris les Canadiens qui souffrent de maladie mentale", explique M. Mark Warawa, député de Langley, au nom de l'honorable Monte Solberg, ministre des Ressources humaines et du Développement social. "Triage Emergency Services and Care Society offrira aux habitants de Vancouver souffrant de maladie mentale un accès à un logement sécuritaire et le soutien dont ils ont besoin pour améliorer leur qualité de vie et participer pleinement à la société."

Le complexe de logements, situé au 5616 Fraser Street, offre 30 unités de logement supervisé à des adultes souffrant de problèmes de santé mentale qui ont besoin de services de soutien et qui tentent de se libérer de leurs problèmes de dépendance. Il sera exploité par Triage Emergency Services & Care Society.

"Le complexe de logements du 5616 Fraser Street fera une réelle différence, à la fois pour ceux qui y élisent domicile et pour la collectivité dans son ensemble, en offrant un logement stable et un soutien aux personnes qui veulent combattre leur problème de toxicomanie et de maladie mentale ", explique Rich Coleman, ministre responsable du logement. " Les complexes de logements supervisés sont une partie importante de la solution pour rompre le cycle de l'itinérance."

Ce complexe a été rendu possible grâce à des partenariats créés en vertu de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et du programme de logement de l'initiative provinciale de lutte contre l'itinérance, dans le cadre des travaux du groupe de travail du premier ministre sur l'itinérance, la maladie mentale et la toxicomanie. L'initiative intègre des services de soutien aux services de logement pour aider les personnes visées de délaisser les refuges temporaires au profit d'un logement plus sécuritaire, à faire un bond de géant vers l'autosuffisance et à trouver un emploi convenable.

"Ce projet illustre les avantages d'une collaboration entre les gouvernements afin d'offrir un logement stable à nos citoyens qui en ont le plus besoin", affirme le maire de Vancouver, Sam Sullivan. "En tant que membre du groupe de travail du premier ministre, je suis encouragé par les progrès que nous avons réalisés pour répondre aux besoins en logement et en soutien de cette population, ici à Vancouver, grâce au 5616 Fraser Street."

"En combinant le logement aux services de soutien, nous montrons comment divers paliers de gouvernement, le secteur privé et les organismes sans but lucratif peuvent travailler main dans la main pour bâtir des collectivités à la fois sécuritaires et viables", affirme Ida Goodreau, présidente et directrice générale de Vancouver Coastal Health. "On s'assure ainsi que les résidents stabilisent leur vie et améliorent leur état de santé, avant de faire la transition vers une situation plus permanente."

"Le 5616 Fraser Street n'est pas simplement une façon de sortir les gens de la rue, mais aussi de leur offrir un vaste éventail de mesures de soutien, 24 heures par jour, pour les aider à gagner une certaine stabilité et à passer à une autre étape de leur vie", explique Mark Smith, directeur administratif de Triage Emergency Services & Care Society.

La province s'est engagée à créer plus de 2 300 nouvelles unités de logement dans le cadre de l'initiative provinciale de lutte contre l'itinérance. Le budget de la province pour les refuges et le logement abordable est de 328 millions de dollars, près du triple du budget de 2001.

Le gouvernement du Canada, par le biais de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI), prend des mesures concrètes pour lutter contre l'itinérance dans le Grand Vancouver. Cette stratégie prévoit 269,6 millions de dollars sur deux ans pour aider les collectivités du Canada à lutter plus efficacement contre l'itinérance. La SPLI met en place des structures et des services de soutien qui aident les personnes sans-abri ou qui risquent de le devenir à regagner leur autonomie et à participer pleinement à la société.

Pour plus d'information sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, visitez www.sans-abri.gc.ca.

Le présent communiqué est offert sur demande en médias substituts.

Document d'information

5616 Fraser Street

Le complexe du 5616 Fraser Street à Vancouver offre 30 logements supervisés de type studio.

Ce nouveau complexe propose des logements sécuritaires et abordables à des personnes souffrant de maladie mentale qui veulent abandonner leur consommation d'alcool ou de drogues illégales et ainsi reprendre leur santé en main et acquérir une plus grande stabilité en vue de réaliser leur plein potentiel. La consommation d'alcool et de drogues est interdite dans le complexe, où des employés sont présents 24 heures par jour, sept jours par semaine. Le personnel offre aux locataires une vaste gamme de services de soutien, y compris du soutien pour les aider à réaliser leurs objectifs de traitement, de l'aide pour les aider à acquérir une autonomie fonctionnelle, des activités sociales et récréatives, et du soutien pour les aider à trouver et à conserver un emploi. La présence du personnel 24 heures sur 24 permet de s'assurer que le complexe demeure un lieu sécuritaire pour les locataires.

Un comité de consultation communautaire a été chargé d'assurer la liaison avec les résidents et les entreprises du voisinage. Le Conseil municipal de Vancouver a approuvé, en juin, une stratégie relative aux logements supervisés afin d'établir un cadre pour le développement dans toute la ville de logements supervisés à l'intention des personnes souffrant de maladie mentale et de toxicomanie.

L'immeuble en béton de trois étages a ouvert ses portes en août 2007.

Partenaires et financement

Coûts en immobilisation de ce projet : 7 millions de dollars

Partenaires et financement :

- Ressources humaines et Développement social Canada, par le biais de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, a versé une subvention approximative de 3 326 040 $.

- La province a ajouté une subvention ponctuelle de 1,35 million de dollars.

- Vancouver Coastal Health a versé une subvention d'équipement de 1,6 million de dollars.

- La ville de Vancouver a offert une subvention de 575 000 $ et d'environ 149 000 $ en réduction de taxes municipales.

Triage Emergency Services & Care Society

Depuis plus de 20 ans, Triage s'efforce d'offrir une gamme complète de services liés au logement et au soutien des personnes qui souffrent de maladie mentale, de toxicomanie ou qui éprouvent d'autres types de problèmes. L'organisme résume sa vision comme suit : à chacun sa maison.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet des services gouvernementaux ou pour vous inscrire au fil de nouvelles RSS de la Colombie-Britannique, visitez le site Web de la province, à l'adresse suivante : www.gov.bc.ca.

Renseignements

  • BC Housing
    Renee Schisler
    604-439-4757
    604-375-1235
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Vancouver Coastal Health
    Viviana Zanocco
    Agente principale des relations avec les médias
    604-708-5282
    ou
    Triage Emergency Services & Care
    Mark Smith
    Directeur exécutif
    604-215-3040
    604-805-2763