Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

23 déc. 2009 23h45 HE

Un militaire canadien tué par un engin explosif improvisé

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 23 déc. 2009) - Un militaire canadien et un membre de l'Armée nationale afghane ont perdu la vie lors de l'explosion d'un engin explosif improvisé au cours d'une patrouille à pied, près du village de Nakhonay dans le district de Panjwayi, à quelque 25 kilomètres au Sud-Ouest de Kandahar, le 23 décembre 2009. Un interprète afghan a également été blessé lors de l'explosion.

Le Lieutenant Andrew Richard Nuttall, du 1st Battalion Princess Patricia's Canadian Light Infantry (1 PPCLI) basé à Edmonton, Alberta, a été tué au combat. Il était en service au sein du groupement tactique du 1 PPCLI. L'identité du militaire afghan et celle de l'interprète ne seront pas révélées.

En cette période de tristesse, nos pensées et prières accompagnent la famille et les amis de nos camarades canadien et afghan tombés au champ d'honneur. L'engagement et les sacrifices de nos militaires ainsi que de leurs proches nous permettent de faire une différence dans la vie des habitants de la province de Kandahar.

Les membres de la Force opérationnelle interarmées - Afghanistan collaborent avec les militaires et les policiers des Forces nationales de sécurité afghanes afin d'améliorer la sécurité et d'offrir un meilleur avenir aux Afghans. Le Canada demeure résolu à apporter la paix, la stabilité et une bonne gouvernance en Afghanistan.

Note aux éditeurs en chef (nouvelle procédure) : Une photo du Lieutenant Andrew Richard Nuttall se trouve sur le site Web de la Défense nationale "Nos Canadiens disparus", au : http://www.forces.gc.ca/site/focus/fallen-disparus/index-fra.asp

Renseignements