Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Quebec

Gouvernement du Quebec

21 sept. 2009 14h30 HE

Un partenariat Canada-Québec pour la construction de deux usines de filtration d'eau potable à Baie-Comeau

Un investissement majeur qui permettra la création d'emplois et stimulera l'économie

BAIE-COMEAU, QUEBEC--(Marketwire - 21 sept. 2009) - Le député fédéral de Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière, monsieur Jacques Gourde, ainsi que le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, monsieur Laurent Lessard, ont annoncé aujourd'hui la collaboration des deux gouvernements pour la mise aux normes des installations d'eau potable à Baie-Comeau. Les gouvernements du Canada et du Québec ont identifié cet important projet comme priorité de financement en vertu du Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Grands projets.

Le coût total du projet est de 47,2 millions de dollars. La contribution respective des gouvernements du Canada et du Québec au projet pourrait s'élever à près de 19,9 millions de dollars, pour une aide gouvernementale totale atteignant jusqu'à 39,8 millions de dollars. A ce montant s'ajoute la part de la Ville de Baie Comeau, soit 7,4 millions de dollars, qui vient compléter le financement tripartite alloué à ce projet.

"Ce partenariat fédéral, provincial et municipal à Baie-Comeau est un autre exemple de ce que notre gouvernement fait pour améliorer la qualité des infrastructures d'eau pour les Québécois, a déclaré le député Gourde. Notre investissement dans la construction de ces usines de filtration d'eau potable stimulera l'économie locale par la création de nouveaux emplois et contribuera à la qualité de vie des Baie-Comois pour de nombreuses années à venir."

"En se donnant les moyens de léguer des infrastructures en bon état aux générations futures, le gouvernement du Québec s'engage sans équivoque sur la voie de l'équité intergénérationnelle et du développement durable. A preuve, l'importante contribution du Québec annoncée aujourd'hui à la Ville de Baie-Comeau servira à la mise à niveau de ses installations d'eau potable, qui aura des répercussions significatives pour le mieux-être de la population. Cet autre grand projet s'inscrit dans le Plan québécois des infrastructures pour la mise aux normes, le renouvellement et le maintien des infrastructures publiques du Québec", a pour sa part souligné le ministre Lessard.

Les travaux visés incluent la construction de deux usines de filtration puisant leur eau respectivement dans la rivière Manicouagan et dans le lac à la Chasse, incluant le raccordement des différents réseaux d'aqueduc.

Ces investissements font partie de l'engagement du gouvernement du Canada en vue d'aider à stimuler l'économie et à créer des emplois pour aider les Canadiens pendant cette période de ralentissement économique. De plus, le Plan d'action économique du Canada prévoit l'accélération et l'accroissement des investissements fédéraux historiques dans l'infrastructure, en injectant près de 12 milliards de dollars sur deux ans en guise de nouveau financement de stimulation de l'infrastructure.

Le volet Grands Projets du Fonds Chantiers Canada-Québec vise à financer la réalisation de grands projets d'infrastructures. Les collectivités pourront, grâce aux sommes qui leur seront consenties, se doter d'infrastructures pouvant contribuer, entre autres, à leur essor culturel, économique, sportif ou touristique.

Pour de plus amples renseignements sur les investissements dans les infrastructures, consultez le site Web www.creerdesemplois.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du gouvernement du Canada, consultez le site Web www.plandaction.gc.ca

Pour obtenir des informations sur le Plan québécois des infrastructures, consultez le site Web http://infrastructures.gouv.qc.ca/nouvelles/index

Also available in English: www.infrastructure.gc.ca.


FICHE D'INFORMATION

Mise aux normes des installations d'eau potable à Baie-Comeau

Le gouvernement du Canada a identifié la mise aux normes des installations d'eau potable à Baie-Comeau en tant que priorité pour obtenir un financement en infrastructure Le financement proviendrait du volet Grands Projets du Fonds Chantiers Canada.

Le coût total du projet est de 47,2 millions de dollars. La contribution respective des gouvernements du Canada et du Québec au projet pourrait s'élever à près de 19,9 millions de dollars, pour une aide gouvernementale totale atteignant jusqu'à 39,8 millions de dollars. A ce montant s'ajoute la part de la Ville de Baie Comeau, soit 7,4 millions de dollars, qui vient compléter le financement tripartite alloué à ce projet.

Cette initiative comprend la construction de deux usines de filtration avec des prises d'eau dans la rivière Manicouagan et dans le lac à la Chasse, incluant le raccordement des différents réseaux d'aqueduc.

La Ville de Baie-Comeau possède quatre réseaux d'aqueduc tous approvisionnés à partir d'une eau de surface simplement chlorée. Ces réseaux ne répondent pas aux exigences de traitement du Règlement sur la qualité de l'eau potable. Une filtration de l'eau est requise.

Le financement fédéral est conditionnel à ce que le projet rencontre toutes les exigences fédérales en matière d'admissibilité du Fonds Chantiers Canada et à la signature d'une entente de contribution avec le gouvernement du Québec.

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports
    et de l'Infrastructure du Canada
    Chris Day - Attaché de presse
    613-991-0700
    ou
    Cabinet du ministre des Affaires municipales,
    des Régions et de l'Occupation du territoire
    Sylvain Bourassa - Attaché de presse
    418-691-2050
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148