Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

21 juin 2010 09h52 HE

"Un sondage interne révèle que le paiement forfaitaire est l'option préférée par la majorité des vétérans qui en ont bénéficié" - Jean-Pierre Blackburn

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 juin 2010) - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), a rendu publics aujourd'hui les résultats d'un sondage interne du Programme de l'indemnité d'invalidité d'Anciens Combattants Canada (ACC). L'indemnité d'invalidité est un paiement forfaitaire, exempt d'impôt, offert aux membres et aux vétérans des Forces canadiennes ayant été blessés durant l'exercice de leurs fonctions. Elle vise à leur fournir une aide financière immédiate.

« Je me réjouis des résultats de ce sondage car ils indiquent que l'indemnité forfaitaire est l'option préférée de 69 p. 100 des vétérans blessés en service, lors de leur transition vers la vie civile, a indiqué le ministre Blackburn. Je rends publiques aujourd'hui les données les plus complètes recueillies à ce jour sur ce sujet. Les résultats de ce sondage nous permettent également de mieux comprendre la façon dont les vétérans qui en bénéficient utilisent leur indemnité, et de déterminer les secteurs que nous pouvons améliorer. »

Au mois de mai 2010, plus de 1 000 clients bénéficiaires de l'indemnité d'invalidité ont été pressentis afin de mieux comprendre l'incidence que celle-ci a eue sur eux. Parmi les constatations principales, mentionnons que 85 p. 100 des répondants ont affirmé avoir utilisé leur paiement forfaitaire à bon escient. En outre, la majorité d'entre eux ont indiqué préférer recevoir leur indemnité en un seul versement, plutôt qu'en paiements échelonnés. Malgré le fait que l'on explique aux bénéficiaires de l'indemnité l'importance de recevoir des conseils financiers, le rapport indique que seulement 35 p. 100 d'entre eux l'ont fait.

« J'ai été surpris de constater que moins de la moitié des anciens combattants qui ont reçu une indemnité forfaitaire ont eu recours à des services financiers. C'est une donnée qui m'a déçu. J'ai donc demandé au personnel du ministère d'identifier des moyens pour s'assurer que nos vétérans qui reçoivent une indemnité d'invalidité comprennent bien l'importance de recevoir des conseils financiers, et en bénéficient davantage, a ajouté le ministre Blackburn. Je souhaite également qu'on les informe mieux de tous les autres avantages et services offerts en vertu de la nouvelle Charte. Mon objectif est toujours de m'assurer que nos anciens combattants reçoivent toute l'aide dont ils ont besoin, au moment opportun. »

Rappelons que l'indemnité d'invalidité n'est qu'un aspect de la philosophie adoptée par Anciens Combattants Canada, en matière de compensation accordée aux vétérans de l'ère moderne et aux membres de leur famille. Cette indemnité vise à compenser les répercussions non financières d'une invalidité, dont la douleur et la souffrance. En plus de l'indemnité d'invalidité, la nouvelle Charte prévoit un éventail complet d'autres avantages et services tels : aide pratique à la recherche d'emploi, services de réadaptation physique et psychologique et assurance-santé collective. Une évaluation complète de la nouvelle Charte est actuellement en cours et sera complété en décembre.

Les faits saillants du rapport sont joints en annexe. Il est possible de consulter le rapport dans son intégralité en visitant le www.vac.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Examen du Programme de l'indemnité d'invalidité d'Anciens Combattants Canada

  • Plus de 9 138 clients d'Anciens Combattants Canada ont reçu une indemnité d'invalidité depuis la mise en œuvre de la nouvelle Charte des anciens combattants.
  • De ce nombre, on a communiqué avec un échantillon aléatoire stratifié de 2 040 clients bénéficiaires de l'indemnité d'invalidité.
  • On a pressenti ces clients par téléphone afin de mieux comprendre la façon dont ils ont utilisé leur indemnité et voir s'ils étaient satisfaits de l=usage qu'=ils en avaient fait. Plus de 1 048 d'entre eux ont répondu aux questions.

Constatations principales :

  • 85 p. 100* des répondants ont affirmé avoir bien utilisé leur paiement forfaitaire.
  • 71p. 100* des répondants ont affirmé avoir investi au moins une portion de leur paiement forfaitaire.
  • 69 p. 100* des répondants ont affirmé qu'ils préféreraient recevoir, à montant égal, leur paiement forfaitaire en un seul versement plutôt qu'en paiements échelonnés.
  • 77 p. 100* des répondants ont déclaré connaître les autres services offerts en vertu de la nouvelle Charte des anciens combattants.
  • 35 p. 100* des répondants ont affirmé avoir reçu des conseils financiers.

* Les pourcentages sont précis à " 3 p. 100.

Les résultats sont représentatifs de l'ensemble de la clientèle bénéficiaire de l'indemnité d'invalidité.

Indemnité d'invalidité :

  • L'indemnité d'invalidité, ainsi que les autres programmes de la nouvelle Charte des anciens combattants (NCAC) sont conçus pour appuyer les membres des Forces canadiennes et leurs familles lors de leur transition à la vie civile.
  • L'indemnité d'invalidité n'est qu'un aspect de la philosophie adoptée par Anciens Combattants Canada en matière de compensation accordée aux vétérans de l'ère moderne et aux membres de leur famille. Cette indemnité vise à compenser les répercussions non financières d'une invalidité, dont la douleur et la souffrance.
  • En plus de l'indemnité d'invalidité, la nouvelle Charte prévoit un éventail complet d'autres avantages et services tels de l'aide pratique à la recherche d'emploi, des services de réadaptation physique et psychologique et une assurance-santé collective.
  • Les vétérans de l'ère moderne reçoivent également une compensation pour perte de revenus équivalente à 75 p. 100 du salaire qu'ils recevaient avant de quitter les Forces pendant leur réadaptation. –
  • L'indemnité d'invalidité est exempte d'impôt. Le paiement est calculé en fonction de la gravité de l'indemnité. Étant donné que les vétérans peuvent recevoir une somme forfaitaire unique pouvant atteindre 267 365 $, on leur explique consciencieusement l'importance d'obtenir les conseils de professionnels financiers pour lesquels Anciens Combattants Canada paye les honoraires.

Renseignements

  • Anciens Combattants Canada
    Jitka Licenik
    Conseillère p.i., Relations avec les médias
    613-943-7878
    ou
    Cabinet du ministre des Anciens Combattants
    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    613-992-3465
    Cellulaire : 613-608-3252