Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

May 22, 2009 23:59 ET

Un soutien de 117 millions de dollars est accordé au logement abordable au Nunavut

IQALUIT, NU, le 22 mai - Les gouvernements du Canada et du Nunavut unissent leurs efforts pour effectuer des investissements conjoints afin de rénover des logements abordables existants et d'en construire de nouveaux. Cet apport financier contribuera à créer des emplois, à renforcer l'économie et à améliorer la qualité de vie des résidents du Nunavut. Les deux ordres de gouvernement ont signé un document officiel modifiant l'Entente Canada-Nunavut concernant le logement abordable et prolongeant l'Entente sur les programmes d'aide à la rénovation résidentielle, ce qui leur permettra d'investir conjointement plus de 117 millions de dollars pendant les deux prochaines années. L'annonce a été faite aujourd'hui, à l'occasion d'une cérémonie officielle, par Randy Hoback, député de la circonscription fédérale de Prince Albert, représentant l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et par l'honorable Hunter Tootoo, ministre responsable de la Société d'habitation du Nunavut et ministre responsable du Sans-abrisme. En outre, le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest ont également signé aujourd'hui des ententes officielles de modification. "Le gouvernement du Canada ne ménage aucun effort pour soutenir les Canadiens en cette période économique difficile et il a pris des mesures énergiques pour s'assurer que le Plan d'action économique était mis en oeuvre rapidement", a déclaré M. Hoback. "Nous aidons les personnes les plus vulnérables, comme les aînés et les personnes handicapées, à trouver des logements convenables et abordables, et nous finançons les rénovations dont les logements sociaux existants ont besoin au Nunavut et dans tout le Canada." "Cet investissement témoigne de la relation étroite qui existe entre la Société d'habitation du Nunavut et le gouvernement fédéral, par l'entremise de la SCHL, dans les efforts déployés pour répondre aux besoins en matière de logement des Nunavummiut", a déclaré le ministre Tootoo. "Ce financement nous permettra de produire 285 logements sociaux additionnels sur l'ensemble du territoire. Les collectivités bénéficieront de ces crédits par ordre de priorité." L'annonce d'aujourd'hui comprend un financement fédéral de 106 millions de dollars, sur une période de deux ans, en application du Plan d'action économique du Canada, dans le cadre d'un investissement ponctuel de plus de 2 milliards de dollars qui servira à construire et à rénover des logements sociaux au Canada. Cette somme comprend des crédits de 100 millions de dollars pour le logement dans le Nord, qui ne nécessitent pas de partage des frais de la part du territoire, de même que 6 millions pour des programmes visant à soutenir les aînés et les personnes handicapées et à rénover et améliorer des logements sociaux existants. De son côté, le territoire versera 6 millions de dollars supplémentaires pour ces initiatives sur une période de deux ans. Ces investissements s'ajoutent à l'engagement de 1,9 milliard de dollars destiné aux programmes de logement et de lutte contre l'itinérance, annoncé par le gouvernement du Canada en septembre 2008, en vue de prolonger pour deux autres années l'Initiative en matière de logement abordable et les programmes d'aide à la rénovation destinés aux ménages à faible revenu. L'annonce d'aujourd'hui comprend également un investissement supplémentaire combiné de plus de 5 millions de dollars de la part des deux ordres de gouvernement, au titre de la prolongation de deux ans, ce qui permettra de construire de nouveaux logements abordables et d'aider les ménages à faible revenu ayant besoin de faire rénover leurs logements. En tout, la contribution fédérale s'établit à 109 millions de dollars, tandis que le territoire verse plus de 8 millions, pour un investissement combiné de plus de 117 millions de dollars. Depuis plus de 60 ans, la SCHL est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada. Elle veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et durables partout au pays. Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent la construction de logements plus solides et l'édification de collectivités plus prospères pour tous les Canadiens, appelez la SCHL au 1-800-668-2642, ou consultez le site Web www.schl.ca/plandactionlogement. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, visitez le site www.plandaction.gc.ca. Pour visionner cet événement en ligne, rendez-vous à la salle de presse sur le site Web de la SCHL. Un document d'information est annexé.


            INVESTISSEMENTS DANS LE LOGEMENT ABORDABLE AU NUNAVUT

L'engagement du gouvernement du Canada envers le logement abordable est important. Au total, le Plan d'action économique du Canada prévoit 7,8 milliards de dollars, qui serviront à aménager des logements de qualité, à stimuler la construction, à créer des emplois, à encourager l'accession à la propriété et à améliorer l'efficacité énergétique des habitations au Canada. Au bout du compte, le Plan d'action aura procuré un logement neuf ou rénové à plus de 200 000 ménages canadiens. Sur les 7,8 milliards de dollars, plus de 2 milliards de dollars sont versés, par l'entremise de la SCHL, pour rénover des logements sociaux existants et en construire de nouveaux. Ces fonds seront répartis de la manière suivante: - 1 milliard de dollars pour la rénovation et l'amélioration des logements sociaux existants; - 600 millions de dollars pour la construction de logements sociaux et la rénovation de logements existants dans les réserves et dans le Nord, répartis de la manière suivante : - 400 millions de dollars dans les réserves des Premières nations - 200 millions de dollars dans le Nord (sans exigence de partage des frais); - 400 millions de dollars pour le logement des aînés à faible revenu; - 75 millions de dollars pour le logement des personnes handicapées. Pour la majeure partie (1,525 milliard de dollars sur plus de 2 milliards de dollars), ces crédits seront distribués par l'entremise des provinces et territoires en application de modifications aux ententes existantes. Les provinces et territoires, qui conçoivent et mettent en oeuvre ces initiatives, sont tenus de verser des contributions de contrepartie aux crédits fédéraux. En date d'aujourd'hui, le Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest, le Yukon, la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, la Nouvelle-Ecosse, l'Ile-du-Prince-Edouard et Terre-Neuve-et-Labrador ont tous signé un accord modifiant l'entente actuelle concernant l'Initiative en matière de logement abordable (ILA). Le gouvernement fédéral assurera la mise en oeuvre directe des 550 millions de dollars restants de ce financement de 2 milliards de dollars : 150 millions de dollars pour la rénovation et l'amélioration des ensembles de logements sociaux administrés par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et 400 millions de dollars pour la construction et la réparation de logements dans les réserves par l'entremise de la SCHL et d'Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC). En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il affectait 1,9 milliard de dollars sur cinq ans à des programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Dans le cadre de cet investissement, l'Initiative en matière de logement abordable et les programmes fédéraux d'aide à la rénovation à l'intention des ménages à faible revenu ont été prolongés de deux ans. L'annonce d'aujourd'hui comprend également un investissement supplémentaire combiné, au titre de cette prolongation de deux ans, de plus de 5 millions de dollars provenant des gouvernements fédéral et territorial. En tout, pour le financement des mesures de stimulation et des prolongations, la contribution fédérale s'élève à 109 millions de dollars, tandis que le Nunavut versera 8 millions, pour un investissement combiné de 117 millions de dollars. De plus, jusqu'à 2 milliards de dollars seront accordés aux municipalités, sous la forme de prêts à faible coût, pour des travaux d'infrastructures liés au logement dans les villes, petites et grandes, d'un bout à l'autre du pays. Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la SCHL, dépense environ 1,7 milliard de dollars par année afin d'aider quelque 625 000 ménages à revenu faible et modéré qui habitent dans un logement social d'un bout à l'autre du Canada. Au Nunavut, c'est plus de 59 millions de dollars par année que verse le gouvernement fédéral pour soutenir quelque 3 250 ménages.

Contact Information

  • Michelle Bakos, Attachée de presse, Cabinet de la
    ministre Finley, (819) 994-2482, michelle.bakos@hrsdc-rhdsc.gc.ca; Peter
    Scott, Président, Société d'habitation du Nunavut, (867) 975-7201,
    pscott@gov.nu.ca; Kimberlee Jones, Conseillère en communications, Centre
    d'affaires des Prairies et des territoires Société canadienne d'hypothèques et
    de logement, (403) 515-3048, kjones@cmhc-schl.gc.ca